Vidéo : Serpent – Distant Call

Time for a rethink. Serpent mord et cela fait du bien. Car oui, il est temps de repenser la routine un peu lâche de l'entre-soi musical, tétanisé par un virus qui arrange.

Et si le hold-up venait comme ça, en pleine guerre, y chante et pis crac, un bourre-pif, complètement fou ces mecs ! Ce Serpent est davantage crotale que boa. Mathieu Lescop et son gang flinguent le microcosme musical avec leur post-punk funky pétaradant. Distant Call nous fait sauteler et nous trémousser dans la lumière crue de notre salon confiné. Mais comme dit le proverbe martiniquais, « serpent qui change de peau est toujours serpent. »

L’EP de Serpent, Time for a rethink sort le 18 décembre.

Serpent – Distant Call

Serpent - Time For a Rethink

Tracklist : Serpent - Time For a Rethink
  1. Distant Call
  2. Don't Think Twice
  3. Love / Hate
  4. Waiting in the park

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.
Img-explosionsinthesky 2023nicksimonite

En finir ?

Notre cœur fait boom ce soir à l’Épicerie Moderne pour le concert complet depuis des lustres d’un groupe rarement venu dans nos contrées, Explosions in the sky.
Codeine

Codeine addiction

Retour sur scène pour les inventeurs du slowcore Codeine après la sortie en 2022 de Dessau enregistré il y a … trente ans.

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.