Catégories
Chroniques d'albums

The Afghan Whigs – In Spades

Formés à Cincinnati en 1986, les Afghan Whigs furent les grands cocus du rock indé US des années 90. Malgré un parcours sans faute, le groupe de Greg Dulli ne remporta jamais un succès massif alors qu’il avait tous les arguments pour vendre du disque comme personne. A cheval entre deux Amériques, Greg Dulli a mis en sommeil ses lévriers pour partir à la conquête du monde avec Mark Lanegan (The Gutter Twins). En 2014, Dulli a signé un deal chez Sub Pop et a réveillé son groupe originel en publiant Do to the Beast. Le résultat ? Le groupe n’a jamais eu un tel succès. Les revoilà donc avec In Spades. Et si les Afghan Whigs cassaient la baraque cette année ?

A deux semaines d’écart, les deux ex-The Gutter Twins sortent chacun un album. En effet, Lanegan a publié Gargoyle (Heavenly / PIAS) fin avril et Dulli débarque avec le huitième album des Afghan Whigs. Accompagné par Dave Rosser, Jon Skibic, Patrick Keeler, Rick Nelson et le fidèle John Curley, Dulli donne donc une suite à Do To The Beast.

The Afghan Whigs – Demon In Profile

Sur le circuit depuis 30 ans, Greg Dulli chante toujours comme un jeune premier et comme si sa vie en dépendait. Avec son groupe, il arrive à allier une sensualité à faire danser les boites de nuit de New York et une brutalité à se faire adopter par le fan club de Metallica de Los Angeles (Copernicus). Et Diable que Dulli chante bien. A la confluence entre les Temptations et Husker Dü, Greg Dulli chante toujours comme sur Black Love son chef-d’œuvre. Se croyant ténor chez la Motown, Dulli nous embarque dans son univers poisseux et suave et nous crucifie.

The Afghan Whigs – Oriole

In Spades de The Afghan Whigs est publié par Sub Pop Records / PIAS.

Le groupe se lance dans une tournée mondiale qui ignore la France mais qui passera par la Belgique à deux reprises (Anvers le 14 juin 2017 et Bruxelles le 15 juin 2017).

The Afghan Whigs - In Spades

Tracklist : The Afghan Whigs - In Spades
  1. Birdland
  2. Arabian Heights
  3. Demon in Profile
  4. Toy Automatic
  5. Oriole
  6. Copernicus
  7. The Spell
  8. Light as a Feather
  9. I Got Lost
  10. Into the Floor

The Afghan Whigs – In Spades4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…
Daniel Blumberg

Daniel Blumberg, toujours pas off

L’ancien leader prodigieux des groupes Yuck et Cajun Dance Party avait épaté la galerie avec Minus en 2018. Il sera de retour cet été avec On&On, un disque qui n’a rien de minus.
Sarah Mikovski - La Pente Douce

Vidéo : Sarah Mikovski – La Pente Douce

La Pente Douce est le premier titre du premier album de Sarah Mikovski, Pôle Nord sorti en février sur le Label 440 et l’on glisse joyeusement vers un été radieux.
RBCF Sideways To NewI Italy

Rolling Blackouts C.F. – Sideways To New Italy

Les choses vont vite avec les Rolling Blackouts Coastal Fever qu’il convient d’appeler désormais les Rolling Blackouts C.F.. En deux ans, ce groupe australien a déjà publié un album, deux EP’s et une flopée de singles. Les revoilà avec Sideways To New Italy, un disque de dix chansons qui met à l’honneur l’héritage de R.E.M.…
BC Camplight - Shortly After Take Off

BC Camplight – Shortly After Takeoff

Pour son cinquième album, Brian Christinzio aka BC Camplight a reçu la note maximale de 5/5 par le très chic The Guardian. Logique, cinquième album, cinq étoiles. Sauf que c’est tout sauf la logique qui anime Shortly After Takeoff, dernier volet de la trilogie commencée How To Die In The North et Deportation Blues…. On…
Antoine Hénaut - Le Copain

Vidéo : Antoine Hénaut – Le Copain

Avoir un bon copain, voilà c’qui y a d’meilleur au monde c’est bien connu même si l’on se morfond en cachette, le cœur aidant, l’âme se consumant. Antoine Hénaut est le fidèle copain, celui sur qui on compte sans vraiment le voir. Une tragédie classique.

Other Lives – For Their Love

C’est donc l’heure du grand disque, du succès pour Jesse Tabish et ses Other Lives ! Après deux albums qui avaient séduit les fans (pas trop allumés) de Radiohead et les amoureux de l’Amérique profonde, les Other Lives passent à la vitesse supérieure avec For Their Love.

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…