Catégories
News

L’ami Kramies

© Elli Nonemacher

SK* vous a déjà parlé de Kramies et de son folk rêveur. Natif du Colorado, il apprécie particulièrement la France et ses talents comme la sublime Alma Forrer dont on attend fiévreusement le premier album mais c’est en Irlande, dans un château médiéval qu’il a écrit les titres de son EP, Of All The Places Been & Everything The End à paraître le 19 octobre.

Un lit de cordes, un cor, une guitare et la voix de Kramies qui s’échappe dans la nue dans ce court et frustrant The Hill Dweller, un titre qui clôturera son prochain EP, Of All The Places Been & Everything The End. On imagine Kramies au coin du feu dans son vieux château irlandais entouré d’esprits et de paysages majestueux. Ce morceau est une invitation à la rêverie d’un promeneur solitaire sur la lande.

Kramies explique : « The Hill Dweller est la dernière chanson que j’ai écrite pendant que je résidais dans ce château. Cela devait être la conclusion d’une autre chanson, une sorte de piste cachée connectée à l’histoire de l’EP. Après avoir envoyé la démo enregistrée dans une ferme au producteur Jerry Becker du groupe Train, je l’ai laissé faire. Quand il me l’a renvoyée terminée, j’ai été soufflé. Le titre avait pris de l’ampleur et c’est devenu évident que cela serait le titre final de ce nouvel EP. »

SK* vous fera très prochainement gagner ce Of All The Places Been & Everything The End, somptueuse collection de lieux et d’atmosphères magiques, et Kramies nous proposera une vidéo inédite avec son compère Jason Lytle (Grandaddy) qui a participé à cet EP tout comme Todd Tobias (Guided By Voices).

Kramies – The Hill Dweller (feat. Jerry Becker)

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Kramies

[EXCLU] Vidéo : Kramies – Ohio

On suit l’ami Kramies que cela soit pour son EP féerique, Of All The Places Been & Everything The End ou ses aventures en trio avec Jason Lytle (Grandaddy) et Kyle Field (Little Wings). On le retrouve pour un titre en exclusivité pour SK*.
Kramies & friends

Brelan d’As !

Ils sont trois amis, Jason Lytle (Grandaddy), Kyle Field (Little Wings) et Kramies. Ils se retrouvent régulièrement pour jouer ensemble et parfois en public. Un bonheur simple, trois voix qui se passent le témoin pour mieux nous caresser et nous émouvoir.
Between the Moon & On the Other Side

Unis dans la séparation

Un peu de douceur dans notre monde de brute et de mensonges avec les voix caressantes de Laura Weinbach (Foxtails Brigade) et de Kramies pour un split single, Between the Moon & On the Other Side disponible depuis le 10 décembre.
Kramies - The Writings

[EXCLU] Vidéo : Kramies – The Writings

Il y a des EP qui subjuguent davantage qu’un album, Of All The Places Been & Everything The End de Kramies qui vient de sortir chez Hidden Shoal fait partie de ceux-là.
Manuel Ferrer & Kramies - La nuit de Brixton

Nuit câline

On savait Kramies francophile. Sa rencontre avec la délicate et sublime Alma Forrer avait fait des étincelles et nous avait subjugué. Il avait aussi déjà croisé la route de Manuel Ferrer et de A Singer Must Die lors d’un concert mémorable au grand théâtre d’Angers qui avait séduit l’immense Maneval.
Kramies & Alma Forrer - Into The Sparks

Quand Alma rencontre Kramies

Il y a des rencontres qui font des étincelles. Et quand en plus ce sont deux artistes que l’on adore sur SK*, c’est l’embrasement des sens, le nirvana musical.

Plus dans News

Eels-Baby-Lets-Make-It-Real

Real love with E.

Goddamn right it’s a beautiful day ! Mark Oliver Everett sort en pleine paix un bourre pif dont il a le secret, une chanson d’amour déçu réchauffé par le soleil de Californie.
Gruff Rhys

Le fluide Gruff Rhys

Certains garçons de plage ont de bonnes vibrations, pour d’autres elles sont franchement négatives en août. A vous de choisir.
King Krule - Comet Face

Dans ta face !

Nuit d’errance avec King Krule. Ambiance entre Jack the Ripper et The Hound of the Baskervilles avec ce Comet Face sous tension avec son inquiétant saxophone et une scansion martiale.
merlin_141942102_862dea4a-b50f-477c-b786-7044a1884d29-superJumbo

Go, Go-Go’s !

Si vous étiez ado dans les années 80, il y a de fortes chances que vous en pinciez pour The Go-Go’s et particulièrement pour la belle Belinda Carlisle. Un documentaire sur Showtime retrace la fulgurante carrière du premier groupe 100 % féminin qui écrivait toutes ses chansons et qui demeura six semaines numéro un aux…
Mina Tindle

Amour, toujours.

Pendant que beaucoup s’extasient sur une reprise romantico-viticole, Mina Tindle nous donne un peu d’amour avec un titre écrit par Sufjan Stevens du temps d’Age of adz et qui figurera sur son nouveau disque Sister prévu pour le 9 octobre.

The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s’apprête à publier une réédition de ce disque.
Samoun - Chakchouka

C’est Samoun !

A table avec Samoun, duo mystérieux de producteurs parisiens. Leur Chakchouka ne vous fera pas prendre du poids, bien au contraire et vous fera bosser à nouveau vos plus beaux mouvements appris avec Sidney circa 1984 avec H.I.P. H.O.P..