Catégories
News

Easy to feel incomplete

© Caylie Runciman

La dernière flèche de Jonas Bonnetta (Evening Hymns) c’est un album, Heavy Nights sorti en juin et récemment sous le sapin un EP de quatre reprises de Neil Young, Late Neil.

Heavy Nights est un virage musical avec entre autre le saxophone de Joseph Shabason (Destroyer), les cordes d’Edwin Huizinga (The Wooden Sky) et davantage de claviers. Un disque émouvant avec en ouverture deux titres immenses, I Can Only Be Good et Heavy Nights.

I don’t want to fall in love again, wandering around in a dream with you susurre t-il avec sa voix à la John Grant. Jonas Bonnetta explique : « C’était difficile d’écrire cela en couple. J’écrivais du point de vue de quelqu’un qui tombait amoureux et avec la fin en vue. Sachant que cela allait arriver et que je devais faire face à cette destruction intense de tous ces conforts et rêves partagés que je connaissais depuis des années. Quand on regarde autour de soi et qu’on constate que quelque chose ne va pas bien, même si cela aurait dû être le cas, une longue liste de toutes les raisons pour lesquelles on devrait ou ne devrait pas tomber amoureux. »

Et quand cela prend fin, les jours se désintègrent mais il faut continuer à rêver et à souffrir, à souffrir et à rêver, I wanna clear my mind, give me time to think, don’t know where I am running to, don’t know if I care, I wanna feel the wind, carrying all my cares. Mort symbolique et renaissance, lumière et obscurité, (p)haine et amour, introspection et libération, perdre un père avant de le devenir. « Et que signifie la vie, s’il n’y a pas le mal, le remords, les pleurs. » écrivait Dino Buzzati dans L’Écroulement de la Baliverna et qui s’y connaissait en nuits difficiles.

Bien sûr, on peu écouter aussi Late Neil cet EP des chansons préférées de Neil Young enregistrées par Jonas Bonnetta pour sa famille disponible sur bandcamp au profit de la banque alimentaire de Frontenac.

Evening Hymns – I Can Only Be Good

I don’t want to fall in love again
So don’t tell me how your garden grows
Or what you do inside when winter snows
Or all the places you have lived before
Or all the places that you long to go

When your mind and body they get old
And your heart you find it getting cold
Will I run out of charming stories to be told

I don’t want to fall in love again
Wandering around in a dream with you
Making up lists of things to do
All in all those nights were sweet but few
Reality comes beaming through

It’s easy to feel incomplete
With all this joy laying at my feet
In the king’s clothes I am still dirty and I’m cheap

I don’t want to fall in love
Don’t tell me about your favourite films
Or the winter that you spent in Spain
I wouldn’t let you put a record on
Don’t tell me about your bad day
Don’t tell me that your dad is cool
Never suggest that we just get away
I can only be good for a little while

Evening Hymns - Late Neil

Evening Hymns - Late Neil

Tracklist : Evening Hymns - Late Neil
  1. Distant Camera
  2. Razor Love
  3. Red Sun
  4. It's A Dream

Evening Hymns - Heavy Nights

Evening Hymns - Heavy Nights

Tracklist : Evening Hymns - Heavy Nights
  1. I Can Only Be Good
  2. Heavy Nights
  3. Pyrenees
  4. The Days Disintegrating
  5. You In Dreams
  6. My Drugs My Dreams
  7. Kiss My Dreams
  8. Halfway To The Moon


Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Evening Hymns

Spectral Evening Hymns

Evening Hymns Evening Hymns, c’est doux, grave et lumineux, cela donne des frissons. Spectral Dusk est sorti en août dernier et Jonas Bonnetta vous permet de télécharger légalement et gratuitement 4 titres enregistrés live à Munich. La bande son de votre automne. L’occasion de revoir le magnifique clip pour le titre Family Tree.
Evening Hymns - Family Tree

clip : Evening Hymns – Family Tree

Family Tree est le nouveau clip d’Evening Hymns dont le troisième album Spectral Dusk sort le 27 août. Une mélodie pastorale et apaisante, des arbres, des enfants et des parents qui rappellent le dernier Malick, des images en surimpression et si tout cela n’était qu’un mirage ?
Evening Hymns - Dead Deer

clip : Evening Hymns – Dead Deer

Evening Hymns – Dead Deer Vous en avez marre de ce printemps foireux, de cet été qui vient à reculons, vous avez envie de vous baigner et d’entendre les plus belles harmonies au monde, alors partez à la chasse au daim avec les hippies ontariens Evening Hymns. L’occasion de (ré)écouter ce Spectral Dusk qui pourrait…

Trans Musicales de Rennes, dites 33

Rennes sera pour la 33ème année la capitale de la musique innovante et non marketée les 1er, 2 et 3 décembre prochain. Trans, trans genre, trans générationnel, trans époque, trans frontalier, et au final transmutation. Un festival ouvert non pas sur demain mais sur après demain qui propose une vraie alternative au mainstream rampant.
Evening Hymns

Evening Hymns – Asleep In The Pews

Spectral Dusk sera le successeur au printemps chez les soyeux Kütu Folk du somptueux Spirit Guides paru en 2009. Evening Hymns fait une pause durant la tournée française où ils suivent Timber Timbre et Agnès Obel et nous propose une sieste céleste dans le fond d’une église. Ce Asleep In The Pews est un morceau…

Kütu Folk Records invité aux Trans

Dans notre cuisine, on aime la couture et les artistes de chez Kütu Folk Records. Tous sont différents et pourtant si proches avec pour point commun la sincérité et la conception de ces fameuses pochettes uniques par les groupes, sans l’intervention d’un division de Panzer du marketing. Le label séduit de plus en plus d’artistes…

Plus dans News

Spain

Love in Spain

Josh croit encore en l’amour, il en faut. Love in vain, in pain, in Spain. Ce nouveau titre est dédié à la mémoire de ses grands parents George et Trudy David.
Lachinos - America Lachina

Les Lachinos se lâchent !

On pourrait croire que les Lachinos rendent hommage à notre grognon national, notre Jean Pierre, notre ami Bacri avec ces deux titres enlevés, Fêtes de Mes Morts et Cáncer del Colon lui qui avait le sens de la fête et que le crabe nous a ravi.
Nino

Oh Nino !

Nino nous manque car on partage son blues des rues désertes et ses questions existentielles.
Piers ©Julien Mignot

S’en sortir

La beauté a un nom est c’est Piers Faccini. Fall or to be reborn nous questionne t-il. On cherche tous un peu cette porte de sortie pour éviter la routine, les emmerdes, les échecs.
Crimi - Julien Lesuisse Marion Bornaz

La chaleur Crimi !

On aurait dû voir Julien Lesuisse avec son nouveau projet Crimi à Jazz à Vienne ou aux Trans Musicales de Rennes. On attend donc en mars sur le label Airfono un premier album Luci e guai avec ses acolytes Cyril Moulas (guitare), Brice Berrerd (basse) et Bruno Duval (batterie).
Didier Super - Rire Une Dernière Fois Avant La Fin Du Monde

Didier vous souhaite une bonne année

On devait passer un Super moment avec Didier au théâtre Comédie Odéon à Lyon car il est bien plus marrant que tous ces comiques de merde et puis la peste cholérique s’est abattue sur la France sans chars et ligne Maginot.
Gaz Newton

Ca Gaz en ville !

Gaz Newton sort son nouvel album LoveHeroin le 12 mars en digital et vinyl chez My Dear Recordings et nous offre une balade en ville.