Catégories
News

[1990 – 2020] Where did Mark Lanegan sleep last night ?

© Charles Peterson

Avant de sublimer les Queens Of The Stone Age, avant de chanter avec Nick Cave, Mark Lanegan était le chanteur des Screaming Trees. Signés chez Velvetone et surtout SST (Minutemen, Descendents), les Trees étaient là avant tout le monde dans les années 80. Ce groupe originaire d’Ellensburg annonçait les 90’s, Lanegan annonçait sans le savoir les années 2000. Et tout cela commença avec The Winding Sheet, le premier disque de Lanegan.

En 1989, Mark Lanegan avait quitté la petite ville d’Ellensburg et s’était établi à Seattle. Sub Pop, qui ne s’était toujours pas remis d’avoir louper son groupe, lui propose un contrat pour se lancer en solo. Lanegan accepta et fila en studio avec Kurt Cobain et Krist Novoselic.

Mark Lanegan – Mockingbirds

Your voice is a mockingbird
Calling me when the day is gone
You please yourself with every word
Telling me where I’m going wrong
Telling me where I’ve gone wrong
Get me out it’s starting to burn
I can’t let go for the life of me
Some hold tight, and some turn
Another fire out in front of me
My whole life out in front of me
You can’t kill what’s already dead
But I don’t blame you for trying it
The sun comes up and falls away
Two little birds makin’ sense of it
Two mockingbirds making sense of it

The Winding Sheet est un pur produit Sub Pop. Enregistré par Jack Endino, mis en images par Charles Peterson et Nate Higgins, ce disque montre un nouveau Lanegan. La machine de guerre des frères Conner est absente et les ambiances crépusculaires par les membres de Nirvana surprirent tout le monde.
Mark Lanegan embarqua aussi dans cette courte aventure Mike Johnson. Ex Snakepit et futur Dinosaur Jr, ce natif de l’Oregon va découvrir les nuits sombres de Seattle et va être embarqué dans la discographie de Lanegan pendant une dizaine d’années.
The Winding Sheet est le prélude de Whiskey For The Holy Ghost. Moins étoffé, moins dense, il est la première pierre d’un long parcours du combattant par son auteur.

Mark Lanegan - The Winding Sheet


The Winding Sheet de Mark Lanegan est disponible chez Sub Pop.
La photographie en une est signée Charles Peterson.

Mark Lanegan - The Winding Sheet

Tracklist : Mark Lanegan - The Winding Sheet
  1. Mockingbirds
  2. Museum
  3. Undertow
  4. Ugly Sunday
  5. Down In The Dark
  6. Wild Flowers
  7. Eyes Of A Child
  8. The Winding Sheet
  9. Woe
  10. Ten Feet Tall
  11. Where Did You Sleep Last Night
  12. Juarez

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Tout est ok avec iAN Ottaway

Roadie des Black Rebel Motorcycle Club, proche de Mark Lanegan, iAN Ottaway a publié un disque ravageur aussi sombre que punk. Séance de rattrapage.

Agrio : Viva Lanegan !

Le duo madrilène recrute Mark Lanegan en tant que milieu offensif et s’apprête à publier un EP aussi sombre que vital.
Mark Lanegan @ 106 Rouen 05-11-2019

Joyeux Noël avec Mark Lanegan

Après une autobiographie célébrée par toute la critique littéraire anglo-saxonne et un beau disque, Mark Lanegan clôture l’année en publiant un disque de Noël.
Mark Lanegan - Straight Songs Of Sorrow

Mark Lanegan – Straight Songs of Sorrow

Accompagnant la sortie de Sing Backwards and Weep, son autobiographie publiée chez White Rabbit, Straight Songs of Sorrow voit un Mark Lanegan évoquer son passé. Fascinant, ce cow-boy solitaire a traversé plus de trente ans avec des hauts (voire des sommets comme avec Bubblegum en 2004) et des bas. Agé aujourd’hui de 55 ans, l’ex-chanteur…
Mike Johnson

Mike Johnson, les hauts d’un bassiste

Membre de Snakepit (dont il faut réécouter urgemment les morceaux de From Vegas To Memphis), bassiste des Dinosaur Jr, proche de Mark Lanegan, Mike Johnson n’a pas chômé au cours des années 90. Il faut donc profiter de notre retraite forcée pour redécouvrir les disques de cette plume fine et sombre de l’Amérique des 90’s.

Plus dans News

Villagers

Retour au Villagers !

Villagers revient en apesanteur avec The First Day, premier extrait de Fever Dreams disponible le 20 août chez Domino Records.
Cloud Factory - Dead Bodies2

Cloud Factory au port

Pendant que Lo déambule dans Amsterdam, Cloud Factory revisite Le Havre pour un hommages aux pères qui ont trimé durs.

Lucy Gooch en Technicolor

Après le remarqué Rushing, Lucy Gooch sort son deuxième EP Rain’s Break chez Fire Records le 25 juin.
Liz Phair

Our Phair lady !

Pendant que s’annonce un cauchemar avec la suite de L’Auberge espagnole en série habilement titrée Salade grecque, revoilà Liz Phair avec un album, Soberish le 4 juin avec un nouvelle extrait, Spanish Doors et une tournée avec Alanis Morissette.
Iñigo Montoya - Chasseur Chassé

En chasse avec Iñigo Montoya

Après nous en avoir mis plein la gueule, secoué avec E.S, Iñigo Montoya qui a sorti six titres en trois maxi nous mord profondément avec Chasseur Chassé mis en images par ZEUGL.

The Coral, l’efficacité anglaise

Et de dix pour les Coral ! Le groupe de Liverpool sera de retour à la fin du mois d’avril avec un double album et vient de publier Vacancy, un nouveau single diablement efficace.

L’amoür selon Cabadzi

On ferme les yeux avec Cabadzi et l’on imagine le grand amour, éparpillé façon Puzzle dans notre société hightech qui éloigne plus qu’elle ne rapproche.