Les années 80 connurent Paul Quinn & The Independent Group, les années 90 subirent Frank Black and the Catholics et les années 2000 furent sublimées par Lloyd Cole & The Negatives. Les années 2010, quant à elles, seront marquées au fer noir par les Matthew Edwards & The Unfortunates.

Matthew Edwards sait faire deux choses parfaitement.
La première est de savoir bien s’entourer. Le nouveau disque de ses chers Unfortunates a été produit par John A. Rivers (Felt, The Jazz Butcher) et par Robert Taylor. Et lors de son enregistrement, Edwards a été rejoint par Dagmar Krause (Slapp Happy, Henry Cow), le guitariste Fred Frith (Robert Wyatt, Brian Eno) et le claviériste Eric Drew Feldman (PJ Harvey, Captain Beefheart). Voilà qui pose son homme.

La seconde est de savoir écrire des chansons impeccables qui forcent tous les chroniqueurs à le comparer Stephen Duffy (Lilac Time) et Edwyn Collins (Orange Juice).

Les chansons de Folklore qui content le retour de cet anglais dans sa Birmingham natale après un séjour de vingt ans en Californie, sont d’une beauté rare et laissent quelques commotions. Edwards, sorte de crooner diabolique, surfe sur un héritage musical et le sublime à chaque chanson. Vivement son prochain déménagement.

Matthew Edwards & The Unfortunates - Folklore

Folklore de Matthew Edwards & The Unfortunates est disponible Gare du Nord Records.

Matthew Edards and The Unfortunates - Folklore

Tracklist

Matthew Edwards & The Unfortunates - Folklore
  1. Birmingham
  2. Lazy
  3. Folklore
  4. When We Arrived at the Mountain
  5. Ungainly
  6. I Can Move the Moon
  7. The Willow Girl
  8. Song of Songs
  9. Home
  10. A Young Man