Catégories
Son du jour

Vidéo : Isaac & Nora – Mis Noches Sin Ti

Isaac & Nora chantent l’Amérique du sud et ici reprennent Mis Noches Sin Ti le classique paraguayen et l’une des plus belles chansons du monde interprétée entre autre par Luis Mariano, Nino Bravo, Claudia de Colombia, ou encore cette version étonnante à la télévision dans l’émission Terere Jere et bien sûr plus récemment par Berta Rojas et Gilberto Gil.

Ce titre composé par Demetrio Ortiz (El condor pasa, Recuerdos de Ypacaraí) est une chanson déchirante de rupture amoureuse mais aussi de déracinement à Buenos Aires pendant la guerre civile au Paraguay en 1947. Mais Isaac & Nora s’approprient ces paroles d’une mélancolie infinie pour un pur moment de bonheur et de grâce. Un instant en suspens, hors du temps, d’une violente douceur, un baume au cœur, un pansement pour l’âme. Alors on peut bien sûr préférer la cavalcade amoureuse du vieux cheval vénézuélien qui n’est pas à blâmer quand l’amour vient, comme ça, porque después de esta vida no hay otra oportunidad.

Isaac & Nora – Mis Noches Sin Ti (Demetrio Ortiz)

Sufro al pensar que el destino
Logró separarnos
Guardo tan bellos recuerdos
Que no olvidaré

Sueños que juntos forjaron
Tu alma y la mía
Y en las horas
De dicha infinita
Que añoro en mi canto
Y no han de volver

Hoy, que en mi vida tan sólo
Queda tu recuerdo
Guardo en mis labios tus besos
Dulce Ibaború

Tu cabellera sedosa
Acaricia mis sueños
Y me estrechan tus brazos
Amantes al arrullo
Del cucurrucú

Sueños que juntos forjaron
Tu alma y la mía
Y en las horas
De dicha infinita
Que añoro en mi canto
Y no han de volver

Mi corazón en tinieblas
Te busca con ansias
Paso las noches pidiendo
Que vuelvas a mí

Porque sin ti ya ni el sol
Ilumina mis días
Y al llegar la aurora
Me encuentra llorando

Mis noches sin ti
Mis noches sin ti

Isaac et Nora – A la maison

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

Mekanik Kantatik

5 questions et plus à … Mekanik Kantatik

SK* a demandé à une centaine (et plus) d’artistes appréciés par les membres de l’équipe de répondre à cinq questions très simples avec leurs morceaux du moment, nouveaux ou anciens. Voilà le tour de Mekanik Kantatik qui nous a offert en exclusivité son nouveau clip, La reina de la arepa et dont le nouveau disque, […]
Mekanik Kantatik

[EXCLU] Vidéo : Mekanik Kantatik – La reina de la arepa

Avec son projet Mekanik Kantatik, Nicolas Cante est désormais accompagné de la diva de Cali Violeta Ocampo. Point de querelle des anciens et des modernes ici, la cumbia se mêle à de l’électro-latino sexy qui rappelle Eblis Alvarez et ses Meridian Brothers.
Palatine - Elenore2

Vidéo : Palatine – Elenore

Eleonore danse. Un exutoire, un jeu de séduction, des mouvements symboliques, esthétiques et éphémères. On entre dans la danse avec Palatine au son d’une guitare quasi country.
BRNS - Familiar2

Vidéo : BRNS – Familiar

Premier extrait de Celluloid Swamp, le quatrième album de BRNS à paraitre cette année. Familiar est une virée hip hop pour le plus sympathique et novateur des groupes belges.

Plus dans Son du jour

Léonie Pernet - Hard Billy

Vidéo : Léonie Pernet – Hard Billy

Voyager. Vers l’infini et au delà. Il y a des musiques, des sons, des images qui vous transportent instantanément vers l’ailleurs. Un ailleurs qui serait l’acceptation de la différence, de l’autre. C’est pour nous cela, le hard billy de Léonie Pernet mis incroyablement en images par Jean-Gabriel Périot (200 000 fantômes, The Devil, De la […]
cyrilmokaieshdominiquea-passimple

Vidéo : Cyril Mokaiesh & Dominique A – Pas simple

Une dyade, en sciences sociales, est un groupe de deux personnes, le plus petit groupe social possible. Cyril Mokaiesh réunit sur son nouvel album des duos avec un casting en or, Clara Ysé, Pierre Guénard, Alma Forrer ou encore ici Dominique A.