Catégories
Chroniques d'albums

Oasis – Be Here Now

Après Definitely Maybe et (What’s the Story) Morning Glory?, c’est donc au tour de Be Here Now d’être réédité. Et comme en 1997, ce disque déclenche toutes les passions. Album des démesures (médiatique, commerciale et artistique), Be Here Now est l’éternel regret de Noel Gallagher et le chant du cygne d’Oasis. Mais quel disque nom de Dieu. On paierait très cher pour écouter un disque de ce calibre en 2016.

En 1997, Oasis va donner une suite à (What’s the Story) Morning Glory?. Be Here Now est la fin d’un cycle et surtout le début d’une traversée du désert pour Noel et ses fans. Honni par Noel et banni des tournées d’Oasis après 1998, cet album est l’une des plus belles sorties de route de l’histoire du rock.

Pour le troisième album d’Oasis, Noel Gallagher puise encore dans son stock de chansons qu’il a écrites quand il était gardien de nuit dans une usine de Manchester. Il n’a eu de cesse de le répéter depuis lors : il est impossible d’écrire All Around The World le ventre plein et Supersonic quand on s’habille chez Armani. Mais en 1997, il est à Ibiza et au volant de la Rolls Royce que lui a offerte Alan McGee. Pensez-donc… McGee pensait avoir décroché le jackpot avec les 500 000 exemplaires de Screamadelica de Primal Scream. En 1996, le boss de Creation Records vient de voir son impôt sur le revenu augmenter grâce aux 20 millions d’exemplaires de (What’s the Story) Morning Glory? écoulés.

Oasis a donc réservé un studio d’Abbey Road pour enregistrer son troisième album. Depuis les récentes confessions de Norman Blake (Teenage Fanclub), on sait qu’Oasis avait transformé son studio en salle de concerts. Les murs tremblaient. La concurrence ? Aussi. Et si Oasis réalisait la passe de trois ? Pour une fois les pissse-froid auront le dernier mot car Oasis va se planter comme personne.
A Abbey Road, c’est razzia sur la chnouf tous les jours. Marcus Russell, le garde-fou historique des frères Gallagher, pointe aux abonnés absents. Quant à Owen Morris, l’armoire à glace galloise qui a produit à la perfection les deux premiers albums du groupe, est lui aussi à l’Ouest, et laisse Noel naviguer dans ses délires opiacés. Le résultat est terrible : Be Here Now est un album boursouflé avec un bide énorme qui fait peine à voir à coté du mannequin à la taille de guêpe qu’est Morning Glory.

Oasis – D’You Know What I Mean? (2016 HD Remaster)

Il n’en reste pas moins quelques bonnes chansons. D’You Know What I Mean? montre un Liam impérial. Toisant du regard les hélicoptères, ce type a été le meilleur chanteur de rock de 1994 à 1997.

Et les bonus ? On sait que pour ce genre de choses, Noel est pingre comme un Écossais. On récupère deux ou trois lives (inutiles) et les démos liées à cet album. Le constat est toujours le même : on est totalement addict à la voix de Liam. Noel Gallagher le premier. Les versions de D’You Know What I Mean ? et de Stay Young détonnent. Pour le reste, on filera réécouter pour la énième fois les versions studios.
Pour la note, on fait comme Pitchfork : nous mettons 5. Sur 5…

Oasis - Be Here Now

Be Here Now d’Oasis est disponible depuis le 7 octobre 2016 via Big Brother/PIAS.

Tracklist : Oasis - Disque 1 : Be Here Now
  1. D'You Know What I Mean ?
  2. My Big Mouth
  3. Magic Pie
  4. Stand By Me
  5. I Hope
  6. I Think
  7. I Know
  8. The Girl In The Dirty Shirt
  9. Fade In-Out
  10. Don't Go Away
  11. Be Here Now
  12. All Around The World
  13. It's Gettin' Better (Man!!)
  14. All Around The World (Reprise)
Tracklist : Oasis - Disque 2 : B-sides & Extra Tracks
  1. Stay Young
  2. The Fame
  3. Flashbax
  4. (I Got) The Fever
  5. My Sister Lover
  6. Going Nowhere
  7. Stand By Me (Live At Bonehead's Outtake)
  8. Untitled (Demo)
  9. Help! (Live In LA)
  10. Setting Sun (Live Radio Broadcast)
  11. If We Shadows (Demo)
  12. Don't Go Away (Demo)
  13. My Big Mouth (Live At Knebworth Park)
  14. D'You Know What I Mean ? (NG's 2016 Rethink)
Tracklist : Oasis - Disque 3 : Mustique Demos
  1. D'You Know What I Mean ? (Mustique Demo)
  2. My Big Mouth (Mustique Demo)
  3. My Sister Lover (Mustique Demo)
  4. Stand By Me (Mustique Demo)
  5. I Hope
  6. I Think
  7. I Know (Mustique Demo)
  8. The Girl In The Dirty Shirt (Mustique Demo)
  9. Don't Go Away (Mustique Demo)
  10. Trip Inside (Be Here Now) (Mustique Demo)
  11. Fade In-Out (Mustique Demo)
  12. Stay Young (Mustique Demo)
  13. Angel Child (Mustique Demo)
  14. The Fame (Mustique Demo)
  15. All Around The World (Mustique Demo)
  16. It's Gettin' Better (Man!!) (Mustique Demo)
Oasis – Be Here Now5.0
10/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
3 réponses sur « Oasis – Be Here Now »

Pas terrible cet article, et il n’est pas très travaillé ( en témoignent les fautes d’orthographes ) .

Déjà, quand vous dites que Noel est au volant d’une Rolls Royce, c’est entièrement faux, vu qu’il n’a pas le permis. Ensuite, quand vous dites que les bonus sont assez pauvres en contenu, c’est une blague ou quoi ? Le CD3 contient l’intégralité des demos mustique, que les fans réclamaient depuis tant d’années ! On découvre 2 inédits dans le CD2, et un remisage du célèbre D’You Know What I mean ? Dernière chose, vous avez même faux sur la date de sortie, c’est un détail mais une simple vérification par recherche google aurait suffit à vérifier vos propos….Un travail de relecture s’impose.

Bref cette réédition est une tuerie

C’est con mais moi, j’ai aimé ce mur du son, ces boursoufflures, leur façon de cabotiner en permanence et nous laisser des morceaux encore meilleurs en face B (ex: stay young). J’ai aimé que cet album soit détesté: c’est le karma de ces gars là: « on met une branlée à Blur puis on se vautre ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Noel Gallagher

Noel en avril

Onze ans après la séparation d’Oasis, Noel Gallagher met en ligne Don’t Stop, un morceau inédit enregistré pendant les sessions de Dig Out Your Soul. Connaissant la pingrerie du Monsieur pour les inédits, on peut se réjouir de l’idée. Du morceau beaucoup moins.

Liam Gallagher est un des notres

Dix ans après la fin tonitruante d’Oasis à Rock En Seine, Liam Gallagher publie le clip de One Of Us (réalisé par Steven Knight et Anthony Byrne de la série Peaky Blinders), le quatrième single de son nouvel album. Et on pense forcément à Noel…

Liam Gallagher a son Zénith

Liam Gallagher continue sur sa lancée. Après avoir annoncé la sortie de son deuxième album solo, l’ex-Oasis a donné les dates de sa tournée anglaise et de sa tournée européenne. Pour la France, ce sera le 21 février 2020 au Zénith.
Noel Gallagher's High Flying Birds - Black Star Dancing

Noel Gallagher’s High Flying Birds – Black Star Dancing EP

Dans la vie, il faut aimer autant son Papa que sa Maman. Dans la vie d’un fan d’Oasis, il en va de même avec les frères Gallagher : il faut aimer autant Liam que Noel. Depuis le divorce de 2009, les rôles ont été rapidement redéfinis : Liam sera le gardien du temple, quant à…

Le choc Liam Gallagher

Liam Gallagher revient sur le terrain avec un nouveau single, Shockwave, prélude de son deuxième album solo, Why Me Why Not ?.
Suede - Dog Man Star

Suede, la vie, la pop… s’il faut qu’on s’adopte.

Il existe différentes façons d’entrer. Certains frappent, et attendent. Plus impatients, plus pressés, d’autres contournent, et enjambent. Une fenêtre ouverte, la première, les voilà dans la maison. Et puis il y a Suede. Apparu directement dans le salon, sans même être passé par la cheminée. Comme ça. Sans nuage de fumée. Sans rien. D’un coup.…
The Verve ® Micahel Spencer Jones

[Micros-Photos] Michael Spencer Jones, The Lucky Man

En 1997, Oasis prit plus ou moins l’eau avec Be Here Now, son troisième album. Noel Gallagher avait produit un disque boursouflé et avait (enfin) de la concurrence. Il y avait évidemment OK Computer de Radiohead, Ladies and Gentlemen We Are Floating in Space des Spiritualized et surtout Urban Hymns de The Verve. Difficile donc…

Plus dans Chroniques d'albums

Ian Skelly – Drifters Skyline

Attention. Il va être question d’un super disque que vous ne pourrez écouter que sur votre chaîne hi-fi ou si vous un compte Apple Music.
Alain Johannes - Hum

Alain Johannes – Hum

Producteur et musicien qu’on retrouve aux cotés des Queens of the Stone Age, sur scène avec Them Crooked Vultures, ou en studio avec feu Chris Cornell, PJ Harvey Mark Lanegan, Alain Johannes a un CV qui en couche plus d’un. Et un nouvel album solo, le troisième, qui va accompagner nos journées du lever au…
The Jayhawks -XOXO

The Jayhawks – XOXO

Deux ans après l’impeccable Back Roads And Abandoned Motels, les Jayhawks ne lâchent pas l’affaire et reviennent avec le très bon XOXO.

Protomartyr – Ultimate Success Today

Josey Casey, le chanteur de Protomartyr pense qu’Ultimate Success Today est le meilleur disque du groupe. A l’écoute des onze chansons qui le composent, l’obligation est faite de lui donner raison. Plus forts que les Fontaines D.C., plus violents que les Idles, les Protormartyr sont les vrais méchants du circuit.
DMA'S - The Glow

DMA’S – The Glow

En 2015, les DMA’S sortaient de nulle part et faisaient revivre la brit pop. En 2020, les DMA’S sont installés au sommet du rock (australien) et commettent l’irréparable avec The Glow.
The Mariners - The Tides of Time

The Mariners – The Tides Of Time

Appréciés par les Coral, The Mariners devraient être, si tout va bien, les nouveaux héros des fanatiques des La’s ou de Cast. Cerise sur le pudding, ces quatre gredins vouent un culte certain à John Power, l’homme qui a supporté Lee Mavers pendant des années et qui a enregistré de sacrées chansons avec Cast.
Giant Sand - Ramp

Giant Sand – Ramp

Certains ont pour loisir la pêche, d’autres la pétanque. Le patron de Fire Records préfère laisser les boules aux autres et se concentre sur les rééditions de ses disques préférés. Après avoir ressorti le catalogue de Television Personalities et celui de Bardo Pond et avant de s’attaquer aux beaux disques des Chills et des Lemonheads,…