Désormais hébergée chez Rough Trade, Kate Stables a publié l’excellent Moonshine Freeze en 2017. On la retrouve en 2018 en pleine tournée européenne à Amiens avant son concert à la Lune des Pirates et au Marché Gare le mardi 17 avril.

Kate Stables se fiche des frontières. Anglaise vivant à Paris, elle a vu son troisième album produit par l’Américain Aarron Dessner (The National) après avoir enregistré son premier album en Italie avec John Parish. Proche des Français de Frànçois & the Atlas Mountains, Stables parcourt la planète avec son groupe et ses chansons. Sur scène, elle réussit à rendre extrêmement solides des compositions d’une jolie finesse. Sa musique est à son image : totalement unique. Le folk de Stables est comme les deux faces d’une médaille. D’un côté, il séduit par son apparente fragilité. De l’autre, il étonne par sa stupéfiante solidité.

Tu es venue jouer il y a deux ou trois ans dans cette salle de La Lune des Pirates. Quels souvenirs as-tu gardés de ton passage ?

Kate Stables : C’était très bien. Nous nous sommes rappelés de plein de choses en arrivant à la salle aujourd’hui. C’était pour une soirée du festival Des Femmes s’en Mêlent avec Lidwine. Nous nous sommes promenés après le concert. Je me souviens d’un magasin de jeux. Il y a un magasin de jeux par ici ?

This Is The Kit

© Louis Teyssedou

C’est possible.

Et nous avons découvert la cathédrale. C’est une cathédrale ?

Oui, c’est la plus vaste cathédrale de France.

C’est donc une cathédrale. Car en Angleterre, certaines cathédrales sont plus petites que des églises. Et des églises plus grandes que des cathédrales. C’est aussi agréable de jouer près de l’eau. C’est une chouette salle.

Tu as sorti l’EP Moonshine First Goes. Pourquoi avoir sorti cet EP ?

J’aime bien écouter les différentes versions de certaines chansons. Et surtout, Rough Trade voulait sortir ces démos.

Cela me rappelle les 90’s où les démos finissaient sur la face B ou en bonus sur des singles

.
C’est juste pour que les gens voient le chemin réalisé par les chansons. Le label n’a pas appelé ça démos mais accoustic versions.
Pour moi il s’agit simplement de démos. Les chansons évoluent tout le temps. J’aime voir les étapes des chansons. Elles, les chansons, changent tout le temps. Il y a les démos, la version de l’album et les versions live.

Et ces démos sont enregistrées avant que John Parish n’intervienne ?

Certains morceaux de l’EP ont été enregistrées dans un studio de Bristol.

Lequel ?

Le J & J. J’étais dans un petit local de ce studio. A coté, dans une autre pièce, il y avait John Parish qui était en train de mixer l’album d’Aldous Harding. C’était chouette de le savoir là. Mais il n’a pas enregistré les démos.

Tu le réécoutes ?

Pas souvent mais je les réécoute. Cela me transporte dans l’endroit où je les ai enregistrées. C’est bizarre. Quand tu écris des chansons, tu es toujours dans une autre dimension.

This Is The Kit

© Louis Teyssedou

Il te faut du temps pour écrire tes chansons ?

Oui. Je suis très lente. Il y a des petites gouttes qui arrivent… Petit à petit. Une chanson ressemble à un puzzle. Je ne suis pas quelqu’un qui écrit une chanson en un après-midi. Il me faut beaucoup de travail pour aboutir à une chanson.

Et pourquoi avoir fait appel à John Parish ?

Parce que j’adore ce qu’il fait. Il a produit mon premier il y a dix ans… Je voulais qu’on se retrouve. J’ai beaucoup changé en dix ans. J’imaginais que lui aussi. C’est un vrai gentleman. Il a des pouvoirs exceptionnels d’écoute. Il est gentil et très patient. Il peut écouter des heures sur une chanson sans se déconcentrer. J’aime être dans une pièce avec lui. J’apprends toujours plein de choses sans parler. J’adore ça.

Et ton premier album… Tu le réécoutes ?

Pas en entier. Je trouve que ma voix et mes textes ont changé. C’est l’album le moins triste. C’est calme, je suis seule… Les mélodies sont peut-être un peu tristes mais les textes sont heureux.

Où a-t-il été enregistré ?

En Italie.

En Italie ?

Son ingénieur du son est italien. Il s’appelle Marc Talioga et il est italien. Nous sommes partis un week-end là bas et nous avons enregistré l’album.

En un seul week-end ?

Oui. Et Marco est venu pour enregistrer Moonshine Freeze. C’était chouette de retrouver la même équipe que pour mon premier album C’était vraiment super. Nous étions à Bristol, le groupe était là. Nous étions dans un vrai studio… Qui est une ancienne ferme. C’était très bien. Le travail a été magnifique. Il fallait que je fasse ce cycle.

Quel est ton meilleur souvenir de l’enregistrement de ce premier album ?

Mon souvenir le plus intense… Quand nous avons enregistré Shared Out. Nous avions enregistré toute la journée et plein d’amis sont venus manger à la maison. Il était tard. On s’est dit qu’on allait essayer de nouveau de faire un morceau. Tous nos amis étaient là. Cela nous a procuré plein d’énergie. C’est resté gravé dans ma tête. C’était puissant. On l’a enregistré en une prise ou deux. Ce moment reste gravé dans ma mémoire.
Il y a eu un autre moment chouette… C’est quand nous avons enregistré Birchwood Beaker. Nous étions dans une cave. La maison était un ancien commissariat. C’était étrange. Très « spooky » !

This Is The Kit – Moonshine Freeze Sessions

Tu mets du temps à enregistrer ?

Cela change... Avec Moonshine, nous avons enregistré un studio où on pouvait enregistrer en live. C'était important pour nous. J'aime ça. J'aime quand le nombre de prises est limitée. Mais tout dépend des chansons. Certaines en nécessitent beaucoup. Je mis du temps à le comprendre. Heureusement que John est là. Il sait quand il faut s'arrêter. Il est objectif.

TOP 10

1) Ton quartier préféré de Bristol ?

J'ai résidé à St Werburghs. J'aime ce quartier. Il y a une colline et une ferme. Mais si je suis honnête, je dois répondre Easton. Et Redfield aussi ! Neil, qui joue de la guitare dans le groupe, y habite. J'y ai plein d'amis. C'est un endroit idéal pour se promener dans des parcs.

2) Ton quartier préféré de Paris ?

Le dix-huitième arrondissement. Je vis dans le dixième et c'est très bien. Mais pour se promener, pour aller dans les parcs et voir des enfants jouer, il faut aller dans ce quartier du dix-huitième. Tu y vas avec deux cordes à sauter et tu te retrouves rapidement avec vingt enfants autour de toi.

3) Le meilleur endroit pour voir un concert ?

J'aime être dehors... Mais pour écouter un concert, c'est mieux d'être à l'intérieur. Des grottes. Oui, des grottes. Une fois, on a joué dans une grotte et c'était top. C'est un endroit fragile... Mais j'aimerais voir plus de concerts dans des grottes.

4) Le meilleur endroit pour faire un concert ?

Pour faire un concert, une grotte. Pour voir un concert... Dans un endroit public avec des gens d'horizons divers. Ou en Palestine. Je ne saurais pas où aller car je ne connais pas cet endroit.

5) Ta bande originale de film préférée ?

J'aime bien... C'est difficile comme question. Je vais changer d'avis dans deux heures. Je n'ai pas vu le film mais j'adore la bande originale de Casanova de Nino Rota. J'aime beaucoup. Il y a aussi les films de Morricone. Mais c'est une réponse plus attendue. La bande originale de Diva aussi. Il y a aussi la B.O. du jeu vidéo Disaster. Ce serait ça ma réponse.

6) Ton artiste français préféré ?

Cela change assez régulièrement. En ce moment... C'est difficile comme question. J'adorais Hyperclean. Désormais la plupart des membres sont dans Aquaserge. Cela compte si c'est belge ? J'aime beaucoup Stromae. C'est ma fille qui m'a fait découvrir. En ce moment, j'adore Halo Maud. Kids Are Dead aussi mais je crois que c'est anglais. Non c'est un français qui chante en anglais. Il y a V.O. aussi en Belgique. C'est très bien. Sinon Francis Bebey. C'est super.

7) Ton disque préféré de 2017 ?

Peut-être Peasant de Richard Dawson.

Richard Dawson - Ogre

8) Le disque que tu attends le plus ?

Le prochain Rachael Dadd. J'adore son écriture.

9) Ton album préféré de The National ?

Sad Songs For Dirty Lovers. Et le plus récent, Sleep Well Beast. Il me rappelle la tournée que j'ai faite avec eux.

10) CD ou vinyle ?

Vinyle. Mais je dois aimer vraiment le disque pour l'acheter en vinyle. Sinon, je préfère le CD.

This Is The Kit - Moonshine Freeze

Moonshine Freeze de This Is The Kit est disponible chez Rough Trade.
This Is The Kit est en tournée européenne en ce moment et sera les 17 avril 2018 au Marché Gare (Lyon) et 18 avril 2018 au Café de la Danse (Paris).

This Is The Kit - Moonshine Freeze

Tracklist

This Is The Kit - Moonshine Freeze
  1. Bullet Proof
  2. Hotter Colder
  3. Moonshine Freeze
  4. Easy On The Thieves
  5. All Written Out In Numbers
  6. Empty No Teeth
  7. Riddled With Ticks
  8. Two Pence Piece
  9. Show Me So
  10. By My Demon Eye
  11. Solid Grease

+ d'articles et photos :
Partagez!