Jean Felzine est un immense parolier de son temps que cela soit pour Mustang, pour d'autres ou pour ce futur album prévu pour février 2023 mixé par Adrien Durand (Bon Voyage Organisation) qui risque de faire date.

Jean Felzine en a dans le pantalon. Qui dans la chanson en français peut déballer avec pudeur et sincérité son intimité de la sorte ? Personne à part cet auvergnat qui sans façon nous donne de quoi réchauffer notre corps et notre âme. Jean chante les désillusions, les désarrois, la culpabilité et la douleur avec des images fulgurantes comme celle des poussettes croisées sur les trottoirs. A blanc touche notre cible émouvante.

Jean Felzine – À blanc

Discographie

Je tire à blanc
Avec un jouet qui fait « pan-pan »
Et je reste sur le banc
J’aimerais jouer avec les grands
Mais on m’a mis au ban
On m’a mis à la table des enfants
Je tire à blanc

Je n’ai que moi, je suis qu’un pauvre type
Personne me veut dans son équipe
Putain c’est tellement déprimant
Je tire à blanc

Je tire à blanc
C’est pire que d’être impuissant
Je ne suis qu’un sale blanc
Un mort parmi les vivants
Je suis un tire au flanc
Rien qu’un petit fifils à sa maman
Je tire à blanc

Pour d’autres ça paraît facile
Je les vois pousser dans la ville
Le fruit de leur chair de leur sang
Et je hais ces gens

J’ai beau me vider dans l’éprouvette
Sur des mauvais films de quéquette
C’est la fin de ma race en ruine
Je suis le dernier des Felzine

Je tire à blanc
Je ne suis pas le seul apparemment
A rester en dedans
Les médecins se veulent rassurants
Mais moi ce que je sens
C’est que Dieu ne veut pas que j’aie d’enfant
Je tire à blanc

J’ai une mouche au bout de l’épée
On ne chantera pas mon épopée
Je ne suis qu’un moins que rien, un pauvre gland
Qui tire à blanc

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Jeanfelzine-cettefemmeestunmystre

Le Roy Jean

« Ne dépouillez pas la femme de son mystère » écrivait Friedrich Nietzsche. C’est souvent elle qui pourtant nous dépouille de nos certitudes et de nos illusions. Jean Felzine adapte magistralement en français le She’s a Mystery to Me chanté par Roy Orbison paru en 1989 sur son album posthume.
Jeanfelzine-fanfiction

Jean qui rit

De la dérision. Jean Felzine serait-il le fabuliste de son temps à l’instar d’un autre Jean du 17ème ? Avec Fanfiction, sa causticité peint l’absurdité glacée de notre société du paraître et de la futilité.

Plus dans News

The Tallest Man On Earth

Toujours plus grand

Sixième album pour le suédois Kristian Matsson alias The Tallest Man On Earth, Henry St. sort le 14 avril 2023 chez Anti et l’on peut écouter un premier extrait, Every Little Heart.
Albin de la Simone - Les cent prochaines années

Petit petit nous aussi !

Albin de la Simone touche au cœur une fois de plus. Avec Petit petit moi et sa myriade de photos envoyée par les fans, on est envahi par un tsunami de tendresse.
Richard-dawson---pc-kuba-ryniewicz--13---300-dpi

Dawson craque

Notre peasant préféré de Newcastle Richard Dawson chevauche une monture imaginaire pour mieux nous dépayser avec Horse and Rider extrait de son génial dernier album, The Ruby Chord.
Talisco-human

De la nature humaine

Retour sur terre pour Talisco avec un titre, Human qui annonce un nouvel album.