Malcolm Middleton – Bananas

Notre dernière rencontre avec Malcolm Middleton avait été décevante. C'était il y a deux ans et on avait pleuré en écoutant Summer Of'13, album disparate où l’écossais s'était totalement planté. C'est tout le contraire avec Bananas... L'ex (et futur...) Arab Strap renoue avec son excellence passée.


Changement radical pour Middleton. Après avoir vaguement tenté de faire dans l’électro et après s’être pris les pieds dans le tapis, le voilà de retour avec un disque pop. Bananas est un disque simple, direct et très efficace. Middleton met en scène ses démons et ses souffrances sur des chansons impeccablement produites par Paul Savage. Accompagné par King Creosote et Jenny Reeve, notre écossais préféré fait pleurer en même temps qu’il fait sourire. Chaque piste de ce disque est une petite merveille de simplicité qui touche droit au cœur et qui rappelle les belles heures de Waxing Gibbous (2009). Fuck off with your happiness chante t-il élégamment sur Love Is A Momentary Lapse In Self-Loathing. C’est bien simple, on n’a jamais été aussi heureux d’être triste.

Malcolm Middleton - Bananas

Bananas de Malcolm Middleton est disponible chez Triassic Tusk Records.

Malcolm Middleton - Bananas

Tracklist : Malcolm Middleton - Bananas
  1. Gut Feeling
  2. Love Is A Momentary Lapse In Self-Loathing
  3. What A Life
  4. Buzz Lightyear Helmet
  5. Twilight Zone
  6. That Voice Again
  7. Man Up; Man Down
  8. Salamander Gray

Malcolm Middleton – Bananas
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.
Miët – Did We Ever

Ne pas en perdre une Miët !

Les vacances approchent, il est temps de réviser la fabrication des châteaux de sable, ceux qui finissent piétinés ou submergés.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.