m3YX8zlR4BU

Troisième single pour Angèle qui jouera à guichets fermés le 26 juillet aux Nuits de Fourvière avec Jain.

C’est la belle aventure de l’année, Angèle poursuit sa progression de pétroleuse pétaradante avec un nouveau titre La Thune avant sont premier album le 5 octobre et elle précise :

« C’est une chanson que j’ai écrite il y a quelques mois. Je remarquais à ce moment là, le rapport étrange que l’on peut avoir avec les réseaux sociaux, cette idée de se montrer, de manière superficielle, toujours dans son plus bel élément et toujours seul face à son écran…

Le dernier couplet du titre raconte en fait que toute la chanson est une auto-critique un peu exagérée.. Je prend beaucoup de distances avec les réseaux, mais je dois admettre que ça fait entièrement partie de mon métier. D’où l’importance d’en écrire une chanson pour en rappeler les dangers (narcissisme, solitude, comparaison,…)

Quand le réalisateur Aube Perrie, m’a envoyé le premier moodboard du clip, je me le suis figuré tout de suite, l’histoire générale, le visuel, le stylisme, j’aimais cette idée d’en faire un clip cinématographique. Le très grand nombre de références appuie cette idée de faux, au final ce clip reste un clip, comme les films à qui il rend hommage. »