Vidéo : The Hives – Countdown to Shutdown

The Hives décrasse les cages à miel avec Countdown to Shutdown après déjà l'excellent Bogus Operandi.



Le compte à rebours est lancé pour le nouvel album de
The Hives, The Death Of Randy Fitzsimmons avec un deuxième titre au clip ébouriffant avec en prime un caméo de Dr. Matt Destruction, ex bassiste du groupe. Et avec Countdown to Shutdown, on espère l’effondrement financier. Cela slame dans l’open space, gravit la pyramide de Maslow, fait péter la chaîne de Ponzi, fait chauffer le broyeur de papier. Bref The Hives reviennent en fanfare pour votre burn out et l’on a hate de les voir éteindre le Transbordeur à Lyon le 10 octobre.

The Hives sortiront leur nouvel album, The Death Of Randy Fitzsimmons le 11 août.

The Hives – Countdown to Shutdown

Discographie

4 3 2 1
Countdown To Shutdown

This guy Maslow he had a ladder
That you use to get up there
So what is the view like from up there?
Well you can’t see the bottom of the stairs

And so it goes around the world
A million boys in love with a dozen girls
Tighten the screw But not for you
Til they can’t figure out what to do

It goes 4 3 2 1
Countdown To Shutdown

They are coming for the crown
They are gonna tear it down
I fully guarantee
Repeating history
Shutdown

Into the promised land
Supply but no demand
Ain’t never gonna quit
Lookout baby this is it
Shutdown

My guy Ponzi he had a scheme
And the world is like a head of hair
Some are waiting for their share
Some are bald one is a billionaire

It’s an enigma wrapped in a riddle
Enshrouded in a mystery
Got all the facts got all the figures
But with all of them you disagree

It goes 4 3 2 1
Countdown To Shutdown

They are coming for the crown
They are gonna tear it down
I fully guarantee
Repeating history
Shutdown

Into the promised land
Supply but no demand
Ain’t never gonna quit
Lookout baby this is it
Shut up!

4 3 2 1
Countdown To Shutdown
Countdown To Shutdown
Shutdown
Countdown To Shutdown
Shutdown
Shutdown
Shutdown
Countdown To Shutdown

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...

Cela pourrait vous intéresser

Thehives-bogusoperandi

Vidéo : The Hives – Bogus Operandi

Chouette, The Hives sont de retour d’outre-tombe. Laissés pour mort après Lex Hives en 2012, les énervés suédois étaient revenus à la vie avec I’m Alive en 2019.
Garorock 2016 (Caravan Palace © Raphaël Roques)

Photos : Garorock 2016 – jour 4 – 03-07-2016

Dernier jour sur la plaine de la Filhole, le soleil fait quelques apparitions pour finir en beauté, malgré un public moins dense à notre arrivée autour de 17h, la soirée d’hier a visiblement fait des ravages, les festivaliers en profitent pour se poser tranquillement en attendant les premiers lives… et ça commence fort !
Lenz & Zenoy

LENZENOY, l’interview musicale

Strasbourg is burning ! Les deux artistes Lenz et Zenoy exposent leurs travaux dans la galerie la Popartiserie à Strasbourg. Le temps pour Soul Kitchen de s’arrêter quelques instants dans cet antre dédié à l’art et au graff le temps de cette exposition. Graff et musique ? Un accord majeur ?
Arcade Fire @ le Zénith, Paris | 03.06.2014

Top photos 2014

J’espère que le père Noël vous a gâté, que vous avez slalomé entre les embuches en tous genres, crise de foi(e), chute sur le verglas et grippes hivernales. Tout s’est bien passé pour nous, les photographes de Soul Kitchen ont bien travaillé cette année 2014 et m’ont réclamé à corps et à cris leur minute […]

Plus dans Son du jour

Humhum-a

[EXCLU] Vidéo : Hum Hum – A

Faire d’un drame une chanson ondoyante comme une vague, c’est ce que réussit Hum Hum, de retour avec un nouvel album, Le Prince de Cendres le 13 septembre 2024 chez Dragon Accel et Modulor.
Johncanningyates-untilyoufindme

Vidéo : John Canning Yates – Until You Find Me

Fondus enchaînés. La vie défile, ondule, serpente. John Canning Yates crée un paysage sentimental en esquissant le portrait aimant d’un couple qui s’est aimé et qui était passionné de photographie.