Catégories
News

Power to Liela Moss !

C’est toujours le silence radio chez les Duke Spirit. Mais en contrepartie, Liela Moss revient avec le successeur de My Name Is Safe In Your Mouth. Et ça c’est une très bonne nouvelle.

Quand elle n’évoque pas son amour pour les chansons de Mark Lanegan, Liela Moss enregistre des disques. Et on ne pas lui en vouloir. Son nouvel album fait le point sur sa carrière et nous emmène vers des territoires plus pop. C’est du tout bon pour nous.

Liela Moss – Atoms At Me

Who The Power de Liela Moss sera disponible le 7 août 2020 chez Bella Union/PIAS.


Tracklist : Liela Moss - Who The Power
  1. Turn Your Back Around
  2. Watching The Wolf
  3. Atoms At Me
  4. Always Sliding
  5. The Individual
  6. White Feather
  7. Battlefield
  8. Nummah
  9. Suako
  10. Stolen Careful

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Laura Veirs – My Echo

Accompagnée Jim James, de Bill Frisell, de Karl Blau et de Matt Ward, Laura Weirs sort un onzième impeccable album.
Laura Veirs

Vidéo : Laura Veirs – Turquoise Walls

Vous ne connaissez pas Laura Veirs ? Elle sort pourtant son onzième album (!), My Echo le 23 octobre chez Bella Union / Pias avec la participation de Jim James, Bill Frisell, Karl Blau, Matt Ward et d’autres.

Tim Burgess – I Love The New Sky

Qu’est-ce qu’il y a de plus anglais que Tim Burgess ? Liam Gallagher passe pour un touriste allemand à côté du maître des Charlatans. Le leader de ce groupe de Manchester est anglais, lettré et sympathique. Et en plus il sort des disques fortement sympathiques.
BC Camplight - Shortly After Take Off

BC Camplight – Shortly After Takeoff

Pour son cinquième album, Brian Christinzio aka BC Camplight a reçu la note maximale de 5/5 par le très chic The Guardian. Logique, cinquième album, cinq étoiles. Sauf que c’est tout sauf la logique qui anime Shortly After Takeoff, dernier volet de la trilogie commencée How To Die In The North et Deportation Blues…. On…

Le diable se cache dans les chansons de Tim Burgess

La règle est simple avec Tim Burgess. C’est bien simple, il ne s’arrête jamais. Quand il a terminé de jouer avec ses Charlatans, Burgess part en solo pour jouer à l’Américain. Il sera de retour en mai 2020 avec un nouvel album (très anglais pour le coup).

BC Camplight n’est pas HS

Découvert en 2015 grâce au magnifique How To Die In The North, BC Camplight sera de retour en avril 2020 avec Shortly After Takeoff, un disque de pop totalement allumée.
Ezra © Jessica Lehrman

Ezra à nu

Non, ce n’est pas un hommage à l’immonde Gabriel Matzneff. Ezra Furman continue à se mettre à nu x 12 et clame haut et fort, I Wanna Be Your Girlfriend.

Plus dans News

François Morel

François Morel chante Yves Marie Le Guilvinec

Pour partir en mer et attendre en musique le film sur les Pogues (Crock of Gold), on se doit d’écouter François Morel qui chante Yves-Marie Le Guilvinec. Placé sous la direction d’Antoine Sahler et accompagné de Juliette et de Bernard Lavilliers, François Morel donne vie à des textes silencieux depuis trop longtemps.
Dominique A

Les contes d’automne de Dominique A

Dominique A sort le 6 novembre Vie étrange chez Cinq7 pour rendre la notre un peu plus supportable. Quatre morceaux figuraient sur l’EP sorti cet été, six autres qui nous font entrevoir peut être la lumière.

[Exclu] Virginia Wing – I’m Holding Out For Something

Alice Merida Richards, Sam Pillay et Christopher Duffin sont donc de retour. Ces Mancuniens, hébergés par Fire Records (The Lemonheads, The Chills), ont décidé que 2020 serait aussi un tournant pour eux. Un peu comme tout le monde. Mais eux, ce sera en musique. SK* vous propose en exclusivité, I’m Holding Out For Something, le…
cross2020

Again on the Crossroads

La cinquième édition du Crossroads Festival, le Festival européen de découvertes musicales a eu lieu en ligne du 8 au 11 septembre, chaque soir, en direct et les 26 sessions individuelles sont à revivre ci-dessous.
LAETITIA SHERIFF

Se lever avec Laetitia Shériff

Power to the trio. Laetitia Shériff revient enfin avec les essentiels Thomas Poli (Dominique A) et Nicolas Courret (Eiffel). Stillness est une claque magistrale comme on en fait peu en France rance. Un brûlot qui ravive la flamme et rassure (un peu) sur l’avenir qui fait culbuter The Mamas and the Papas et PJ Harvey.…

The Besnard Lakes est le meilleur groupe du monde

Enfin une bonne nouvelle en 2020 ! Après l’impeccable A Coliseum Complex Museum et surtout après quatre années de silence, les Besnard Lakes sont de retour. On peut ranger ses compilations de My Bloody Valentine et prévenir les voisins… Le gros son est de retour.
Jî Drû

La douce musique de Jî Drû

Filmé par Jean-Baptiste d’Enquin, le flûtiste Jî Drû revient avec ses acolytes dans un western halluciné.