Catégories
Chroniques d'albums

The Fernweh – The Fernweh

On ne remerciera jamais assez le président honoraire de l’amicale des fans français de The Coral de nous avoir rappelé d’écouter le premier album des Fernweh. Dès les premières notes de The Liar, on sait que ces gens ne mentent pas… Sauf erreur de notre part, Fernweh a écrit les plus belles chansons du monde.


Who the fuck are The Fernweh ?
Réponse : Jamie Backhouse, Ned Crowther et Austin Murphy (qu’on a déjà croisé, pèle-mêle dans les rangs des Zutons ou dans le backing band de la belle Candie Payne). Et ils vont bientôt jouer avec le mythique Edgar Jones à Liverpool.

The Fernweh – Brightening In The West

Ces trois scousers ont donc eu la riche idée, il y a trois ans, de faire se rencontrer l’héritage du folk anglais et les riches heures du psychédélisme californien. Les Fernweh ont donc pris leur temps pour enregistrer des choses hybrides et surtout merveilleuses. Comment résister au récital instrumental de Timepiece ? Comment ne pas être emporter par le très élégant Dressing Up Box ? Liverpool a horreur du vide. Alors que les Coral ont quitté le théâtre psychédélique pour ré-investir leur boutique pop, voilà que les Fernweh s’arrogent le droit de faire se rencontrer les Moody Blues et les Fairport Convention. Et c’est fichtrement réussi !

The Fernweh - The Fernweh

The Fernweh de The Fernweh est disponible chez Skeleton Key Records.
The Fernweh - The Fernweh

Tracklist : The Fernweh - The Fernweh
  1. The Liar
  2. Next Time Around
  3. Timepiece
  4. Brightening In The West
  5. Hand Me Down
  6. Dressing Up Box
  7. Is This Man Bothering You?
  8. Winterlude
  9. A Leaf Didn't Move
  10. Where Did The Sea Go
  11. One Hundred Flowers Bloom
  12. New Brighton Sigh
  13. Little Monsters
  14. Afternoon Nap

The Fernweh – The Fernweh
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

La pop selon Paul Molloy

Il y a du mouvement à Liverpool. Michael Head ressort un disque ? Du tout. L’affaire se joue au niveau de la génération suivante. Paul Molloy, guitariste des Coral, s’apprête à publier un premier album solo.

Captain Skelly

On peut être batteur dans un groupe de rock et savoir écrire des chansons. La preuve avec Ian Skelly, batteur des Coral à la ville et chanteur solo aux champs.
The Coral - Live At Skeleton Key

The Coral – Live At Skeleton Coast

En attendant de reprendre les chamailleries habituelles du 1er mai, on peut écouter, confiné, l’album live des Coral qui vient de débarquer sans prévenir sur les Internet.
Nick Power - Caravan

Nick Power – Caravan

Enregistré dans une caravane (logique) dans le nord du Pays de Galles, Caravan révèle enfin les talents non cachés de Nick Power, clavier des The Coral.
Marvin Powell

Power to Powell

Avant de publier le nouvel album d’Edgar Jones, le label de James Skelly (Skeleton Key Records) publie Salt, le premier EP de Marvin Powell, un barde de Liverpool.
The Coral - Million Eyes

The Coral vaut des millions !

Le gang de Liverpool continue de défendre son dernier disque en date en annonçant une belle tournée anglaise et en publiant un nouveau clip.
The Coral

The Coral, révélation de l’année ?

Le groupe de Liverpool est revenu dans l’arène après quelques années passées au vert. Cette traversée du désert les a métamorphosé. Avec leur nouvel album, on oublie les guitares West Coast et on part dans un psychédélisme assumé. La preuve avec leur nouveau single Holy Revelation.

Plus dans Chroniques d'albums

Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour…
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.
The Killers - Pressure Machine

The Killers – Pressure Machine

Entouré par Springsteen et par John Steinbeck, Brandon Flowers poursuit sa quête de la chanson parfaite et nous emmène dans les terres de son enfance.
Vikken

Vikken – Joie

Vikken et sa Joie ont tous deux le sens de la débâcle. Un côté Charlie Chaplin de la folle déprime, face à une grosse machinerie bête et informe, qui fixe, qui normalise, qui nécessairement finit par s’emballer, et qui ne s’arrête plus, et qui envoie valser en l’air à grands coups de beats électro tout…
Francis Lung - Miracle

Francis Lung – Miracle

L’ex-membre de WU LYF a bien fait de nommer son nouveau disque Miracle. Les 13 (tiens tiens, ce nombre..) chansons font de nouveau croire en lui.