Catégories
Chroniques d'albums

Guided By Voices – How Do You Spell Heaven

C’est bien connu, c’est toujours la guerre des chiffres avec les Guided By Voices. How Do You Spell Heaven est donc le second album du groupe de Dayton cette année (le premier était August By Cake), le vingt-cinquième du groupe et le cent-unième de Robert Pollard, leader maximo du groupe. How Do You Spell Heaven rentre surtout dans le top 10 des disques des Guided By Voices.

Tranquillement mais sûrement, le père Pollard est en train de nous refaire son coup des années 90. Rappel des faits : après avoir publié une demi-douzaine d’albums faits de bric et de broc, le G.B.V. s’était mué en machine à tubes pour les gens qui vénéraient les Pixies et qui étaient orphelins des Who. De 1994 à 1998, Pollard and co eurent le culot de sortir cinq albums foutrement parfaits. En 1995, il avait fallu la production de Steve Albini et de Kim Deal pour canaliser l’énergie de l’hyperactif Pollard. Le résultat était dément : Under The Bushes Under The Stars se calait parfaitement entre un disque de Weezer et les singles des Breeders. En 2017, après une mise au repos du groupe et quelques ratés lors du nouvel allumage, Pollard a enfin retrouvé les bonnes clefs à mollette. Il faut dire qu’on ne remplace pas Tobin Sprout et Mitch Mitchell par n’importe qui. Les remplaçants (Doug Gillard, Bobby Bare Jr. et Kevin March) font désormais du bon boulot et font rouler la Formule 1 Pollard sur un circuit de course. How Do You Spell Heaven sonne méchamment et fera passer la fin de l’été au frais.

Guided by Voices - How Do You Spell Heaven

How Do You Spell Heaven des Guided By Voices est disponible via GBV Inc.

Guided By Voices - How Do You Spell Heaven

Tracklist : Guided By Voices - How Do You Spell Heaven
  1. The Birthday Democrats
  2. King 007
  3. Boy W
  4. Steppenwolf Mausoleum
  5. Cretinous Number Ones
  6. They Fall Silent
  7. Diver Dan
  8. How to Murder a Man (In 3 Acts)
  9. Pearly Gates Smoke Machine
  10. Tenth Century
  11. How Do You Spell Heaven
  12. Paper Cutz
  13. Low Flying Perfection
  14. Nothing Gets You Real
  15. Just To Show You

Guided By Voices – How Do You Spell Heaven4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Guided By Voices

A fond les gamelles avec les Guided By Voices !

En attendant la sortie de Mirrored Aztec, son nouvel et deuxième disque de 2020, on peut casser sa tirelire pour acheter la réédition vinyle d’Alien Lanes, le classique ultime des Guided By Voices.
Guided By Voices - Space Gun

Guided By Voices – Space Gun

Space Gun est peut-être le meilleur disque sorti par Guided By Voices depuis une dizaine d’années. Mais comment s’y retrouver dans la discographie pléthorique du groupe de Dayton ?

[1997 – 2017] Tobin Sprout, back to Dayton

En 1997, les Guided By Voices sont à un tournant de leur tumultueuse histoire. En effet, aveec le départ de Tobin Sprout, c’est la fin du premier âge d’or du groupe de Dayton. Sprout parti, c’est la fin de l’épopée de Robert Pollard avec Matador et d’une production hallucinante. En deux ans, les GBV ont…
Guided By Voices

Les Guided By Voices s’envoient en l’air

C’est que l’on commençait à s’ennuyer du côté de Dayton… Heureusement Robert Pollard veille au grain et annonce la publication du vingt-sixième des Guided By Voices pour le 2 mars 2018 !
Robert ~Pollard - credit Terri Nelles

Robert Pollard s’illustre de bien belle manière !

Avant de revenir sur le devant de la scène avec ses Guided By Voices, Robert Pollard publie un album solo, Of course you are de fort bonne facture au mois de mars. Voici en exclusivité le single I Can Illustrate !
Robert Pollard - Of Course You Are

Robert Pollard – Of Course You Are

Robert Pollard, tête pensante des mythiques Guided By Voices, sort son vingt-quatrième disque solo. Si on ajoute à cela les vingt-deux disques des GBV (Guided By Voices pour les intimes) et ceux des projets annexes, on file droit vers la centaine d’albums. Un record…
Robert Pollard

La course folle de Robert Pollard

Avant de repartir au mois de juin 2016 en tournée avec ses Guided By Voices, Robert Pollard aura quelques mois pour assurer la promotion de son vingt-quatrième album solo, le très bon Of Course You Are.

Plus dans Chroniques d'albums

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
The Coral - B-Sides

The Coral – B-Sides

Les Anglais de The Coral sortent en catimini une plantureuse compilation de faces b foncièrement (et forcément) excellente. Les amoureux des disques peuvent passer leur chemin, B-Sides n’est disponible qu’en streaming.
The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Andy Bell

Andy Bell – The View From Halfway Down

Andy Bell s’offre son premier album solo pour ses 50 ans et nous fait un joli cadeau. The View From Halfway Down, enregistré avec Gem Archer (Oasis), est un disque aux allures modestes mais qui fait le travail comme les grands.
StrawberrySeas_LP_Cover

Strawberry Seas – Strawberry Seas

2020 est une l’année horrible par excellence. La Covid, les élections américaines, les inondations… Le meilleur moyen pour quitter la tête haute cette année infernale est le disque des Strawberry Seas.
idles-ultra-mono

Idles – Ultra Mono

Plus finaud que Brutalism et Joy As An Act Of Resistance, Ultra Mono devrait (enfin) consacrer les Idles et leur permettre d’étendre un peu plus leur empire qui n’a de cesse de s’étendre depuis leurs débuts.
Bob Mould - Blue Hearts

Bob Mould – Blue Hearts

2020 est une année terrible. Elle aura même réussi à (re)mettre Bob Mould en colère. Le résultat s’appelle Blue Hearts et fait écho à Zen Arcade, le grand disque d’Hüsker Dü.