Catégories
Interviews

5 questions à … NEEV

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de NEEV qui vient du Portugal, révélé en 2016 par le carton du single Breathe aux côtés du trio électro Norvégien Seeb. Sa voix est un rêve éveillé, il sort un premier EP, It Is What It Is le 15 mai avant un album en juillet avec l’aide de Larry Klein, ancien bassiste de Bob Dylan et Peter Gabriel. On découvre un artiste humble et sensible avec Lie You Love It et This Dream accompagnés d’une playlist dessinant la carte de son univers.

NEEV en cinq questions

Ton souvenir de concert ?

James Taylor qui chante les mêmes chansons pour la centième fois et donne l’impression que c’était la première fois. J’étais plus jeune, c’était l’une des choses les plus inspirantes à voir. Je ne sais pas si c’est le meilleur souvenir, mais ça a eu un véritable impact sur moi.

Ta rencontre en tournée ?

Lors de mon tout premier spectacle, dans les coulisses, une fille est venue me voir et j’ai pu voir à ses yeux qu’elle avait pleuré. Elle m’a demandé si elle pouvait me serrer dans ses bras et j’ai dit oui. Après cette étreinte, elle s’est retournée et s’est éloignée lentement. Ce fut l’une des rencontres les plus profondes et les plus authentiques que j’ai jamais eues en tournée.

NEEV – Lie You Love It

Ton anecdote dans le van ?

La dernière fois, après être allé surfer, j’ai mis tous mes vêtements et tout ce qui séchait sur le toit. Je me suis endormi et je me suis réveillé trois heures plus tard en regardant tous les vêtements qui partaient en mer. C’était très nostalgique et « amusant ».

Ton nouvel EP en quelques mots ?

Un plongeon dans les parties cachées de son âme, pour l’arracher et la reconstituer.

Ton prochain rêve ?

Monter dans mon van, voyager dans les Highlands en Ecosse et se perdre en chemin.

NEEV – This Dream

En écoute avec NEEV

  1. Ray LamontagneJolene
    S’il y a une chanson qui me fait sentir chez moi partout, c’est bien celle-ci.
  2. Jeff BuckleyLover, You Should’ve Come Over
    Je ne sais pas quoi dire sur celle-ci. Comme beaucoup de choses incroyables dans la vie, c’est juste de ne pas être rationnel.
  3. Mars VoltaCicatriz Esp
    C’est un décollage de l’esprit !
  4. Janis JoplinMaybe
    Cette voix !
  5. D’angeloReally Love
    Fait ressortir une partie de moi que j’aimerais voir davantage.
  6. Kacey MusgravesSlow Burn
    La magie d’une combustion lente.
  7. Ryan Adamsoh My Sweet Carolina
    Si cru, si intime, si réel, si humain.
  8. Ben HowardEnd of the Affair
    Tout chante dans cette chanson, les subtilités de celle-ci sont tout simplement magnifiques.
  9. Mark KnopflerWhen you Leave
    Je ne pouvais pas l’expliquer à l’époque, je ne peux toujours pas.
  10. Elliott SmithBetween The Bars
    Less is more.
  11. Keaton HensonLying To You
    La première fois que j’ai entendu cette chanson, c’était comme si un camion venait de me rouler dessus et que je voulais juste rester là, allongé sur le sol.
  12. The BeatlesBlackbird
    Comme un au revoir et un bonjour en même temps.

Le premier EP de NEEV sort le 15 mai chez MCA (Universal France),
Plus d’informations sur la page Facebook de NEEV.

neev

Tracklist : NEEV - It Is What It Is
  1. It Is What It Is
  2. This Dream
  3. Calling Out
  4. Lie You Love It

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

J.S. Ondara - Shower Song

Vidéo : J.S. Ondara – Shower Song

On poursuit notre voyage en visages avec J.S. Ondara avec un nouvel extrait de son album Tales Of Isolation qui passe cette fois-ci par Tokyo avec l’a cappella Shower Song, miroir de nos âmes tourmentées.
PJ Harvey Dry Demos Vignette

Au sec avec Polly Jean !

Quand on réécoute Dry sorti en … 1992, on continue à se prendre la même claque, l’enchaînement Oh My Lover, O Stella, Dress, Victory continue à nous foudroyer les tympans et Sheela-Na-Gig demeure un hymne imparable. Alors l’annonce des Dry Demos nous fait mouiller d’impatience.
Stephan Eicher © Jeremiah

Un peu de votre attention !

On n’a pas d’ami comme lui. Et on ne peut dire non aux amis. Avec Ne Me Dites Pas Non, Stephan Eicher fête allègrement nos retrouvailles avec un titre simple, joyeux, plein d’entrain, un chasse spleen pétillant qui nous fait réécouter ses Homeless songs et lire ces quelques mots.

Plus dans Interviews

Karine Daviet

Karine Daviet en toute indépendance

Karine Daviet est lyonnaise et vient de sortir un premier EP, L’indépendance, recueil de six titres en français à la fois doux et âpres avec des arrangements soignés mêlant guitare acoustique, théorbe, clavecin, viole de gambe, flûtes à bec et sons électroniques. Assez logique quand on écoute sa playlist commentée ci-dessous après un questionnaire façon…
Moli © Celeste Call

5 questions à … Moli

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Moli , jeune belge de 21 ans qui pourrait suivre la trace de Mademoiselle Van Laeken. Installée à Berlin où elle…
Klon

L’ascension de Klon

Klon. Ce n’est ni con, ni Klug ou le nom d’une nouvelle planète. Quoique. Ces Magnificent Seven déboulent dans notre galaxie musicale avec un premier titre Noise, qui va faire du bruit. Il est accompagné d’une somptueuse animation réalisée par le gang lui même qui met en scène une ville-automate monstrueuse qui produit les clones…
Maë Defays

5 questions à … Maë Defays

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Maë Defays, autrice d’une caresse musicale avec son EP Whispering dont est extrait notre exclu d’hier, La vie entière. On découvre…
Bananagun

5 questions à … Bananagun

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour des foutraques australiens de Bananagun. Oubliez The Go-Betweens, The Saints, Nick Cave ou Silverchair, ce quintette psyché et percussif adepte de l’afrobeat…

Passionnant Johan Asherton

Et un nouveau beau disque de Johan Asherton ! L’ex-The Froggies, qui a eu le chic de ne jamais enregistrer un mauvais disque depuis ses débuts solo en 1988 avec God’s Clown, revient avec Passiontide, une collection de dix chansons sombres et élégantes.
Codeine

[1990-2020] Dix cachets de Codeine

On écrit toujours, à tort, que les Afghan Whigs étaient le seul groupe de chez Sub Pop à ne pas être originaire de Seattle. Greg Dulli, le chaud lapin de Cincinnati (Ohio) avait signé sur le célèbre label de Seattle pour sortir Up In It en 1990 après avoir sorti Big Top Halloween en 1988…