Vidéo : Clarika – Le désamour

Vidéo : Clarika – Le désamour
Guimauve - 03/04/2020

« Mais qu’il ne meurt jamais, mon amour imparfait, amour à l’imparfait. » On a beau vouloir comme Clarika oublier, l’amour est plus fort que le désamour.

Gainsbourg chantait l’égarement de l’Anamour, Clarika chante le Désamour cruel et viscéral. « Le désamour est un sentiment qui perdure et se tord comme une couleuvre. Le fondement de toute illusion. » écrit la romancière italienne Ginevra Bompiani dans La station thermale et fait peut être écho au Snow Therapy de Ruben Östlund. Clarika conjugue au présent ce violent sentiment avec une mélodie rythmée comme pour mieux se secouer, se libérer et avancer.

Le Désamour est extrait du nouvel album À la lisière de Clarika paru chez AT(h)OME.

Clarika – Le désamour

Dis-moi comment on fait l’amour
À l’imparfait
Comment dire
Je t’aimais
Dis-moi comment on fait
Pour transformer l’essai
Cette nuit poudrière
En une aube légère
Oh dis-moi comment faire

On dit qu’avec le temps
S’envole le chagrin
Comme le cerf-volant
Qu’on lâche au vent malin
Que meurent les sanglots
En un souffle, un écho
Un avenir moins lourd
Un souvenir si beau

Je n’te veux pas en ami
Mais tu n’es plus mon amour
Quand se lève la nouvelle vie
Je veux faire le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour

Dis-moi comment ça fait
Est c’que ça laisse une plaie
Ou bien un grand trou noir
Dis-moi comment ça part
Est c’qu’un jour on s’réveille
Le soleil dans la face
Partout fondue la glace
Dis-moi comment ça passe

Dis-moi comment on fait
Pour la trouver la place
Pour un amour nouveau
Qu’enfin l’autre s’efface
Pour devenir autour
Un soupir, un halo
Un souvenir moins lourd
Un avenir si beau

Je n’te veux pas en ami
Mais tu n’es plus mon amour
Quand se lève la nouvelle vie
Je veux faire le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour
Que cet élan abdique
Sans secousses ni répliques
Qu’il brûle ou qu’il se taise
Et qu’il soit de la baise,
De la baise, de la baise…
Mais qu’il ne meure jamais
Mon amour imparfait
Amour à l’imparfait
Mon amour imparfait
Amour à l’imparfait
Amour à l’imparfait
Amour à l’imparfait

Je n’te veux pas en ami
Mais tu n’es plus mon amour
Quand se lève la nouvelle vie
Je veux faire le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour
Le désamour, le désamour, le désamour

Clarika - A la lisière

Clarika - A la lisière

Tracklist : Clarika - A la lisière
  1. La Lisière
  2. Même Pas Peur
  3. Âme Ma Soeur Âme
  4. Venise avec Pierre Lapointe
  5. Sous Ton Cortex
  6. La Belle Vie (Tout Tout De Suite)
  7. Le Desamour
  8. L'Astronaute
  9. La Dentellière
  10. Je Suis Ton Homme
  11. L'Azur

Les prochains concerts de Clarika en France

DateSalleVilleTickets
03 Jun 2020L'EntrepôtLe HaillanAcheter un Ticket
04 Jun 2020L'EntrepôtLe HaillanAcheter un Ticket
20 Nov 2020ESPACE FLANDRE-HAZEBROUCKHazebrouckAcheter un Ticket
02 Dec 2020BataclanParisAcheter un Ticket
10 Jun 2021L'EntrepôtLe HaillanAcheter un Ticket
Dates de concerts fournies par Bandsintown
Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Un avis, un commentaire ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


A lire dans “Son du jour

Vidéo : Terrenoire – Ça va aller

Vidéo : Terrenoire – Ça va aller

Des yeux. Des regards. La complicité des deux frangins de Terrenoire fait une fois de plus du bien. Et quand en plus, ils lancent, ça va aller, cela ne peut qu’aller.

[EXCLU] Vidéo : Dômo Kômo – Spider or Fly

[EXCLU] Vidéo : Dômo Kômo – Spider or Fly

Dômo Kômo est un duo lyonnais composé de Nick Wheeldon et Vincent Vauchez qui ont tissé leur toile au studio Mikrokosm avec Benoit Bel. Un groupe qui pratique l’entomologie pop à découvrir avec un premier album, Out à l’automne chez Le Pop Club Records.

[EXCLU] Vidéo : Bingo Club – Dance Me

[EXCLU] Vidéo : Bingo Club – Dance Me

Dance Me to the End of Love chantait de sa voix suave Leonard Cohen. Bingo Club chante aussi l’espoir avec Dance Me, parade amoureuse langoureuse.

Vidéo : Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

Vidéo : Apple Jelly – Die, Motherfucker ! Die !!!

On pensait que la confiture avait moisi pour les lyonnais d’Apple Jelly, on a du pot, ils reviennent avec un titre, Die, Motherfucker ! Die !!! avant (enfin) un album du même nom le 26 juin.

Vidéo : REYN – Le silence éternel

Vidéo : REYN – Le silence éternel

On a découvert Reyn Ouwehand avec Stephan Eicher, en ouverture de ses concerts ou avec ses musiciens. Cet hollandais fait voler les touches de son piano avec des instrumentaux d’une infinie douceur mélancolique.

Vidéo : Owen Pallett – A Bloody Morning

Vidéo : Owen Pallett – A Bloody Morning

Owen Pallett sort en douce un nouvel album, Island, hommage aux esclaves dompteurs de fenwick d’amazon ou aux misanthropes pré-post-la-COVID ? Avec A Bloody Morning, les matins sont chagrins mais remplis d’espoir et de pardon.

Vidéo : Max Caz – Interstellar Doorway

Vidéo : Max Caz – Interstellar Doorway

On avait déjà la tête dans les étoiles avec son EP, Teenagers From Outer Space, on saute à pieds joints dans l’espace avec Interstellar Doorway de Max Caz.

Vidéo : Idles – Mr. Motivator

Vidéo : Idles – Mr. Motivator

Vous manquez de motivation le matin pour mettre votre masque et rejoindre les premiers de cordées ? Vous regrettez la Gym Tonic de Véronique et Davina ? Mr. Motivator d’Idles sera votre ami Ricoré.

Vidéo : Victor Solf – The Salt Of The Earth

Vidéo : Victor Solf – The Salt Of The Earth

Victor ou un grand enfant au pouvoir. Avec The Salt Of The Earth extrait de son EP Aftermath, sa voix envahit l’espace sonore comme les couleurs inondent l’image pour nous submerger d’émotion.

[EXCLU] Vidéo : Viktor And The Haters – Une vie de loup

[EXCLU] Vidéo : Viktor And The Haters – Une vie de loup

Envie de rollercoaster ? De fête foraine où vogue le vague à l’âme ? De néons qui dégueulent et de mots qui claquent comme un poing dans un Punching Ball de kermesse ? Et forcément héroïque avec Viktor And The Haters et Une vie de loup, extrait du prémonitoire Black Out (I) sorti en décembre.

Vidéo : Jehnny Beth – Heroine

Vidéo : Jehnny Beth – Heroine

Jehnny Beth et l’amour à fleur de peau. Heroine est extrait de son premier album solo, To love is to live disponible le 12 juin.

Vidéo : Elvis Perkins – Anonymous

Vidéo : Elvis Perkins – Anonymous

Le retour du roi. Le retour d’un seigneur. Et point besoin d’anneaux et de grandiloquence. Mais la magie est là. Elvis Perkins n’est pas un inconnu. Au contraire. Ce titre est inespéré et hors du temps. On retrouve une voix, sa voix, notre voix. Notre voie.

Vidéo : Gallon Drunk – Bedlam

Vidéo : Gallon Drunk – Bedlam

Avril 1993. Sortie de From the Heart of Town, deuxième album fiévreux de Gallon Drunk. Mai 2020. Exhumation de la vidéo originale depuis longtemps égarée de Bedlam, chahut musical écrit par James Johnston.

Vidéo : Pomme – les oiseaux

Vidéo : Pomme – les oiseaux

« Si les rues sont si grandes, c’est pour respirer » et c’est l’auditeur qui a « un oiseau dans le ventre » avec une Pomme nature qui nous cueille en plein vol.

[EXCLU] Vidéo : Kramies – Ohio

[EXCLU] Vidéo : Kramies – Ohio

On suit l’ami Kramies que cela soit pour son EP féerique, Of All The Places Been & Everything The End ou ses aventures en trio avec Jason Lytle (Grandaddy) et Kyle Field (Little Wings). On le retrouve pour un titre en exclusivité pour SK*.

Vidéo : Tkay Maidza – Shook

Vidéo : Tkay Maidza – Shook

C’est le choc Shook avec Tkay Maidza, Mad Max Australo-Zimbabwéenne qui risque de mettre à la casse la concurrence dans le trémoussage de booty.