Catégories
Chroniques d'albums

Evan Dando – Baby I’m Bored

Un jour de 2003, on fit un tour chez le disquaire du coin et on repartit avec le premier disque « solo » de Johnny Marr (et de ses Healers) et ce fameux disque d’Evan Dando. On attendait énormément de l’ex Smiths et un peu moins de l’ancien Lemonheads. Après tout, on connaissait assez mal Dando si ce n’est pour son coup d’éclat au Virgin Megastore avec les frères Gallagher.

On écouta rapidement Boomslang des Healers. On fut évidemment déçu et on le rangea rapidement. Avec Baby I’m Bored, ce fut une autre affaire.

Premier album solo d’Evan Dando publié après Car Button Cloth des Lemonheads, Baby I’m Bored est un très bon album de 2003 qui s’avère être un excellent disque de 2017. Il y a quelques mois, quand on a reçu le mail de Fire Records qui annonçait la réédition de Baby I’m Bored, on a pouffé bêtement. Le label de James Nicholls réédite le disque de Dando ? Pour ses 20 ans ? Non, comme ça…

Evan Dando – Stop My Head

On a filé retrouver notre exemplaire coincé entre un disque des Jicks de Malkmus et un disque des Guided By Voices. Après avoir soufflé dessus pour enlever la couche de poussière décennale figée dessus, on a écouté, pour la première fois depuis dix ans les chansons de cet album. En entendant de nouveau Hard Drive et All My Life, on a de suite pensé à James Nicholls. Merci James. Rééditant ce disque sans raison précise et juste par amour des chansons de Dando, Nicholls offre un peu d’air frais à tout le monde. Non, le disque n’a pas dix ans, encore moins 20 ans. Non, Dando ne vient pas de signer un gros succès qui lui attire de nouveau les bons sentiments des labels.

Enregistré à l’époque pour Setanta avec les producteurs Jon Brion & Bryce Goggin, Baby I’m Bored contient les chansons les plus cools du monde. Éloigné des paillettes et des bouteilles de champagne qu’il a tant affectionnées, Dando livre un disque d’une grande modestie. Fire Records fait le boulot jusqu’au bout en proposant un disque bourré de bonus qui valent le coup. La version alternative de Rancho Santa Fe est un délice et on ne se lasse pas de Rudy With A Flashlight.

Nous sommes le 26 mai 2017 et personne n’a encore eu l’idée de rééditer Boomslang de Johnny Marr. Merci 2017.

Evan Dando - Baby I'm Bored

La réédition de Bored d’Evan Dando sera publiée le 2 juin 2017 via Fire Records.

Evan Dando - Baby I'm Bored

Tracklist : Evan Dando - Baby I'm Bored
  1. Repeat
  2. My Idea
  3. Rancho Santa Fe
  4. Waking Up
  5. Hard Drive
  6. Shots Is Fired
  7. It Looks Like You
  8. The Same Thing You Thought Hard About Is the Same Part I Can Live Without
  9. Why Do You Do This to Yourself?
  10. All My Life
  11. Stop My Head
  12. In the Grass All Wine Colored

Tracklist : Evan Dando - Baby I'm Bored (bonus)
  1. Shots Is Fired (Alternative Version featuring Liv Tyler)
  2. I Wanna Be Your Mamma Again
  3. Tongue Tied
  4. Whoops
  5. Sucker Punch
  6. The Same Thing You Thought Hard About…(Alternative Version)
  7. Au Bord De La Seine
  8. Rancho Santa Fe (Alternative Version)
  9. A Walk In The Woods With Lionel Richie
  10. Rudy With A Flashlight
  11. Hannah & Gabi (Live Version)
  12. The Same Thing You Thought Hard About …(Live Version)
Evan Dando – Baby I’m Bored4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

The Lemonheads

L’Evan se lève

Dix ans après la sortie de Varshons, Evan Dando remet le couvert avec ses Lemonheads et s’apprête à publier Varshons 2 chez Fire Records.
Evan Dando

Evan Dando, dandy réédité

Fire Records vient d’annoncer la réédition (conséquente) du dernier disque solo de l’ex-leader des Lemonheads. Quelle bonne nouvelle !

Soirée d’ouverture de la Flèche d’Or

La Flèche d’Or ré ouvrait lundi dernier après quelques bons mois d’absence pour des hypothétiques travaux d’insonorisation et une reprise des clés de la maisonnée par Alias & Asterios Spectacles. Il était grand temps de voir le résultat. Pas de foule à l’entrée, pas mal d’invités pros et donc un public un peu différent que…

Plus dans Chroniques d'albums

Jason Molina - Eight Gates

Jason Molina – Eight Gates

Secretly Canadian publie à titre posthume les ultimes enregistrements de Jason Molina. Les chansons d’Eight Gates ont été enregistrées en 2013, quelques mois avant la mort de son auteur. Sur ces neuf pistes, Molina oublie les guitares de Magnolia Electric et se projette dans les nuits sombres de The Lioness.

The Bathers – Kelvingrove Baby

Tout le monde se pâme sur la réédition en vinyle des disques de Lloyd Cole & The Commotions (Lloyd Cole & The Commotions – Collected Recordings 1983-1989 chez Tapete Records)… Et tout le monde oublie la réédition en cd et vinyle de la trilogie des disques des Bathers chez Marina Records, l’autre label teuton qui…

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.