The Wolfhounds – Hands in the Till – The complete John Peel sessions

Et le titre de label de l'été 2018 est décerné au label allemand A Turntable Friends Records qui a eu la bonne idée de publier dans un superbe écrin toutes les Peel Sessions de The Wolfhounds.

Il y a encore des gens bien sur terre. Les gens d’A Turntable Friends en font partie. Après avoir sorti une réédition impeccable de Shouting Quietly de Bradford, voilà qu’ils se sont décidés à remasteriser les bandes de l’intégralité des Peel Sessions de The Wolfhounds. On ne reviendra pas sur l’histoire de ce groupe originaire de Romford (Essex) qui se fit connaître grâce à la fameuse cassette C86 du New Musical Express… Par contre, on n’en revient toujours pas du son de ces garçons. En 1987, ces quatre types avaient tout compris et avaient un son à faire pâlir Shame ou la Fat White Family. Dave Callahan chantait crânement sur des guitares aiguisées et surpassait tout le monde d’une tête. Cerise sur le fish and chips, la pochette est splendide.

The Wolfhounds - Hands in the Till - The complete John Peel sessions

The Wolfhounds - Hands In The Till

Tracklist : The Wolfhounds - Hands in the Till - The complete John Peel sessions
  1. The Anti-Midas Touch
  2. Hand in the Till
  3. Me
  4. Whale on the Beach
  5. Boy Racers RM1
  6. Disgusted E7
  7. Rule of Thumb
  8. Sandy
  9. Happy Shopper
  10. Non-specific Song
  11. The William Randolph Hearse
  12. Son of Nothing

The Wolfhounds – Hands in the Till – The complete John Peel sessions
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Themagiclantern-noonesfault

Non coupable

De l’étreinte musicale. Avec une économie de mots et une douceur infinie, The Magic Lantern éclaire notre nuit sentimentale.
Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022 © Stéphane THABOURET

Photos : Black Lilys @ Club Transbo, Lyon | 24.11.2022

Les Black Lilys ont rugi de plaisir de retour sur leurs terres lyonnaises après des concerts à Londres ou à Budapest. Ils viennent de sortir leur deuxième album, New Era sur le label La Ruche et Stéphane Thabouret était présent pour saisir les soubresauts de Störm ou la caresse de Gymnopédie.
Blacklilys-newera

Vidéo : Black Lilys – New Era

Se relever. Se régénérer. Et finalement renaître. Black Lilys titre son deuxième disque New Era et point d’errance ici, que de bonnes ondes, celles que l’on recueille tels des chamanes dans la forêt matricielle.

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.