Le Villejuif Underground – When will the Flies in Dauville drop ?

Planquez les enfants, cachez les âmes sensibles, Le Villejuif Underground est de retour avec son deuxième album. Et c’est formidable.

« Un bassiste qu’on croirait sorti d’un film de surfers tourné aux abords de Tchernobyl. Un guitariste qui vous parle plus volontiers de Lunatic ou de musique thaïlandaise que des Stooges. Un clavier invité sur un malentendu à une répétition qui a été engagé parce qu’il s’est endormi sur son synthé. Un chanteur-poète australien sans-papiers resté en France pour une fille, qui s’est improvisé une chambre dans une cabane au fond d’un jardin. » dixit la présentation officielle du groupe (qui est signée Lelo Jimmy Batista) qui a le mérite de poser le décor.

L’Australie, c’est les Go-Betweens et les Apartments. C’est aussi les Saints et Nathan Roche, tenancier de l’auberge espagnole du Villejuif Underground.

Le Villejuif Underground – John Forbes

Se lancer dans l’écoute de When will the Flies in Dauville drop ?, c’est se condamner à boire du petit lait avec le fantôme de Jeffrey Lee Pierce coincé sur une aire d’autoroute moisie. Et le pire ? C’est qu’on redemande !

Le Villejuif Underground - When will the Flies in Dauville drop ?

When will the Flies in Dauville drop ? du Villejuif Underground sera disponible le 1er février 2019 chez Born Bad Records.
Les Villejuif Underground seront en concert dans toute la France et passera notamment à Amiens le 29 mars 2019 à La Lune des Pirates avec les Bryan’s Magic Tears. Pour les billets, c’est par ici.

Le Villejuif Underground - When will the Flies in Dauville drop

Tracklist : Le Villejuif Underground - When will the Flies in Dauville drop ?
  1. John Forbes
  2. Sorry JC
  3. Postmaster Failure
  4. Wuhan Girl
  5. Backpackers
  6. Bataclan
  7. Subterranean
  8. Come back
  9. Can you vote for me ?
  10. Pernety
  11. Haunted Chateau

Le Villejuif Underground – When will the Flies in Dauville drop ?
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.