Teenage Fanclub – Shadows

Enfin. La Providence a de nouveau frappé. Un nouvel album des écossais en 2010. Une aubaine pour tout amateur de chef d’oeuvre.

On ne présente plus les Teenage. Quoique. Oui, c’est tout le contraire. Ils ont été célèbres du 10 novembre au 30 décembre 1995. Du temps de la promo de Bandwagonesque. Depuis ? Plus rien. Là encore tout le contraire. Ignoré superbement par le public européen (on ne décrit pas la suffisance du public français), ils ont perpétué la belle tradition de sortir des albums beaux et costaux à la fois sous les yeux du public américain. Ce dernier ne comptant que l’ami Chilton. Bref, la plupart des gens se fichent royalement des Teenage Fanclub. Preuve de leur petite moralité. Et chance pour les vrais amateurs de belles choses. On peut acheter leur discographie pour moins de 30 euros et on rentre pour 10 euros dans les salles où ils comblent les oreilles des heureux élus.

Quid de ce nouvel album ?

Discographie

On quitte les terres fumantes du dernier album Man Made pour retourner vers une forme de sérénité libérée par Songs from Nothern Britain.

Évidemment ces affreux là font mouche dés les premières minutes avec le joyau Baby Lee. Le CSNY plâne sur ce titre au refrain en béton armé.  S’ensuit le voluptueux The Fall portée par une fragilité vocale qui fragilise de plus en plus l’auditeur; ce dernier étant achevé par l’entêtant Dark Clouds.

Malgré tous ces bons points, le Teenage vieillit. Il n’atteint plus les sommets d’antan. Certes quelques titres sont largement dispensables. Mais si c’est le prix à payer pour entendre des titres du calibre The Back of My Mind.

Qu’est ce qu’un bon disque du Teenage Fanclub ? Un disque avec des chansons du T.F.C. . Et celui n’en manque pas. Même si quelques secondes d’ennui perturbent ce disque, on tombe rapidement à genoux devant le travail d’orfèvres de ces vieux briscards.

Pouet? Tsoin. Évidemment.
Vous avez aimé ? Partagez !
1 réponse sur « Teenage Fanclub – Shadows »

L’album de l’année (à mon avis).
PS: en 1995 la promo de « Bandwagonesque » était terminée depuis bien longtemps…

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Le Teenage Fanclub ? Dans tes rêves !

Covid oblige, les Teenage Fanclub sont de retour mais avec du retard. Endless Arcade, le nouveau disque des Fannies sortira finalement le 30 avril 2021. Sans Gerard Love mais avec Euro Childs (ex Gorky’s Zygotic Mynci), les écossais tiennent toujours la corde.

On s’incline devant le Teenage Fanclub

Covid oblige, les Teenage Fanclub sont de retour mais avec du retard. Endless Arcade, le nouveau disque des Fannies sortira finalement le 30 avril 2021. Sans Gerard Love mais avec Euro Childs (ex Gorky’s Zygotic Mynci), les Écossais tiennent toujours la corde.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.