Catégories
Chroniques d'albums

F.J. McMahon – Spirit Of The Golden Juice

Le label Mexican Summer décroche la timbale avec la réédition de l’été. Et qui est l’heureux gagnant ? F.J. McMahon, un vétéran de la guerre du Vietnam qui publia de manière assez confidentielle en 1969 Spirit Of The Golden Juice.

Déjà réédité trois fois, l’unique album de F.J. McMahon revient cette année via le label de Brooklyn, Mexican Summer. Publié en 1969, ce disque est sorti au mauvais moment selon son propre auteur. En 1970, l’heure était au glam et aux DJs, F.J. McMahon décida de raccrocher la guitare et se reconvertit en ingénieur informatique spécialisé dans les radars.
Enregistré en un après-midi (oui, oui…) après son retour de la guerre du Vietnam, Spirit Of The Golden Juice contient des protest songs aussi calmes et que belles. Armé de sa seule guitare et accompagné de temps en temps par Scott Seely aux claviers, F.J McMahon dénonce dans son disque les injustices de son temps (la guerre, la misère, etc.).

Notre Mc Mahon (Patrice de son prénom) s’écria lors de la crue de la Garonne en 1875 « Que d’eau ! que d’eau ! ». Et nous ? Nous crions : « Que c’est beau ! Que c’est beau !  » en écoutant les chansons de F.J. McMahon (Fred de son prénom). On pensera évidemment à Fred Neil, Tim Hardin et à Jackson C. Frank.

F.J.McMahon - Spirit Of The Golden Juice

La seule difficulté de ce disque est de réussir à ne pas écouter de manière intensive et répétitive la première chanson et de passer à côté des autres comme Sister brother come and hold my hand, Don’t let me walk away but help me stand ou It must mean something you help a friend.

Spirit Of The Golden Juice de F.J. McMahon sera publié le 11 août 2017 via Mexican Summer.

F.J. McMahon - Spirit Of The Golden Juice

Tracklist : F.J. McMahon - Spirit Of The Golden Juice
  1. Sister
  2. Brother
  3. The Road Back Home
  4. Early Blue
  5. Black Night Woman
  6. One Alone Together
  7. Five Year Kansas Blues
  8. Enough It Is Done
  9. The Learned Man
  10. Spirit Of The Golden Juice

F.J. McMahon – Spirit Of The Golden Juice5.0
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Allah-Las

Les Allah-Las donnent le la

Troisième album des Allah-Las (et le premier chez Mexican Summer), Calico Review est le disque de tous les dangers pour la bande de Matthew Correia. Ils seront en concert à Paris le 24 septembre.
The Soft Pack - Strapped

The Soft Pack – Strapped

« Les enfants terribles du garage rock » c’est le titre qu’ont décroché The Soft Pack avec leur premier album, sorti juste après qu’ils aient adopté ce nom, à la place d’un The Muslims qui leur apportait un peu trop d’emmerdements. Après deux Ep, un album et une chanson reprise par Nada Surf sur If…
No Joy - Hawaii

Clip : No Joy – Hawaii

No Joy, ce n’est pas gai. C’est un duo qualifié par Bethany Cosentino de Best Coast de « best band in the world ». Cela rappelle Lush ou les Breeders, les Ghost Blonde de Virgin Suicides, du shoegaze en escarpins qui fait le grand écart entre Montréal et Los Angeles en passant par Hawaii, un gros son…
The Miracles Club

The Miracles Club

The Miracles Club, soit l’alliance de Honey Owens et Rafael Fauria, deux musiciens américains passionnés de house, de pop psychédélique et d’une certaine forme de pop telle que la pratiquaient Creation Records ou Sarah Records.

Plus dans Chroniques d'albums

Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.