En 1997, Michael Head entrait en studio avec Steve Powell pour enregistrer The Magical World of The Strands, un disque qui n'a aucun égal... Avec cet album, Head mariait le psychédélisme américain et l'héritage de Nick Drake. En 2017, Michael Head fait de nouveau alliance avec Steve Powell et donne une suite inespérée au diamant noir de sa discographie.

Adiós Señor Pussycat est donc le décalque parfait du disque des Strands. Si le disque de 1997 est le disque d’une type lessivé par plus de 10 ans de carrière ruinée par les aléas de la vie, Adiós Señor Pussycat est le disque d’un auteur épanoui. Michael Head va bien et cela s’entend. Le nouveau single, Rumer, montre tout le talent de Powell pour mettre en scène son héros.

https://www.youtube.com/watch?v=lGolQl1RJFU&feature=youtu.be

Adiós Señor Pussycat de Michael Head & The Red Elastic Band sera publié via Violette Records le 20 octobre 2017. La pochette de l’album est signée Pascal Blua.
Michael Head & The Red Elastic Band sera en concert au Royaum-Uni cet automne.

Michael Head and The Red Elastic band - Adiós Señor Pussycat

Tracklist : Michael Head & The Red Eladtic Band - Adiós Señor Pussycat
  1. Picasso
  2. Overjoyed
  3. Picklock
  4. Winter Turns To Spring
  5. Workin’ Family
  6. 4&4 Still Makes 8
  7. Queen Of All Saints
  8. Josephine
  9. Lavender Way
  10. Rumer
  11. Wild Mountain Thyme
  12. What’s The Difference
  13. Adios Amigo

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Le spleen de From Your Balcony

Nicolas Swierczek et ses From Your Balcony viennent de publier un grand disque. Avec pour allié le temps, cet élément que l’on préfère dérouler à tout-va plutôt que de le laisser travailler, ce groupe lillois laisse libre cours à sa mélancolie et poursuit un idéal pop qu’il arrive à atteindre.
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.

Vibrer avec Mel Bowen !

Mel Bowen donne enfin une suite à son EP Everyday’s A Holiday ! L’ex Mercury 13 revient avec un nouvel EP qui devrait adoucir l’été et nous faire rêver de la Mersey.

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.

Plus dans News

Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Piche-ohmapiche

Piche net !

On était déjà allés à confesse avec Piche, l’OMNI découvert dans la saison 2 deDrag Race France. Avec Oh ma piche, il bouscule les codes et notre fondement et s’il n’ouvre pas les jeux, on lui décerne la médaille du déhanchement.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.
Louisecombier-nuitscinmatiqueselisagrosman

Les nuits de Louise

Louise Combier poursuit sa mue vers une pop sophistiquée et décomplexée. On attend un album avec impatience.