Gold Panda – Lucky Shiner

Il y a quelque chose de profondément touchant dans la musique de Gold Panda. Le jeune producteur anglais est en cela un rejeton de la génération internet. Par sa façon d’abolir les distances, d’éclater les frontières et d’apporter chez chacun une culture globale, le web a révolutionné la manière de vendre la musique mais aussi, et c’est largement plus intéressant, la manière de la concevoir. Plus besoin d’être allé à Tokyo, Shangai,Athènes ou New Dehli pour s’imprégner des sons qui font rêver les gens là-bas.

Gold Panda intègre bien cette donne et nous sort une des musiques les plus excitantes du moment, enfin moi elle m’excite. Je retrouve un peu chez Gold Panda la naîveté et la candeur qui caractérisaient les premiers disques house anglais (Bomb the Bass, Beatmasters, M.A.R.R.S., Coldcut…), cette fraîcheur qui faisait penser que la vie était pleine de promesse et que la musique ne serait plus jamais pareille. 20 ans après, Gold Panda, comme Tim Simenon ou Mark Moore ses aînés, nous balance sa joie de vivre et ça fait du bien de se dire il y aura toujours quelque part quelqu’un qui pense encore que la musique est sans doute l’un des mes moyens de remplir nos vies qui peuvent parfois paraître futiles. Tout au long de « Lucky Shiner » on navigue dans des ambiances entre dancefloor mélancolique, néo-folk, musique contemporaine à la Steve Reich ou bien encore ce qu’on appelait encore il y quelque temps trip-hop. Là où Gold Panda fait montre d’un grand talent c’est que son disque ne se perd pas (et nous avec) dans des méandres tortueux et reste cohérent de bout en bout. Un bien bel album et une bien belle réussite une fois encore pour Ghostly International.

Gold Panda - Lucky Shiner
A noter sur vos agendas pour décembre, le 10 à Lille à La Péniche et le 12 à La Maroquinerie à Paris.

Gold Panda – Snow and Taxis

En bonus, deux remixes réalisés par Glitterbug dont j’ai déjà dit tout le bien que je pensais ici même :

Gold Panda – Snow & Taxis (Glitterbugs Pink Snow Ball Remix)

Gold Panda – Snow & Taxis (Glitterbugs Nightly Snow Fall Remix)

Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

La Route du Rock 2016

C’est parti pour la Route du Rock 2016

On ne présente plus la Route du Rock, cet incontournable festival ayant lieu à Saint-Malo, qui revient cette année pour sa 26ème édition estivale du 11 au 14 août 2016 !
Gold Panda

Surprise au Royaume de Gold Panda

Après avoir sorti il y a quelques semaines seulement son album Good Luck and Do Your Best chez City Slang, Gold Panda balance mercredi dernier, à la surprise générale, un nouvel EP intitulé Kingdom où figurent 5 titres exclusifs.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.