Catégories
Chroniques d'albums

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R

A ma gauche, Brisa Roché, chanteuse américaine installée à Paris depuis quelques années. A ma droite, Fred Fortuny, musicien ayant travaillé avec une kyrielle d’artistes dont Da Silva. Au milieu, ce disque, Freeze Where U R, qui réchauffe les cœurs et qui a le parfum des notes de Carole King.


Les pochettes de disque mentent rarement. Celle de Freeze Where U R annonce d’emblée la couleur. Brisa Roché embarque dans folle course musicale Fred Fortuny. Plutôt habitué à l’ombre, Fortuny est comme les membres des Valentins. Il préfère offrir la lumière que la prendre. Avec ce disque, il surgit comme une évidence et propulse Brisa dans des hauteurs qu’on pensait inatteignable par l’homme. Essayez avec une écoute de Do Not Need Repair… Vous n’êtes pas prêt de redescendre…

Brisa Roché & Fred Fortuny – Last Song

I’m not gonna say I need you here,
Across miles miles and miles of years and tears.
I won’t cry your name out in a song again.
I have learned to hold my breath and to count to ten.

Honey you played the bass and I was writing.
We were kids who’d both grown up fighting.
And everything about the future was exciting
(everything, everything).

In the street I heard a man saying he missed his wife.
I would have liked to’ve heard you say that once or twice.
Our separate roads have shown us flame and shown us ice,
And it’s easy now to doubt the myth of veils and falling rice.

I’m not gonna say I need you here,
Across miles and miles and miles and years of tears.
I won’t cry your name in song again.
I have learned to hold my breath and to count to ten.

Honey you played the bass and I was writing.
We were kids who’d both grown up fighting.
Honey you played the bass and I was writing.
We were kids who’d both grown up…

I’m not gonna say I need you here,
Across miles and miles and miles of years and tears.
I won’t cry your name out in a song again.
I have learned to hold my breath and to count to ten.

Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R

Tracklist : Brisa Roché & Fred Fortuny - Freeze Where U R
  1. Last Song
  2. Tempted Tune
  3. Don’t Want A Man
  4. Freeze Where U R
  5. Woman With A Star
  6. I Yove Lou
  7. Blue Light
  8. You Were Mine
  9. I Do Not Need Repair
  10. The Pattern
  11. Window Gun
  12. Quite Clean

Brisa Roché & Fred Fortuny – Freeze Where U R4.5
9/10
Pouet? Tsoin. Évidemment.
Partager cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Brisa Roché & Fred Fortuny - Last Song

Vidéo : Brisa Roché & Fred Fortuny – Last Song

Une voix, un musicien ou vice et versa. Brisa Roché et Fred Fortuny sont étroitement unis depuis Takes en 2007 mais Freeze Where U R le 5 février 2021 chez Black Ash et December Square est plus qu’un aboutissement.
Brisa Roché - Lit Accent

Vidéo : Brisa Roché – Lit Accent

On avait découvert ce Lit Accent nu sur un terrain de pétanque. Le voici qu’il déboule dans ses habits de lumière, chanson pop parfaite, langueur non monotone pour un printemps radieux.
Jerome Sevrette (photo © Fabienne Cresens)

Terres Neuves en vue !

Mais où va donc s’arrêter Jérôme Sevrette ? Après nous avoir enchanté avec ses clichés monochromes de Peter Milton Walsh et de Thurston Moore (pour ne citer qu’eux), voilà que ce photographe rennais s’apprête à publier en septembre prochain un livre-objet Terres Neuves [Re]Visions regroupant des photographies Polaroïds, des écrits d’auteurs et des collaborations avec…
Thurston Moore (photo : Jérôme Sevrette)

Jérôme Sevrette – Photographe

En 2015, les photographies de Thurston Moore à La Route de Rock avaient été autant de coups de semonce pour le public. Attention, grand photographe en approche… Mais qui a donc figé la bouille de l’ex Sonic Youth ainsi ? Sevrette dîtes vous. Intéressant.
Yannick Berger Ft. Brisa Roché - Looking For Sunshine

Vidéo : Yannick Berger Ft. Brisa Roché – Looking For Sunshine

Yannick Berger plus Brisa Roché, c’est forcément ‘bingo’ ! et quand en plus ils pratiquent une joute verbale sensuelle et lascive alors que le soleil de ce début de printemps nous fuit, à la recherche de ce rayon forcément vert comme les yeux de la girl from north California, on est totalement séduit et envahi…

Plus dans Chroniques d'albums

Mansfield.TYA – Monument Ordinaire

Sans vraiment savoir pourquoi, dans Monument Ordinaire, on s’attendrait à voir des trucs. Et rien ne nous surprendrait. En écoutant, vaguement, comme ça, quelques minutes au hasard. Peut-être déjà parce que Mansfield. TYA ça ne respire pas toujours follement la joie, ça a même quelques fois une tête de sonnerie aux morts. Ou bien celle…
Mogwai - As The Love Continues

Mogwai – As The Love Continues

Sorte de bizarrerie électrique à ses débuts, Mogwai s’impose aujourd’hui comme un grand fournisseur de chansons et endosse le statut de meilleur groupe écossais.
Kiwi Jr. - Cooler Returns

Kiwi Jr. – Cooler Returns

Pour les radins qui ont refusé de débourser une vingtaine d’euros pour Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983 – 1987 (Captured Tracks), les Kiwi Jr. représentent la solution de secours et l’ultime chance de se rattraper. Pour une dizaine d’euros, Cooler Returns, le nouveau disque de ces Canadiens promet beaucoup et donne……
Chevalrex - Providence

Chevalrex – Providence

Écrit en partie l’hiver dernier sur l’île de la Désirade (Guadeloupe), Providence prend élégamment la suite d’Anti Slogan et nous fait espérer des jours meilleurs avec des chansons puissantes et tenaces.
Strum & Thrum

Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987

Attention. Grande compilation. Concoctée par Mike Spiner, le patron de Captured Tracks, Strum & Thrum : The American Jangle Underground 1983​-​1987 soulève le couvercle d’un passé riche mais totalement oublié. En effet, dans les années 80, le rock indépendant américain avait des têtes de pont formidables mais avec toute une tripotée de seconds couteaux tout…

Half Japanese – Crazy Hearts

Fondé en 1975 par les frères Fair, Half Japanese est une créature artistique singulière qui possède un répertoire totalement biscornu. Adulée par Kurt Cobain, adorée par les soeurs Deal et aimée par tous les grands noms de la pop écossaise, la discographie de ce groupe s’enrichit d’un dix-neuvième disque cette semaine. Et comme depuis 1975,…