Interview old school de Laurent Garnier

Laurent Garnier @ La Flèche d Or – 15.02.2007 (© Alain G.)
1997, le mouton noir des autorités est la techno, les raves et autres free party où des jeunes se rassemblent pour une et une seule chose : s'amuser. Je viens de tomber sur cette Interview de Laurent Garnier diffusée dans l'excellent Tracks d'Arte en 97.

Laurent Garnier

Laurent a le sens de l’humour et a remonté l’interview avec les passages intéressants :

Johnny Hallyday mais c’est un bouffon […] qu’on me casse les couilles pendant 15 jours au journal de 20h avec l’avant, le pendant et l’après concert avec tous les mongoliens qui vont suivre Johnny Hallyday aux Etats-Unis, ça jsuis mort de rire […] parce qu’ils sont pas foutu de prendre leur avion tout seul, ils ont été obligé de faire des charter d’avions de mecs pour faire sa salle aux Etats-Unis, j’ai pas besoin de ça, jvais à Tribal Gathering en Angleterre, je joue devant 30000 personnes et les gens ils prennent leur bagnole, ils se démerdent pour venir me voir…

Discographie

Laurent Garnier – Interview

Enfin, maintenant que Johnny Hallyday est mort, c’est pas bien de le vanner.

A l’époque, Laurent Garnier, dont je suis fan absolu pour l’avoir vu des dizaines de fois en tant que DJ à cette époque, faisait des trucs un peu comme ça :

http://www.dailymotion.com/video/x23ony_laurent-garnier-x-mix-part2_music

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe
3 réponses sur « Interview old school de Laurent Garnier »

Je trouve cocasse qu’il joigne le geste à la parole lorsqu’il veut enfoncer la chose plus loin :)

Bon ça va, je reste donc politiquement correct, pour avoir écouté pas mal de classique en 1997, et être bien branché électro aujourd’hui en 2010 :)

Bien cool ce mix, je suis assez fan de ce « sblüsh graphique »… et sonore aussi !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
The Limiñanas

Vidéo : Limiñanas / Garnier – Saul

On se rappelle de ce concert fou des Limiñanas au Yeah! festival (n’est-ce pas Denis Q du Pop-In), dans l’écrin du parvis du château de Lourmarin, l’antre de Laurent Garnier.

Bilbao festival 2019 : une année grandiose

Le Bilbao Festival (Espagne) qui se tiendra du 4 au 13 juillet prochain présente cette année dans sa programmation toutes les meilleures têtes d’affiches de la musique Pop Rock électro anglo-saxone actuelle. Un escale indispensable pendant vos vacances (si vous passez par là !) DiscographiesIdles ★ John Grant ★ Laurent Garnier ★ Liam Gallagher ★ […]

Plus dans Interviews

Timolonlejardinier-zombiep

5 questions à … Timoléon Le Jardinier

Tout est bon dans le Timoléon. Qu’il hésite entre Vishnou ou Arinna, entre Proust et Engels, Thibauld Labey (Trumpets of Consciousness) nous emballe avec une playlist enthousiasmante et quelques conseils pour l’été.
Jeromedidelotsonparapluiemarch2022thomasguerigen

5 questions à … Son Parapluie

A l’heure où Jacqueline Taieb revient sur le devant de la scène, il faut absolument écouter Son Parapluie avec son EP plantureux, Paris n’existe pas disponible chez 80 Proof records et Hot Puma Records.
Skopitone Sisko

5 questions à … Skopitone Sisko

Skopitone Sisko s’offre avec Remember Tomorrow une quête intemporelle, pas à pas dans des paysages désertiques espagnols majestueux.
Lady J.

5 questions à … Lady J.

Vous connaissiez Lady Oscar ou Lady D. Découvrez Lady J.. Après Calm Belt, vient la tempête de douceur de Soul Whispers. L’occasion de mieux cerner l’Audrey Hepburn de la soul lyonnaise avant son concert pour la fête de la musique sur la scène du tremplin Kiwi organisé par la Maison pour Tous salle des Rancy […]