Rock The Folk! par Shanka

Guitariste de No One Is Innocent, Shanka a d'autres talents, multi-instrumentiste, arrangeur et producteur qu'il met à contribution dans cet EP autoproduit : Rock The Folk!.

Shanka

C’est dans son studio parisien, le Destruction Incorporated Studio, que Shanka a produit à 100% cet EP, tous les instruments sont joués par lui et le garçon n’est pas qu’un excellent guitariste. « Rock The Folk! » c’est donc la vision de Shanka reprenant Elliot Murphy, Johnny Cash ou encore Christian Martin à sa sauce… Et en plus, vous retrouverez en guest star France de Griessen sur un des titres !

En extrait j’ai choisi la reprise de Johnny Cash, « Folsom Prison Blues » qui m’a bien fait trippé.

Et pour rappel, l’original de Johnny Cash ça ressemble à ça, oui, en écoutant la Shanka version, ça fout un coup de vieux à la version originale !
Johnny Cash – San Quentin (Live from Prison)

L’EP est en vente ici.

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
3 réponses sur « Rock The Folk! par Shanka »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

vidéo concert : The Dø @ Le Trianon, Paris - 10-03-2011

vidéo : The Dø au Trianon

Vous êtes nombreux à avoir vu en concert The Dø sur leur tournée précédente, en concert ou en festival, et je parie que, comme moi, vous avez été bluffé par ce groupe. Le duo revient avec un nouvel album et une nouvelle configuration sur scène. Nous étions là pour les filmer dans la très belle […]

Plus dans Son du jour

Juliajacklin-lovetrynottoletgo

Vidéo : Julia Jacklin – Love, Try Not To Let Go

Oubliez la grenouille de Roger Glover, place à Julia Jacklin qui exhorte, « love, love is all that I want now » sur Love, Try Not To Let Go qui figure sur son nouvel album, PRE PLEASURE à paraître le 26 août 2022.
Willsheff-estrangementzone

Vidéo : Will Sheff – Estrangement Zone

Après avoir fermé la boutique Okkervil River avec la compilation en douze volumes A Dream In The Dark en 2019, Will Sheff, l’homme qui voulut être roi sort son premier album solo, Nothing Special et s’éloigne des addictions et des sonorités du passé pour trouver davantage de lumière.