Fondamental Raoul Vignal

© Caroline Skadhauge
Raoul Vignal fait dans la sophrologie musicale. L'écoute de son troisième album, Years in Marble est une cure de quiétude essentielle cette année.

Après The Silver Veil en 2017 et Oak Leaf en 2018, Raoul Vignal continue de tracer son (micro) sillon en nous assénant des beignes de douceur. Avec Red Fresco on cherche la direction de l’amour dans les reflets et les scintillements des images d’Anne Laure Etienne. Apparition, disparition, la peinture du monde est fraiche, nos brouillards vont se dissiper en repensant à Alexandra David-Neel qui écrit dans La Puissance du néant, « le monde n’était qu’une fresque peinte sur le vide ».

Years in Marble sort le 28 mai chez Talitres.

Discographie

Raoul Vignal – Red Fresco

Lands splintered by men
Ignoring the umpire’s call
Power and malice avail
Those who fester in feud

What kind of man does it take
To lead in the guidance of love
History’s door ajar
For the giants of dust

Once the fog of time dissipates
What will be the name we dread
To say out loud

Greeting the sun on the rise
The day of the empire’s fall
How many more demises
Can one be the silent witness of

Once the fog of time dissipates
What will be the name we dread
To say out loud

Raoul Vignal - Years in Marble

Raoul Vignal- Years in Marble

Tracklist : Raoul Vignal - Years in Marble
  1. City Birds
  2. Century Man
  3. Coastal Town
  4. Red Fresco
  5. Silence
  6. Summer Sigh
  7. A River Runs Wild
  8. To Bid the Dog Goodbye
  9. Heart of the Laken
  10. By a Thread
  11. Moonlit Visit

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Raoul Vignal

Pastoral Vignal

Raoul Vignal poursuit son chemin avec un troisième album Years in Marble le 28 mai chez Talitres. On prend la route qui serpente pour rejoindre la maison accrochée à la colline.
Transfer Festival bannière#3

Transfer de lance !

Autant le dire tout net, le Transfer Festival frappe fort pour sa troisième édition. C’est du fulguropoint musical dans ta gueule qui va d’autolarguer dans une dimension parallèle, celle d’un festival de musiques radicalement indépendantes et intrépides.

Plus dans News

Whitneyk

Whitney roustons

Whitney K est un joyeux bastringue entre Lou Reed et Jeffrey Lewis que l’on avait découvert et apprécié avec un premier album titubant et personnel, Two Years. Le K canadien revient avec un EP cinq titres sobrement intitulé, Hard To Be A God. Et s’il avait raison ?
Elgruporenacimiento-lapolicia

La salsa du démon Eblis Alvarez !

Les Meridian Brothers font renaître El Grupo Renacimiento avec un onzième disque entre hommage et relecture endiablée qui vient de paraître chez Ansonia Records.
Lafurarnalds

Ólafur art thérapie

« Le monde entier est cruel à l’intérieur et cinglé en surface » déclare Lula Fortune dans Wild at Heart. Et il faut un coeur bien accroché pour ne pas sombrer dans le vague à l’âme et basculer par dessus le bastingage de la vie.
Wilco

No reservations for Yankee Hotel Foxtrot !

Il y a des chansons qui nous parlent instantanément. Reservations en est une, elle figure sur le classique de Wilco, Yankee Hotel Foxtrot paru en avril 2002 et réédité en version Deluxe et Super Deluxe le 16 septembre.