Le label Captured Tracks va abattre sa meilleure carte de l’année 2017 dans quelques jours en publiant le premier album de Molly Burch.

Cette jeune Américaine n’a sorti pour le moment que deux singles mais devrait rapidement faire parler d’elle. Guidée par les Everly Brothers et Sam Cook, Molly Burch devrait prendre des parts de marché à Angel Olsen et rafler les cœurs des éternels amoureux d’Alela Diane. Évidemment, on pouvait s’en douter. Les gens de Captured Tracks sortent rarement leur chéquier sur un coup de tête.

Pourquoi as-tu quitté la Californie ? Que trouves-tu au Texas ?

Molly Burch : J’ai quitté Los Angeles pour aller dans un collège d’Asheville (Caroline du Nord). Après avoir vécu quatre ans dans cette ville, je voulais changer d’air et j’ai déménagé à Austin sur un coup de tête. La scène musicale y est plus grande que celle d’Asheville mais plus petite que celle de Los Angeles. J’y ai tissé de vraies amitiés et la scène musicale est magnifique. Je m’y plais beaucoup.

Comment travailles-tu avec Dan ?

Molly Burch : J’ai rencontré Dan Duszynski grâce à des amis communs. J’avais entendu parlé de son studio Dandy Sounds car il se situe à Dripping Springs, une belle endroit du Texas Hill Country. Nous avons travaillé de manière très organisée. Il es très créatif et très efficace. J’aime travailler vite et il a compris cela.

Et comment as-tu rencontré les gens du label Captured Tracks ?

Molly Burch : J’avais envoyé mon album en guise de démo à ce label. J’ai été très heureuse qu’ils m’y répondent favorablement et qu’ils me proposent un contrat quelques jours plus tard. Ce sont les meilleurs.

Pourquoi l’avoir appelé Please Be Mine ?

Molly Burch : Il s’agit de la première piste de Please Be Mine et c’est aussi le premier titre que j’ai écrit pour cet album. Et ce titre est cher à mon cœur car il parle de mon fiancé Dailey.

Quelle est l’histoire de la chanson Try ?

Molly Burch : Try évoque les amours irrésistibles.

Molly Burch – Try

Please Be Mine de Molly Burch sera disponible le 17 février 2017 via Captured Tracks/Differ-Ant.

Molly Burch - Please Be Mine

Tracklist : Molly Burch - Please Be Mine
  1. Downhearted
  2. Wrong for You
  3. Please Forgive Me
  4. Try
  5. Lonliest Heart
  6. Torn to Pieces
  7. Fool
  8. Not Today
  9. Please Be Mine
  10. I Love You Still

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Molly Murch @ Groom

Le Groom ne Molly pas !

Deuxième très belle soirée au Groom à Lyon avec Grimme et Molly Burch qui avait répondu à nos questions en début d’année.
Groom Lyon

Zoom sur le Groom

Le Groom est un nouveau lieu à Lyon dans le quartier de la Croix-Rousse, 6 rue Roger Violi dans le premier arrondissement. Il mêle bar à cocktails, club avec des DJ reconnus et désormais à la rentrée, une salle de concert.
HOG HOG 2017

Hog Hog 2017 : Haut les cœurs !

On ne vous fera pas le coup du festival pas comme les autres et pourtant. Le festival Heart Of Glass Heart Of Gold, Hog Hog pour les intimes est un moment hors norme dans le paysage festivalier de l’été.

Molly à Paris

Nouvelle égérie du label Captured Tracks, Molly Burch ne perd pas de temps. Après un premier album publié cet hiver, là voilà qui nous rend visite cet été dans le cadre de sa première tournée européenne.

Plus dans Découvertes

Le spleen de From Your Balcony

Nicolas Swierczek et ses From Your Balcony viennent de publier un grand disque. Avec pour allié le temps, cet élément que l’on préfère dérouler à tout-va plutôt que de le laisser travailler, ce groupe lillois laisse libre cours à sa mélancolie et poursuit un idéal pop qu’il arrive à atteindre.

Blessings bientôt sacré !

Blessings est béni des dieux de la musique avec une bande d’amis qui transforment l’Auvergne en Californie.
Entropie

Trop peu d’Entropie

Si les questionnements des Adolescentes de Sébastien Lifshitz vous ont touchés, si la liberté et l’insouciance de Caitlin et Fraser dans la solaire série de Luca Guadagnino We Are Who We Are vous ont bouleversés, vous serez séduits par le Teenager Summertime des quatre kids d’Entropie.
LAEL NEALE

L’aède Lael Neale

Sub Pop (Nirvana, Mudhoney, The Shins, Fleet Foxes et des dizaines d’autres) a signé Lael Neale. Et a bien fait…
Darc Rama

Lumineux Darc Rama !

Darc Rama en ce triste anniversaire n’a rien à voir avec Daniel (Darc). Davantage avec Robert (Smith) dont la sœur est la maman de Darc Rama et un père, Pearl Thompson, guitariste historique de The Cure.

Oh, Marina

Au croisement d’une compilation de Fiona Apple et de la discographie de Karen Carpenter, Marina Allen vient de trouver sa place. Et c’est Fire Records (The Chills, The Lemonheads et tant d’autres) qui se charge de propager les bonnes ondes.

La beauté Belfour

Lucie Mena et Michael Sacchetti nous emmènent sur les routes d’Auvergne avec une superbe chanson. Que demander de plus ? Un EP. Souhait exaucé dans quelques mois.