Catégories
News

Les belles blessures d’Elias

© Fabrice Buffart

“Les blessures d’amour ne peuvent guérir que par celui qui les a faites” dit le proverbe italien. Mais ce sont souvent les blessures les plus profondes qui font naître les plus belles chansons.

Quel beau début d’année pour Elias Dris avec son doux disque de reprises de Simon & Garfunkel en duo avec Morgane Imbeaud, Homeward bound et ce deuxieme album, Beatnik Or Not To Be le 1er mars qui fait suite â l’impeccable Gold In The Ashes toujours chez Vicious Circle. Le premier extrait, Despite the scars est produit par SiAu qui enlumine la voix séraphique d’Elias Dris de subtiles pierreries sonores. Il n’y a pas d’amour heureux, juste ce qu’il faut de malheur pour la moindre chanson mais ce titre est une douce déclaration pour une enchanteresse évolution musicale.

Elias Dris – Despite the scars

Elias Dris sera en concert le 13 mars à Elancourt, le 6 avril à Massy et le 12 avril à Hyères.

Beatnik or not to be d’Elias Dris sort le 1er mars chez Vicious circle.

Elias Dris - Beatnik or not To be

Tracklist : Elias Dris - Beatnik Or Not To Be
  1. Endless Summer
  2. Despite The Scars
  3. Love Was Not Enough
  4. Holy Tune
  5. Messy Storm
  6. Warm My Chest
  7. Roads
  8. Tempest
  9. Beatnik Or Not To Be

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Elias Dris © Fabrice Buffart

5 Questions à … Elias Dris

SK* a demandé à une soixantaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux commentés du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour d’Elias Dris, auteur d’un premier album en or, Gold in the ashes chez Vicious Circle. Il est en train d’enregistrer une…
Elias Dris

Elias Dris, l’élégie folk

Produit, enregistré et mixé par Tom Menig (Alela Diane) à Grass Valley (Californie, USA), le premier album d’Elias Dris impressionne. Ce type a 35 ans et en est à son sixième album ? Non, non il a 21 ans et publie son premier disque. Vicious Circle, le label derrière cet artiste, a fait une jolie…

Plus dans News

paulo

Macca régna !

Paulo est un éternel jeune homme de 79 ans. Il a trouvé sa voie mais continue à nous indiquer la notre.
Têtes Raides

On veut bien de Têtes Raides !

Nouveau titre pour Têtes Raides, Je ne veux pas annonce l’arrivée du quatorzième album studio du groupe à la rentrée.
Cabadzi

L’avenir est un connard

Il n’y connaît rien à la vie. Depuis quelques jours l’avenir est un gros bâtard tout comme le présent.
Lonely Guest

Prodromes menaçants

Après un très bon album solo, Fall To Pieces, Tricky revient avec un nouveau projet, Lonely Guest.
H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.
Guillaume Poncelet - Peyo

Zoothérapie avec Guillaume Poncelet

On avait été séduit par son 88, le pianiste guérisseur Guillaume Poncelet caresse les touches de son piano comme on caresse l’échine d’un cheval.