Chronique : Gil Scott-Heron - I'm New Here

Gil Scott-Heron a fortement influencé l’univers du rap avec ses morceaux façons spoken word, teintés de revendications sociales en décrivant la misère des ghettos, la violence et la drogue et en critiquant largement la politique du gouvernement américain. Il revient 12 ans après son dernier album (on ne compte pas les divers Best-of et compilations sortis dans le laps de temps) avec I’m new Here (Tu parles).

Ça valait le coup d’attendre plus de dix ans pour cet album qui mêle morceaux aux instrumentations acoustiques et électro. Me and the Devil frôle la perfection, I’m New Here lorgne du coté de la folk, lorsqu’il chante sur I’ll take care of you, c’est pour offrir un morceau soul dans les règles de l’art, New York is Killing me, très épurée rappelle ce que devait être les work songs. L’album entrecoupé de quatre interludes s’ouvre et se clôt avec On Coming From a Broken Home (part 1&2) qui sent bon le bitume humide.

Gil Scott-Heron : Me and The Devil

Les morceaux électro sont probablement les plus réussis, mais rien n’est à jeter dans cet album. Et même en février je peux dire qu’il risque d’être un des meilleurs de cette année.

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.
Partager cet article
2 réponses sur « Gil Scott-Heron, I’m New Here »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Guided By Voices

A fond les gamelles avec les Guided By Voices !

En attendant la sortie de Mirrored Aztec, son nouvel et deuxième disque de 2020, on peut casser sa tirelire pour acheter la réédition vinyle d’Alien Lanes, le classique ultime des Guided By Voices.
Future Islands © Justin Flythe

Future Islands au présent

Frissonnants Future Islands avec un deuxième extrait de leur nouvel album As Long As You Are à paraître le 9 octobre chez 4AD.
Gruff Rhys

Le fluide Gruff Rhys

Certains garçons de plage ont de bonnes vibrations, pour d’autres elles sont franchement négatives en août. A vous de choisir.
King Krule - Comet Face

Dans ta face !

Nuit d’errance avec King Krule. Ambiance entre Jack the Ripper et The Hound of the Baskervilles avec ce Comet Face sous tension avec son inquiétant saxophone et une scansion martiale.
This is the Kit - This is What You Did

Vidéo : This is the Kit – This is What You Did

Alors que certains attendent le nouvel album de Sufjan Stevens, The Ascension comme le messie et bien nous, nous pencherons davantage pour sainte Kate Stables et son This is the Kit avec Off Off On le 23 octobre chez Rough Trade.
Muzz - Muzz

Muzz – Muzz

Réunissant Paul Banks (Interpol, Julian Plenti, Banks + Steelz), Matt Barrick (Jonathan Fire*Eater, The Walkmen), et Josh Kaufman (Bonny Light Horseman, The National, The War on Drugs) Muzz a décidé de ne pas faire le buzz et s’attelle à faire de la musique sagement.

Plus dans Chroniques d'albums

Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Alter Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…
The Smashing Pumpkins - Cyr

The Smashing Pumpkins – CYR

Revenus à un son décent avec Shiny and Oh So Bright, Vol. 1 / LP: No Past. No Future. No Sun en 2018 grâce à Rick Rubin, les Smashing Pumpkins prennent tout le monde à contre-pied en laissant Billy Corgan voguer vers son groupe préféré, New Order et donc changer d’identité sonore.
The Bats - Foothills

The Bats – Foothills

Les Bats viennent de publier Foothills, leur dixième album. Comme pour les neuf premiers, le verdict sera le même : les Bats sont le meilleur groupe du monde.
J.E. Sunde - Love

J.E. Sunde – Love

Désormais hébergé chez Vietnam (Chevalrex, H-Burns), J.E. Sunde poursuit la quête qu’il a débutée une décennie plus tôt ; à savoir écrire la chanson folk parfaite. Avec ce nouvel album, Love, Sunde démontre qu’il va falloir compter sur lui en 2020. Et pour le reste de votre vie.