BC Camplight – Deportation Blues

Américain expatrié en Angleterre, Christinzio aka BC Camplight a cru trouver le paradis à Manchester. Il y a trouvé en réalité la rédemption (parfaitement illustrée avec son précédent album How To Die In The North) et surtout l'enfer depuis que le Royaume-Uni a voté le Brexit. Notre Américain a réussi à échapper à Trump mais a été rattrapé par le vote anglais. Son nouvel album, Deportation Blues illustre à merveille les conséquences de cette décision sur son mental.


Attention, gros C.V. BC Camplight nous avait enchanté en 2015 avec son premier album chez Bella Union, le bien nommé How To Die In The North. Originaire de Philadelphie, il avait travaillé avec Sharon Van Etten et avec The War On Drugs.

BC Camplight – I’m Desesperate

Enregistré dans le noir à Liverpool, Deportation Blues est le disque d’un génie de la pop qui aime torturer ses chansons pour nous emmener dans les méandres de son âme. Totalement halluciné sur I’m Desesperate, BC Camplight s’adresse à la fois à lui même, à Theresa May et à son public. Ce dernier devrait d’ailleurs grandir avec des chansons du calibre de Fire In England ou de Midnight Ease. C’est beau, c’est fou, c’est BC Camplight.

Discographie

Deportation Blues de BC Camplight est disponible chez Bella Union/PIAS.

BC Camplight - Deportation Blues

Tracklist : BC Camplight - Deportation Blues
  1. Deportation Blues
  2. I'm in a Weird Place Now
  3. Hell or Pennsylvania
  4. I'm Desperate
  5. When I Think of My Dog
  6. Am I Dead Yet?
  7. Midnight Ease
  8. Fire in England
  9. Until You Kiss Me

BC Camplight en concert.
DateLieuTickets
23
Nov
2023

O2 Shepherds Bush Empire

London (United Kingdom)
TICKETS

Dates de concerts fournies par Bandsintown

BC Camplight – Deportation Blues
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

BC Camplight - Shortly After Take Off

BC Camplight – Shortly After Takeoff

Pour son cinquième album, Brian Christinzio aka BC Camplight a reçu la note maximale de 5/5 par le très chic The Guardian. Logique, cinquième album, cinq étoiles. Sauf que c’est tout sauf la logique qui anime Shortly After Takeoff, dernier volet de la trilogie commencée How To Die In The North et Deportation Blues…. On […]
BC Camplight

BC Camplight n’est pas HS

Découvert en 2015 grâce au magnifique How To Die In The North, BC Camplight sera de retour en avril 2020 avec Shortly After Takeoff, un disque de pop totalement allumée.
BC Camplight

A la rencontre de BC Camplight

Voilà dix mois que le troisième disque de BC Camplight a été publié. Les multiples écoutes de How To Die In The North n’ont pas usé les chansons de ce beau disque. Au contraire ! Le Mancunien d’adoption revient en France pour une tournée automnale dans le nord de la France. How To Die In […]
BC Camplight

Le b.a.-ba de BC Camplight

Brian Christinzio, alias BC Camplight, n’a pas la tête de ses chansons. On s’attend à un petit gars avec une coupe de cheveux bourgeoise et le polo Ralph Lauren adéquat. Tout sauf à ce bûcheron fragile venu de Philadelphie et aujourd’hui installé à Manchester en gros. Oui, BC Camplight a le physique pour être maître […]

Plus dans Chroniques d'albums

Apparitionduvisagedebelalugosisurunetranchedesalami

Comelade : ô lâches, soyez fous !

Et si le disque de 2022 était un disque instrumental et barré dont Pascal Comelade a le secret, ironiquement intitulé Le non-sens du rythme ?
Stephaneicher-odeartworkbysylviefleuryphotobyannikwetter

Stephan Eicher – Ode

Il n’y a pas d’ami comme Stephan Eicher. A chaque disque il nous offre une balade dans son dédale sentimental, ses étranges paysages, ses constructions impossibles.
Bastien Devilles - Remonter le courant

Bastien Devilles – Remonter le courant

On connaissait Daredevil, voilà Bastien Devilles que l’on peut écouter les yeux fermés d’autant plus que les mots sont de Brigitte Giraud, futur prix Goncourt avec Vivre vite.