Syd Matters – Brotherocean

Syd Matters, enfin, récidive avec un nouvel album intitulé Brotherocean, sorti hier le 30 août.

On s’inquiétait de les revoir bientôt. Le groupe, emmené par Johathan Morali, n’en est bien sûr pas à son coup d’essai : après déjà quatre albums inspirés à leur actif, dont une bande original de film (La Question humaine, de Nicolas Klotz, avec Mathieu Amalric), on en redemande encore et toujours.
Syd Matters - Brotherocean

Discographie

Ô joie, leur nouvel opus est sorti hier. Ô bonheur, la mouture 2010 est à la hauteur des espérances : quoi de mieux pour cette fin d’été que les déambulations mélodiques parmi d’infinis méandres d’émotions confuses que nous propose Syd Matters dans Brotherocean ? Morali confirme (s’il le fallait) son immense talent de mélodiste. Le son folk, qui ne se refuse pas des expérimentations électroniques, puise son souffle lyrique dans un passé musical prestigieux : Pink Floyd, bien sûr, (dans Syd Matters, n’entend-on pas à la fois « Syd Barret » et « Roger Waters » ?) mais aussi les Beatles, pourquoi pas un peu de Leonard Cohen, bref un son très sixties avec en plus quelque chose d’une écriture à la fois cinématographique et onirique que ne renierait pas Danny Elfman.

La musique de Syd Matters est un peu comme l’océan : fidèle à elle-même, on ne peut s’empêcher de penser qu’elle est toujours la même, et pourtant on n’a jamais l’impression d’entendre deux fois la même chose.

Syd Matters - Brotherocean

Vous avez aimé ? Partagez !

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

H-Burns

Thanks for the show

Merci Arte pour ce concert capté le 7 juillet 2021 au festival Days Off. L’art de la reprise est difficile, celui de l’hommage encore plus. Renaud Brustlein bien entouré revisite Léonard Cohen avec amour et déférence en chantant les « Master Songs » du maître canadien.
Shorebilly

Pas d’chichis avec Shorebilly !

Dans la famille Syd Matters, je réclame le fan d’électro ! Après avoir officié comme homme de l’ombre pour Florent Marchet et H-Burns, Rémi Alexandre se met sous les feux des projecteurs et présente son travail.
O

Histoire d’O

Nouvelle signature du label Vietnam, O publie son premier album solo en ce début d’année. Derrière O se cache Olivier Marguerit, membre de Syd Matters et fine gachette du paysage musical français. Un disque de Mina Tindle ? Il le produit. Le disque sensationnel de Stéphane Milochevitch alias Thousand ? Il tient la basse dessus.
La Maison Tellier (Richard Schroeder)

Numéro 5 de La Maison Tellier !

La Maison Tellier est de retour en cette fin du mois de janvier 2016 pour son cinquième album. Et le changement, c’est maintenant. Accompagnée du dompteur Yann Arnaud, La Maison Tellier a lâché les fauves. A l’écoute d’Avalanche, l’auditeur retrouvera les fondations solides de cette Maison. Mais le décor a changé. L’ouragan Arnaud est passé […]

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.