The Lemonheads : Peace & Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads (mais le quatrième du groupe) fêtera dans quelques semaines ses 30 ans. Fire, qui est leur label depuis quelques années, s'apprête à publier une réédition de ce disque.


Evan Dando a eu raison trop tôt et trop tard. Et de surcroît, il n’était pas au bon endroit. Originaire de Boston, Dando a dû composer avec l’ombre des Pixies. Et en 1990, Boston n’est pas Seattle et le monde ne va pas tarder à regarder vers la côte est américaine. Quand il ne regardera pas vers Manchester en 1995 avec Oasis.
Il faut le dire et le dire encore : la discographie des Lemonheads n’a pas vieilli et mérite franchement d’être (re)découverte. Dès 1987, Evan Dando et Jesse Peretz tricotent un son plus doux que celui d’Hüsker Dü et détiennent la clef de ce petit quelque chose qui va faire le succès des autres.
Attention, les Lemonheads ont quand même vendu des disques et ont eu leur heure de gloire. Mais ce fut sans commune mesure avec les autres. Lovey fut le premier disque de la bande de Dando pour Atlantic avant It’s A Shame About Ray. Fire Records ressort donc ce disque sur lequel nous reviendront en l’agrémentant de sessions lives inédites et d’un livre possédant des photos inédites.

The Lemonheads – Half The Time

here’s a crow flyin’ down from over the hill
Cracked paint on my window sill
Each morning broke provides a girl
Forget my evening feeling world
When day gets dark, it seeps into my skin
And I recall the spark that kept me sane
Can’t talk to you, it’s plain
Won’t start to name my pain
Or forget I don’t know why
You tugged the corner of my eye
Movin’ up the neck of my guitar
I turn the lamp off, I see where you are
Your one light slowly fading in my mind
The furthest from my head
Half the time
Simple point too bright to leave the sky
You’re dissolving in my eye, in my eye
My closed eye
Half the time
Mountain Dew and Marlboro while I stew over all I owe
My eyes set wet against the breeze
Guide the sun into the trees
Where squirrels are holding acorns in their teeth
I can’t see into why I made you leave
Your one light slowly fading in my mind
The furthest from my head
Half the time
A simple point revolving in my sky
You’re dissolving in my eye

Discographie

The Lemonheads - Lovey

La réédition de Lovey des The Lemonheads sera disponible le 28 octobre 2020 pour le Record Store Day 2020.
L’édition CD sera disponible dès le 23 octobre 2020 chez Fire Records.

The Lemonheads - Lovey

Tracklist : The Lemonheads - Lovey
  1. Ballarat
  2. Half The Time
  3. Year Of The Car
  4. Ride With Me
  5. Li'l Seed
  6. Stove
  7. Come Downstairs
  8. Left For Dead
  9. Brass Buttons
  10. (The) Door
  11. Untitled

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

The Lemonheads - Lovey

The Lemonheads – Lovey

Lovey, le premier disque des Lemonheads pour Atlantic est réédité par les Anglais de Fire Records. Et trente ans plus tard, le constat est accablant : Evan Dando avait toutes les cartes en main pour régner sur les années 90. Malheureusement, la voie prise ne fut pas la bonne.
Evan Dando

P’tit Gibus & Grand Dando

Point final d’une tournée européenne (triomphale), le concert des Lemonheads au Gibus Club a tenu toutes ses promesses.
The Lemonheads - Varshons 2

The Lemonheads – Varshons 2

La machine Lemonheads tourne toujours. Alors qu’elle avait pris l’eau dans les années 90 à cause de la concurrence, l’affaire Lemonheads resurgit depuis une dizaine d’années avec des disques de reprises et fait plus que séduire.
The Lemonheads

L’Evan se lève

Dix ans après la sortie de Varshons, Evan Dando remet le couvert avec ses Lemonheads et s’apprête à publier Varshons 2 chez Fire Records.

Plus dans News

Irninimons-unehabitantetouch Eparunem T Orite

Irnini Mons et merveille

Alors que le Vercors ce jour est une zone quasi interdite par la venue de Jupiter à Vassieux, Irnini Mons nous promène en forêt avec Toi Là, extrait de leur premier album Une habitante touchée par une météorite qui sort le 26 avril.
Lasttrainoriginalmotionpicturesoundtrack

Last Train, the big mandale !

Comment ils en sont arrivés là ? Ils vous l’expliqueront très prochainement. Last train revient en version symphonique et c’est magistral. Ils avaient déjà vu grand avec The Big Picture, mais avec Heroin et ce qui va suivre, on vous promet une grosse mandale musicale.
Piche-ohmapiche

Piche net !

On était déjà allés à confesse avec Piche, l’OMNI découvert dans la saison 2 deDrag Race France. Avec Oh ma piche, il bouscule les codes et notre fondement et s’il n’ouvre pas les jeux, on lui décerne la médaille du déhanchement.
Astereotypie-9--1024x682

Chanson à caractère informatif !

Bon, d’accord on est de parti pris, on l’avoue, on adore Astéréotypie. Ils nous invitent une fois de plus au lâcher prise avec ce Calme-toi bouge tes genoux.