Catégories
Chroniques d'albums

The Lost Brothers – After The Fire After The Rain

Encensés par Richard Hawley, produits par Brendan Benson (The Raconteurs) et amis de M. Ward, les Lost Brothers ont tout pour réussir. Si c’est le cas au Royaume-Uni ou aux Etats-Unis (où ils vont assurer la première partie de M. Ward lors de sa prochaine tournée), fort est de constater que la greffe ne prend pas en France.

Apparus en 2008 avec Trails of the Lonely (Parts I and III), Mark McCausland & Oisin Leech ont tout remporté de l’autre côté de La Manche. A chaque sortie d’un disque des Lost Brothers, la presse tombe en pâmoison, les chroniqueurs sortent leurs meilleures notes et leur tournée affiche complet. En France, ces deux Irlandais ne pourraient pas remplir un Supersonic ou n’auraient même pas leur ticket d’entrée pour L’International. Mais que fout la France ? Elle écoute autre chose.

Il faut se pencher sur le cas des Lost Brothers qui n’ont de cesse de sortir des belles choses et qui font surtout les choses de manière honnête. Naviguant entre deux eaux (comme tout Irlandais qui se respecte), le cœur des Lost Brothers balance entre ses racines irlandaises et le pays de l’Oncle Some. After The Fire After The Rain y a d’ailleurs été enregistré avec Howe Gelb, M. Ward, Tony Garnier (le bassiste de Bob Dylan) et Daniel Schlett.

The Lost Brothers – After The Fire

Les The Lost Brothers se prennent pour les The Everly Brothers. Mais des Everly Brothers qui chevaucheraient dans les Grandes Plaines sur le dos d’une mule. Il suffit de fermer les yeux en écoutant les morceaux de ce disque pour voir les paysages des films de Sergio Leone défiler. Et comme pour Halfway Towards A Healing (leur précédent album paru en 2018), les Lost Brothers font voyager les rêves de Nick Drake dans le grand Ouest américain.

Impressionnant.

The Lost Brothers - After The Fire After The Rain

After The Fire After The Rain des The Lost Brothers est disponible chez Bird Dog Recordings.

The Lost Brothers - After The Fire After The Rain

Tracklist : The Lost Brothers - After The Fire After The Rain
  1. Fugitive Moon
  2. Medicine Wine
  3. Eight Hundred Miles
  4. Six Mile Cross
  5. After The Fire
  6. Venus
  7. Hope Machine
  8. Ash Wednesday
  9. Wilderness
  10. After The Rain
  11. Glens Of Gortin

The Lost Brothers – After The Fire After The Rain4.0
8/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Plus dans Chroniques d'albums

The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.
The Moons - Pocket Melodies

The Moons – Pocket Melodies

Très actifs au début des années 2010, The Moons s’était assagi en devenant silencieux depuis quelques années. Andy Crofts, l’homme qui se cache derrière ce groupe, avait été accaparé par son travail avec Paul Weller. 2020 nous réserve son lot de surprises tous les jours. The Moons est de retour avec un disque et s’est…
Bachar Mar-Khalifé - On​Off

Bachar Mar-Khalifé – On​/​Off

Vous cherchez un seul disque pour votre reconfinement ? On​/​Off de Bachar Mar-Khalifé pourrait être celui qu’il vous faut pour les longues après-midi sous la couette, un verre d’Aloxe-Corton et un Houellebecq à portée de main.
Juanita Stein - Snapshot

Juanita Stein – Snapshot

Troisième disque solo de Juanita Stein, Snapshot nous renvoie au début des années 2000, une époque où le Royaume-Uni avait le chic pour exporter une kyrielle de bons groupes.
Jeff Tweedy - Love Is The King

Jeff Tweedy – Love is the King

Intimement lié au livre How to Write One Song, Love is the King prouve une fois de plus que Jeff Tweedy fait partie des très grands. Et si certains ont perdu le fil avec la discographie de Wilco, ce nouveau disque solo est un excellent prétexte pour se rabibocher avec son patron.