Catégories
News

M(igration) Ward

Enregistré avec Tim Kingsbury d’Arcade Fire, Richard Reed Parry et Craig Silvey (Arcade Fire, Portishead, Baxter Dury) et Teddy Impakt, le nouveau disque de M Ward est la seule raison valable pour quitter 2019 et se dépêcher d’aller jusqu’au 6 avril 2020, date de sa sortie.

M Ward avait sorti (discrètement) l’excellent What A Wonderful Industry en 2018. Publié sur M. Ward Records, le disque n’avait pas eu le succès qu’il méritait et qu’il mérite toujours. Après 6 albums chez Merge Records, M Ward pige désormais chez ANTI et publiera un nouveau disque dans quelques mois. Il s’exprimait dessus lors de la sortie du premier extrait, Migration of Souls : « Le temps a passé, les histoires se sont mêlées et je me souviens mieux des singularités de chacune dans leur approche des rapports humains que de n’importe quel article de Une sur la question. Je pense que la musique inconsciemment – que ce soit l’écriture ou l’écoute – fait office de filtre pour moi. Aider à transformer toutes les mauvaises nouvelles en quelque chose de nouveau à partir duquel construire. Pour moi, certains albums sont comme des prophéties auto-réalisatrices: visualiser le changement pour souhaiter que quelque chose se réalise. Ces albums ont inspiré celui-ci. »

Migration of Souls de M Ward sera disponible le 6 avril 2020 chez ANTI/PIAS.


Tracklist : M Ward - Migration Stories
  1. Migration Of Souls
  2. Heaven's Nail and Hammer
  3. Coyote Mary's Traveling Show
  4. Independent Man
  5. Stevens' Snow Man
  6. Unreal City
  7. Real Silence
  8. Along the Santa Fe Trail #
  9. Chamber Music
  10. Torch
  11. Rio Drone

Discographie

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez :

Cela pourrait vous intéresser

M.Ward - Migration Stories

Monsieur M.

On a tous certainement une envie de migrer. Mais avec M.Ward, on voyage immobile le long du sentier Santa Fe avec ses historiettes insignifiantes essentielles.
M. Ward - Unreal City

Vidéo : M. Ward – Unreal City

En attendant le couvre feu, M. Ward nous balade dans son Unreal City, un Paris en noir et blanc mis en images par Béatrice Pegard pour une dernière bouffée de liberté.

M. Ward à la Maroquinerie

M. Ward revient avec un disque pour débuter le printemps prochain et un concert pour clôturer l’automne 2020.

M Ward aime les filles

Le mot « girl » porte bonheur à M. Ward. Sur A Wasteland Companion, son précédent disque solo, Primitive Girl était le titre le plus réussi. Il risque d’en être de même avec Girl From Conejo Valley, le premier extrait de More Rain, son nouvel album.
M Ward - More Rain

La pluie printanière de M Ward

Zooey Deschanel et le duo She & Him étant au repos, M Ward en profite pour sortir un nouveau disque solo. Ce boulimique de travail ne perd jamais son temps. On le retrouvera donc au mois de mars 2016 avec son septième album, More Rain.
M.Ward – Primitive Girl

M.Ward – Primitive Girl

Des choeurs et une voix ambrée pour ce second single Primitive Girl du nouvel album d’M.Ward, A Wasteland Companion qui sort le 9 avril. DiscographieM. Ward
clip : M. Ward – The First Time I Ran Away

clip : M. Ward – The First Time I Ran Away

Le génial et humble M.Ward est en tournée en France avec Feist pour 3 dates à Paris, Lyon et Lille les 21, 22 et 23 mars. Son nouvel album, A Wasteland Companion sort le 9 avril prochain et The First Time I Ran Away le premier extrait est une invitation au voyage, une rêverie d’un…

Plus dans News

Jay-Jay Johanson - I don't like you

Livre ouvert

Jay-Jay Johanson retrouve Sadie Percell avec qui il avait déjà enregistré Alone Again sur son album Poison il y a 20 ans.
kacimi2

[EXCLU] Kacimi à l’heure du thé

Bien que l’on soit toujours sous les feux de son Gyrophare, Kacimi nous dévoile en exclusivité un nouveau titre avant son prochain nouvel album.
visuels-traversee_traversee-facebook

Chemins de traversée

Montréal, août 2021 – Depuis 2018, l’École nationale de la chanson agit comme maître d’œuvre et producteur du projet La Traversée, en partenariat avec Le Fair et Les Francos de Montréal.
eels

E on earth !

Mr E revient et il est davantage souljacker que gentle souls. Normal, c’est John Parish à la production.
josé gonzales

José González en feu

José González revient sans se presser. On visite Local Valley avec une heureuse nonchalance après ses Vestiges & Claws de déjà 2015.