C’est parti pour The Haunted Youth !

© Annika Wallis
On vous prévient depuis mai dernier, les flamands de The Haunted Youth vont bientôt vous obséder les tympans et le cervelet.

On avait découvert ces big belges avec les guitares fleurant bon les nineties de Teen Rebel puis avec l’hymne vibrionnant Coming Home. Avec Gone, on part très loin, direction les songes d’une dream pop électrique, magnétique, envoûtante.

The Haunted Youth – Gone

Discographie

The Haunted Youth – Gone // Studio C-mine

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

The Haunted Youth © Jessica Calvo

Vidéo : The Haunted Youth – Teen Rebel

Cela fait un moment que l’on vous parle de The Haunted Youth. Le premier album des messies belges sort le 4 novembre 2022 et l’on réécoute avec bonheur Teen Rebel enfin mis en images !
The haunted youth

Cassé !!

Chaque nouveau titre de The Haunted Youth surpasse le précédent. C’est assez fascinant de suivre l’éclosion d’un groupe qui risque d’enflammer les festivals cet été.

Plus dans News

Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.
Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Miossec-mesvoitures

Au volant avec Miossec

Miossec nous conte son épopée automobile. On prend alors la route à rebours où les voitures sont des compagnes, presque des amantes défuntes.