Vidéo : Cate Le Bon – Remembering Me

Cate Le Bon au couvent ? Pas sûr. "Pompeii a été écrit et enregistré dans un bourbier de malaise. Solo. Dans un décalage temporel. Dans une maison où j'ai eu une vie il y a 15 ans. J'étais aux prises avec l'existence, la résignation et la foi. Je me sentais coupable du gâchis mais ça sentait fort la culpabilité collective imposée par la religion et le péché originel."

On est donc loin de l’ascétisme avec les créations ultra-colorées de Monica Adriana Rowlands, dans ce décor renversant mis en scène par Juliana et Nicola Giraffe de Giraffe Studios. « Remembering Me est un journal intime névrotique qui remet en question les notions d’héritage et de sentimentalisme déformé dans le besoin désespéré de s’auto-mythifier. » Sans doute. En tout cas ce nouveau disque qui lorgne du côté des Talking Heads qui auraient culbuté Grace Jones est une éruption surréaliste assez jouissive.

Cate Le Bon & Mega Bog seront en concert à L’Épicerie Moderne (avec le Marché Gare) le jeudi 31 mars (Réservations).

Discographie

Pompeii de Cate Le Bon est disponible chez Mexican Summer.

Cate Le Bon – Remembering Me

In the remake of my life
I moved in straight lines
My hair was beautiful
My eyes were slow
I had the heart of a thunderclap
How about that ?
My blood on the letter
That flipped moment

Upset, and out of touch
Good grief, you miss so much
Oh, oh, remember me
Louder than empty rooms
Face down in heirlooms
Oh, oh, remembering me

In the classical rewrite
I wore the heat like
A hundred birthday cakes
Under one sun
I didn’t need anyone
On my own luck
I arrived just to seat the choir
And bowled them over

Upset, and out of touch
Good grief, you miss so much
Oh, oh, remember me
Louder than empty rooms
Face down in heirlooms
Oh, oh, remembering me

Upset, and out of touch
Good grief, you miss so much
Oh, oh, remember me
Louder than empty rooms
Face down in heirlooms
Oh, oh, remember me
I must leave the house
I don’t wanna be on my own
Oh, oh, remember me
Oh, oh, I’m not so good
Put down, I never could
Oh, oh, remembering me

Cate Le Bon - Pompeii

catelebon-pompeii

Tracklist : Cate Le Bon - Pompeii
  1. Dirt on the Bed
  2. Moderation
  3. French Boys
  4. Pompeii
  5. Harbour
  6. Running Away
  7. Cry Me Old Trouble
  8. Remembering Me
  9. Wheel

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

photos de concert : Breton @ Route du Rock , 22 février 2014

La Route du Rock – La Collection Hiver, 22-02-2014

Cate Le Bon au couvent ? Pas sûr. « Pompeii a été écrit et enregistré dans un bourbier de malaise. Solo. Dans un décalage temporel. Dans une maison où j’ai eu une vie il y a 15 ans. J’étais aux prises avec l’existence, la résignation et la foi. Je me sentais coupable du gâchis mais ça sentait fort la culpabilité collective…

Plus dans Son du jour

Whisperingsons-walkingflying---

Vidéo : Whispering Sons – Walking, Flying

Troisième album pour les belges de Whispering Sons avec The Great Calm chez Pias. La voix de Fenne Kuppens est toujours aussi profonde et hypnotique. Nous l’avions découverte en ouverture de Balthazar au Transbordeur, ils seront en concert à l’Épicerie Moderne de Feyzin le 29 mars avec Venin Carmin.
Adriannelenker-fool

Vidéo : Adrianne Lenker – fool

On ne sait pas si le futur est brillant, mais ce qui est sur c’est que la voix d’Adrianne Lenker éclaire une fois de plus notre nuit.
Roxaane-horsligne

Vidéo : Roxaane – Hors Ligne

On avait pris une bonne claque aux iNOUïS du Printemps de Bourges en 2019, Roxaane poursuit sa route intime et universelle avec un deuxième EP, Hors ligne ce soir, entre errances nocturnes et amours déçus.