La Xmas Party de Cooperative Music – le 9 décembre à la Flèche d’Or

Cooperative Music Xmas Party - 09-12-2009 Noël c'est pas la joie, rien que la perspective de chercher des cadeaux pendant des heures (sans compter la file d'attente) alors que ça va de toutes manières ne pas leur plaire - ingrats! - j'ai hâte! Alors pour oublier cette fin d'année pleine de comptes à régler, le label indé Cooperative Music profite de l'occasion pour donner une petite soirée.

Au programme: James Yuill (Moshi Moshi), Get Well Soon (City Slang) en acoustique, Blood Red Shoes (V2) et un special guest tenu secret pour le suspense.

C’est mercredi 9 décembre, c’est à la Flèche d’Or et c’est 8€ (avec la traditionnelle boisson)!
Ca se loupe pas!

1 réponse sur « La Xmas Party de Cooperative Music – le 9 décembre à la Flèche d’Or »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Bachar Mar Khalifé @ Fnac Live 2016

Entre Bachar et Balthazar, Paris (se) balance !

Ça y est, le Fnac Live, c’est terminé ! Quatre belles soirées de concerts gratuits, une foule au rendez-vous tous les soirs, et une programmation bien garnie. Retour sur celle d’hier soir, qui aura clôturé le festival.
Get Well Soon - Epicerie Moderne

Restez Gropper !

Konstantin Gropper va bien, même très bien avec Get Well Soon, il distille de l’amour de sa voix suave comme hier soir lors de son passage remarqué à L’Epicerie Moderne de Feyzin.

Plus dans News

Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.
Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.