The Wolfhounds – Hands in the Till – The complete John Peel sessions

Et le titre de label de l'été 2018 est décerné au label allemand A Turntable Friends Records qui a eu la bonne idée de publier dans un superbe écrin toutes les Peel Sessions de The Wolfhounds.

Il y a encore des gens bien sur terre. Les gens d’A Turntable Friends en font partie. Après avoir sorti une réédition impeccable de Shouting Quietly de Bradford, voilà qu’ils se sont décidés à remasteriser les bandes de l’intégralité des Peel Sessions de The Wolfhounds. On ne reviendra pas sur l’histoire de ce groupe originaire de Romford (Essex) qui se fit connaître grâce à la fameuse cassette C86 du New Musical Express… Par contre, on n’en revient toujours pas du son de ces garçons. En 1987, ces quatre types avaient tout compris et avaient un son à faire pâlir Shame ou la Fat White Family. Dave Callahan chantait crânement sur des guitares aiguisées et surpassait tout le monde d’une tête. Cerise sur le fish and chips, la pochette est splendide.

The Wolfhounds - Hands in the Till - The complete John Peel sessions

The Wolfhounds - Hands In The Till

Tracklist : The Wolfhounds - Hands in the Till - The complete John Peel sessions
  1. The Anti-Midas Touch
  2. Hand in the Till
  3. Me
  4. Whale on the Beach
  5. Boy Racers RM1
  6. Disgusted E7
  7. Rule of Thumb
  8. Sandy
  9. Happy Shopper
  10. Non-specific Song
  11. The William Randolph Hearse
  12. Son of Nothing

The Wolfhounds – Hands in the Till – The complete John Peel sessions
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.
Miët – Did We Ever

Ne pas en perdre une Miët !

Les vacances approchent, il est temps de réviser la fabrication des châteaux de sable, ceux qui finissent piétinés ou submergés.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.