Les belles blessures d’Elias

“Les blessures d’amour ne peuvent guérir que par celui qui les a faites” dit le proverbe italien. Mais ce sont souvent les blessures les plus profondes qui font naître les plus belles chansons.

Quel beau début d’année pour Elias Dris avec son doux disque de reprises de Simon & Garfunkel en duo avec Morgane Imbeaud, Homeward bound et ce deuxieme album, Beatnik Or Not To Be le 1er mars qui fait suite â l’impeccable Gold In The Ashes toujours chez Vicious Circle. Le premier extrait, Despite the scars est produit par SiAu qui enlumine la voix séraphique d’Elias Dris de subtiles pierreries sonores. Il n’y a pas d’amour heureux, juste ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson mais ce titre est une douce déclaration pour une enchanteresse évolution musicale.

Elias Dris – Despite the scars

Elias Dris sera en concert le 13 mars à Elancourt, le 6 avril à Massy et le 12 avril à Hyères.

Beatnik or not to be d’Elias Dris sort le 1er mars chez Vicious circle.

Elias Dris - Beatnik or not To be

Tracklist : Elias Dris - Beatnik Or Not To Be
  1. Endless Summer
  2. Despite The Scars
  3. Love Was Not Enough
  4. Holy Tune
  5. Messy Storm
  6. Warm My Chest
  7. Roads
  8. Tempest
  9. Beatnik Or Not To Be

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Elias Dris © Fabrice Buffart

5 Questions à … Elias Dris

SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Elias Dris, auteur d’un premier album en or, Gold in the ashes chez Vicious Circle. Il est en train d’enregistrer une […]
Elias Dris

Elias Dris, l’élégie folk

Produit, enregistré et mixé par Tom Menig (Alela Diane) à Grass Valley (Californie, USA), le premier album d’Elias Dris impressionne. Ce type a 35 ans et en est à son sixième album ? Non, non il a 21 ans et publie son premier disque. Vicious Circle, le label derrière cet artiste, a fait une jolie […]

Plus dans News

Rover

Rover a du cœur !

Wicked Game a fait irruption dans nos vies avec Sailor au volant et Lula le vent dans les cheveux entre incendie et sa sorcière de mère. Depuis ce titre hante les fins de soirées alcoolisées et a été repris maintes fois. C’est le tour du bon géant Rover.
Lonny – Le Goût de l’Orge

La caresse de l’ivresse

Non, Le Goût de l’Orge n’est pas une ode aux buveurs de bière. Et pourtant. On se fabrique parfois du chagrin après quelques pintes.
Moondog

In the Moondog’s world

Samedi 14 mai à 20h sur la Grande Scène de l’Opéra de Lyon aura lieu un moment magique unique, un concert se faisant rencontrer Louis T. Hardin alias Moondog avec entre autres, John Greaves, Bertrand Belin, Borja Flames, Melaine Dalibert, David Sztanke, Olivier Mellano, Midgets! ou encore Gavin Bryars.
Bertrand Belin - Tambourvision

Tambour-major !

Voir l’envers de l’homme est sans doute plus facile en skate. Bertrand Belin revient avec un disque intemporel et quasi dansant.