Le duo toulousain De Calm a sorti son troisième album, Disparue Juliette en mars dernier, produit par Mako (Lou Doillon, Etienne Daho)

« Bien souvent, pour que nous découvrions que nous sommes amoureux, peut-être même pour que nous le devenions, il faut qu’arrive le jour de la séparation. » écrivait Marcel Proust dans Albertine disparue. Avec Alligator qui ouvre le nouveau disque de De Calm, on est à la poursuite d’une Juliette disparue, filmée par Guillaume Carayol. On n’est jamais très loin de son bonnet rouge, à la façon des Dardenne. « Je t’ai en tête, je n’ai plus ma tête, je suis en miette, je n’ai plus ma tête ». Ce refrain vous transperce par le miroir qu’il renvoie à beaucoup d’entre nous. Les larmes alligator sont sincères et non simulées, Disparue Juliette, une introspection autobiographique œcuménique.

Soyez attentif, des places seront à gagner très prochainement pour le concert du 17 mai à Paris (Les Trois Baudets) avec De Calm, Comme John et Zoe Simpson.

De Calm - Disparue Juliette

DE-CALM-Disparue-Juliette
Tracklist : De Calm - Disparue Juliette
  1. Alligator
  2. Miser sur nous
  3. Les vainqueurs
  4. L'existence
  5. Il fait froid (duo avec Eloïse Lormand)
  6. Au bord des falaises
  7. La soirée
  8. Les rues qui nous séparent
  9. Fabrique
  10. La bonté est bizarre
  11. Le réveil

Plus d’infos sur De Calm : www.decalm.com
Facebook : www.facebook.com/groupedecalm

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

De Calm

5 questions à … De Calm

SK* a demandé à une trentaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de De Calm qui vient de sortir son troisième album, Disparue Juliette. Ils promènent leur Alligator en laisse et viendront le libérer…
De Calm - Les Plongeoirs

Vidéo : De Calm – Les Plongeoirs

A grandir en plongeant, on se cogne la tête au fond de la piscine mais l’on reprend vite son souffle et l’on s’élance à nouveau mais cela ne pose pas de problème à De Calm qui fait partie de l’Amour Athtlétic Club sorti en novembre dernier. De Calm – Les Plongeoirs

Plus dans Son du jour

Miss Nessie - Mégot

Vidéo : Miss Nessie – Mégot

Miss Nessie n’est pas originaire du Loch Ness mais de Strasbourg. Le trio d’aliens a sorti de leur garage un deuxième EP, Laquedem.

Vidéo : MNNQNS – Overseas

Pas de pause pour MNNQNS avec un nouvel extrait de leur récent EP, Deviant By Ego avant un prochain deuxième album très attendu ici et Overseas.
Frédéric D. Oberland - Quatre Épaves D'Acier

Vidéo : Frédéric D. Oberland – Quatre Épaves D’Acier

De la liberté. De celle qui fait défaut en ces temps troublés de doxa contre doxa. Et pourtant nous (sur)vivons tous sous le même soleil. Frédéric D. Oberland (Oiseaux-Tempête, Foudre!, Le Réveil des Tropiques) nous offre en six titres un abri, un asile musical, un refuge salutaire.