Le SuperHomard aux pinces d’or

Il est de retour ! Planquez vos fesses ! Ou plutôt remuez vos fesses. Avec ses pinces, Le SuperHomard fait des miracles. Avant de sortir un deuxième album, Le SuperHomard publie un EP qui fera danser les garçons, les fans de Stereolab, les filles et les fanatiques de pop élégante.

Dans quel état d’esprit êtes vous avant de jouer ce soir à L’Olympic ? Vous avez fait une pause…

Le SuperHomard : Nous n’avons pas vraiment fait de pause. Nous avons fait pas mal de résidences aussi. La dernière fois que nous avons joué ensemble remonte au mois de décembre. Ce soir, c’est un peu particulier. Notre batteur ne sera pas là. On a une boite à rythmes avec nous… Mais je préfère jouer avec une vraie batterie. Nous arrivons léger…

Discographie

Et cet EP ?

Je l’ai produit moi même et j’ai reçu un soutien de la SACEM pour le faire. Je suis tout de même aussi soutenu par Alter K (mon éditeur). Je remercie donc la SACEM et Alter K. Cet EP annonce un album qui est déjà fait. Il s’agit d’un éclaireur donc. Je ne sais pas encore comment les choses vont se faire par la suite.

Le SuperHomard
Le SupeHomard © Louis Teyssedou

Quelles sont les différences entre cet EP et le précédent album du SuperHomard ?

C’est une sorte de continuité. Je l’ai encore réalisé avec Benoit Pithon qui a aussi fait le mixage (et qui joue des claviers et guitares sur scène aussi). Sauf que ici sur le chant, c’est Julie Big qui est sur le disque et non plus Pandora Burgess (qui chantait sur le premier EP). Julie chante sur scène ces morceaux et il était logique qu’elle soit sur le disque aussi. Mais Pandora Burgess a écrit des textes ainsi que Johanna Claquin (Green Flamingoes). Sur scène, outre Benoit, Julie et moi même, Le SuperHomard compte aussi deux autres membres : Tomi à la Batterie et Laurent à la basse. Mon frère Olivier joue toujours sur tous les morceaux (basse/batterie) mais en studio seulement. C’est l’homme de l’ombre du SuperHomard.

Il en faut toujours un. Et cette pochette ?

C’est Cyril Pooley (Studio Woom) qui l’a réalisée (comme pour le premier EP). Elle préfigure d’autres choses à venir dont le clip de Paper Girl. C’est un continuum.

Black Diamond est le premier extrait. Pourquoi ce choix ?

C’est l’éclaireur. C’est aussi le dernier morceau composé et enregistré. Paper Girl, qui est le morceau fort du EP vient juste de sortir en tant que single. On retrouvera les trois morceaux chantés du EP sur l’album qui pourrait arriver d’ici fin 2018. Il y aura dix autres morceaux.

Qui a fait le clip de Paper Girl ?

C’est aussi Cyril Pooley qui l’a fait.

Le SuperHomard – Paper Girl

Tu lui as donné un fil directeur ?

Cyril est un ami très proche et on a évoqué ensemble ce qu’on imaginait sur le morceau. Ensuite je lui ai laissé carte blanche sachant très bien qu’il allait me faire exactement ce que j’espérais de lui : c’est à dire un super beau clip pop et coloré plein d’idées graphiquo-psychédéliques.

Si on te dit que c’est le morceau idéal pour se remuer les fesses le samedi soir, ça le fait ?

j’aimerai bien que tout le monde pense pareil oui !

As-tu beaucoup d’espoir pour cette sortie ?

Oui assez. On veut passer un cran au-dessus. Enfin on aimerait bien. On veut un peu préparer le terrain pour l’album à venir (même si je ne sais pas vraiment encore qui le sortira). On se concentre juste sur la France pour sa promo (mais Paper Girl est déjà passé sur la B.B.C. ou sur des radios aux USA par exemple). Mais là, on cherche surtout à faire un peu connaitre le nom du SuperHomard par chez nous.

Et le titre de l’EP ?

C’est le titre d’un morceau… qui n’avait pas de titre. Je voulais un titre qui évoque l’enfance. Avec mon frère, quand nous étions petits, nous allions jouer dans un parc où il y avait des grenadiers. Et ça a donné ce titre cet EP.

The Pomegrenade Tree EP du SuperHomard sort le 9 mars 2018 via LeSuperHomard.

Le SuperHomard - The PomegranateTree Ep

Tracklist : Le SuperHomard - The Pomegrenade Tree EP
  1. Black Diamond
  2. Under a Charm
  3. The Pomegranate Tree
  4. Paper Girl
  5. September 9

Le SuperHomard en concert.
DateLieuTickets
09
Déc
2022

Cargo de Nuit

Arles (FR)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Maxwell Farrington & Le SuperHomard

L’avenir radieux de Maxwell Farrington & Le SuperHomard

Réunis autour de passions communes très seines (à savoir Lee Hazlewood, Scott Walker & Frank Sinatra), Maxwell Farrington & Le SuperHomard rejoignent l’écurie bordelaise Talitres pour un disque qui devrait séduire les amoureux des trois rois mages précédemment cités.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est […]

Plus dans Interviews

Ghost in the Loop @ Plateau de Bure by Fabrice Buffart

Musique pour les cimes !

Ghost In The Loop est le projet assez fou d’Aurélien Buiron accompagné par le label de musique ambient Mare Nostrum. Son credo, créer de la musique en pleine nature dans des lieux protégés et parfois difficiles d’accès. Après la Cime de La Bonette, le Molard Noir ou le Col du Galibier, c’est plateau de Bure […]
Nicolas Tarik

5 questions à … Nicolas Tarik

Nicolas Tarik est un conteur musicien voyageur. On lui a posé quelques questions autour de son nouveau titre, libre, ode aux personnes que l’on a dans la peau passionnément et fougueusement, que l’on retrouvera sur son nouvel album, Gibraltar qu’il présentera à la Salle Barbara de la MJC Montchat le jeudi 24 novembre prochain.
Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.