Catégories
Chroniques d'albums

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.

Au départ la concurrence était rude. Trop rude. Formé à Glasgow en 1995, Mogwai a occupé d’emblée la place du challenger qui tente vainement d’imposer son post-rock. Avec le temps, la concurrence a subi des dégâts irréversibles et surtout Stuart Braithwaite et Dominic Aitchison se sont ouverts au monde. Adieu le post rock pour le post rock. Depuis une dizaine d’années, les Mogwai se sont mis à écrire de vraies chansons qui les imposent comme une évidence.
Depuis Every Country’s Sun, Dave Fridmann a décidé de revenir derrière la console. L’Américain avait déjà produit Rock Action.
As The Love Continues fait la part belle aux guitares et fait se relever la nuit les fans de Ride. Après vingt-cinq ans d’existence, Mogwai tient sa revanche et peut-être un de ses meilleurs disques.
Le son d’As The Love Continues devrait offrir une nouvelle jeunesse à vos vieilles enceintes.

Mogwai – Ceiling Granny (Live from Tramway Glasgow)

Mogwai - As The Love Continues

As The Love Continues de Mogwai est disponible chez Rock Action Records / Pias.
Mogwai - As The Love Continues

Tracklist : Mogwai - As The Love Continues
  1. To The Bin My Friend Tonight We Vacate Earth
  2. Here We Here We Here We Go Forever
  3. Dry Fantasy
  4. Ritchie Sacramento
  5. Drive The Nail
  6. Fuck Off Money
  7. Ceiling Granny
  8. Midnight Flit
  9. Pat Stains
  10. Supposedly
  11. We Were Nightmares
  12. It’s What I Want To Do Mum

Mogwai – As The Love Continues
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article
3 réponses sur « Mogwai – As The Love Continues »

Comment dire… Il y a 25 ans, Mogwai ressemblait à du Wedding Present sans les mélodies. Ce qui faisait leur force, la puissance sonique palliant la pauvreté mélodique. Depuis que Mogwai a découvert la mélodie, le groupe ressemble à un Wedding Present au petit pied. Alors, on en reste là ou on continue ???

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2009 - 2021 : 31 M de vues sur note chaine YouTube !

Merci aux artistes et labels qui nous ont fait confiance !

Avec : Mariama, Sayem, St Augustine, Ornette, The Dodoz, Dominique A, Lisa Hannigan, Nadeah, Hocus Pocus, BabX, Absynth Minded, Diane Birch, 3 Minutes Sur Mer, Applause, Jon And Jen, Anita Drake, Mademoiselle K, Richard Walters, Brune, Chew Lips, Emily Loizeau, Julia Stone, Sarah Blasko, Marie-Flore, MLCD (My Little Cheap Dictaphone), Hey Hey My My, AaRON, Foreign Beggars, Skip The Use, Hyphen Hyphen, Curry And Coco, Lilly Wood And The Prick, Rivkah, Kid Bombardos, You, Sharleen Spiteri , Thos Henley, Élodie Frégé, Caro Emerald, Viva And The Diva, Sly Johnson, Belleruche, Skip The Use, Ben Mazue, The Dø, Twin Twin, Marie-Pierre Arthur, Chris Garneau, Angus And Julia Stone

↪ Toutes les SK Sessions

↪ Abonnez-vous à notre chaine YouTube!

Cela pourrait vous intéresser

Mogwai - Ceiling Granny

Vidéo : Mogwai – Ceiling Granny

C’est sans doute le morceau le plus efficace du dernier album de Mogwai, As The Love Continues. Ceiling Granny est comme un ride en skate, plein de soif de vivre, de liberté, d’insouciance : un paradis perdu où l’on ne craint plus Satan et où l’on survit à sa jeunesse.
Mogwai @ Musilac 2011

Mogwai atomise tout sur son passage

Les Mogwai, qui sont devenus des gens fréquentables depuis quelques années déjà, n’arrêtent pas de sortir des disques. Personne ne sait où ils vont s’arrêter. Expatriés aux États-Unis, les Écossais s’apprêtent à publier la bande originale qu’ils ont composé pour le film Atomic: Living In Dread And Promise last summer de Mark Cousin.
Les Courts Concerts du Court

Grand plateau pour les Courts Concerts du Court-Métrage

Les Courts Concerts du Court Il fut un temps où Clermont fut sacrée bêtement capitale du rock alors que c’est bien sûr la capitale française du court métrage avec un festival international qui a vu éclore les plus grands réalisateurs. La 37ème édition (si, si !) aura lieu du 30 janvier au 7 février et…
Mogwai – Music Industry 3. Fitness Industry 1.

Mogwai – Music Industry 3. Fitness Industry 1.

Mogwai – Music Industry 3. Fitness Industry 1. Début décembre, Mogwai sortira Music Industry 3. Fitness Industry 1., un EP qui combine trois chansons inédites issues de l’enregistrement de leur dernier album Rave Tapes et trois remixes.
Mogwai @ Musilac 2011

Mogwai ne craint pas l’eau !

Timber Timbre et Mogwai partageant la scène aux Nuits de Fourvière, c’était un peu l’alliance de la carpe et du lapin. Et Pourtant… Mogwai @ Musilac 2011

Plus dans Chroniques d'albums

Maxwell Farrington & Le SuperHomard - Once

Maxwell Farrington & Le SuperHomard – Once

Ceci sera une chronique basique d’un disque né grâce à une rencontre autour d’une reprise a cappella de Burt Bacharach et qui doit autant à Scott Walker qu’à Lee Hazelwood.
Belfour - Si la rivière coule

Belfour – Si la rivière coule

Belfour, duo composé des magnétiques Lucie Mena et Michael Sacchetti, prend des chemins de traverse pour atteindre des cimes des arbres centenaires du Colorado.
Dinosaur Jr - Sweep

Dinosaur Jr. – Sweep It Into Space

Né avant la chute du Mur de Berlin, Dinosaur Jr. n’est pas touché par les années qui passent. Et ce n’est pas une pandémie qui va calmer les velléités sonores de ce trio américain… Enregistré en partie en 2020, ce douzième album fait des merveilles et nous propulse dans le monde d’avant tout en espérant…
The Coral - Coral Island

The Coral – Coral Island

Nés dans le sillage des effluves de la Brit pop, les Coral ont cassé la baraque en 2002 avec le premier disque et Dreaming Of You, leur unique tube. Depuis ? Une dizaine d’albums, confinés à un succès anglo-saxon, tous excellents. Maintes fois dépassés dans les classements par la jeune garde, les Coral n’ont jamais…
Olivier Rocabois - Goes Too Far

Olivier Rocabois – Goes Too Far

Olivier Rocabois fait feu de tout bois pour dépasser par la droite Neil Hannon sans le prévenir et laisser tout penauds les frères Brewis de Field Music.