xVEV5qy572Q

Oubliez les peroxydés de Kajagoogoo, le Hush Hush de No Money Kids est légèrement plus roots, un blues qui ne met pas le blues extrait de leur troisième album, Trouble à paraître le 16 novembre chez Roy Music.

On se croirait dans une version de Gummo pour troisième âge. Avec ce Hush hush, le duo No money kids nous embarque dans une équipée sauvage décapotée, enfumée et enflammée. Ils passeront par la Maroquinerie à Paris le 10 janvier 2019.