Vidéo : Danilo – Hôtel Restaurant

Danilo est notre Baxter Dury lyonnais, notre Danny Wilde de la chanson caustique et pétillante. Il n'a pas son pareil pour boulotter son sandwich triangle dans une cage de foot ou pour se déhancher devant son rideau lamé argent déjà mythique.

Après un shoot de Méthadone, tube imparable au spleen joyeux, voilà le lâcher prise, l’envol, la libération Hôtel Restaurant extrait de son premier EP, LMQR (La mélodie qui reste) qui vient de sortir chez Big Publishing, Hélice production, Simplex Records distribué par Alter K. Qui n’a pas rêvé de tout envoyer balader pour enfin trouver sa place même en enfer ? On a croisé récemment notre dandy dandineur dégingandé à la sortie d’une grosse date pour lui soutirer quelques mots au milieu de ses groupies transies.

Danilo – Hôtel Restaurant

Danilo after show

Dans cet hotel restaurant
Au bord de la nationale 7
Attaché-case à la main
Comme tous les soirs de semaine
Seul
Au milieu des âmes seules
Suis-je vraiment à ma place ?
Pourquoi se poser la question t’façon
Dans cet hotel restaurant
Sourire forcé, sourire gênant
De ce veilleur de nuit
Qui aimerait être ailleurs cette nuit
Et pas seul
Au milieu des âmes seules
Est-il vraiment à sa place ?
J’ai l’impression de me voir à sa place

Comme un robot, comme un garçon
comme il faut
J’ai tout bien fait comme il faut
Comme un robot, comme un garçon
comme il faut
J’ai tout bien fait comme il faut

Stop ! C’est trop
C’est décidé ce soir je pars, ouais c’est
trop
Stop ! C’est mort
Et si demain j’ai des remords, c’est
mort

Dans cet hôtel restaurant
Au bord de la nationale 7
Dans le silence des couloirs
Quand on se croise on s’ignore
On est seuls, au milieu des âmes
seules
Ce soir j’aimerais tout reprendre
Personne m’attend dans ma chambre,
Toute façon
Dans cet hôtel restaurant
Putain l’angoisse, putain l’urgence
Je ne passerai pas la nuit, je passerai
pas ma vie
Dans cette cage aux murs blancs
J’ai trop perdu mon temps

Comme un robot, comme un garçon
comme il faut
J’ai tout bien fait comme il faut
Comme un robot, comme un garçon
comme il faut
J’ai tout bien fait comme il faut

Stop ! C’est trop
C’est décidé ce soir je pars, ouais c’est
trop
Stop ! C’est mort
Et si demain j’ai des remords, c’est
mort

Cette nuit j’attend
Le bus de la national 7
L’attaché case j’l’ai plus j’m’en fous
Demain je le regretterai peut être
Seuls, au milieu des âmes seules
Ce soir j’aimerais tout reprendre
Personne m’attend dans ma chambre
Toute façon

Comme un robot, comme un garçon
comme il faut
J’ai tout bien fait comme il faut

Stop ! C’est trop
C’est décidé ce soir je pars, ouais c’est
trop
Stop ! C’est mort
Et si demain j’ai des remords, c’est
mort

Danilotour

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « Vidéo : Danilo – Hôtel Restaurant »

En tant qu’amateur de musique, je suis toujours à la recherche de nouveaux artistes à découvrir. Cependant, je ne suis pas encore familier avec les œuvres de Danilo, Baxter Dury et Danny Wilde. J’apprécierais toute recommandation de chansons ou d’albums de ces artistes. Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Cela pourrait vous intéresser

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.
Louisecombier-nuitscinmatiques

Vidéo : Louise Combier – Nuits Cinématiques

Ce n’est plus une évolution mais une révolution. Louise Combier avec Nuits Cinématiques embrase les nôtres avec ce tube mis en images par Elisa Grosman entre Hopper et Wong Kar-wai.
Manset-commenttutappelles

Vidéo : Manset – Comment tu t’appelles

Ce n’est pas un poisson d’avril. L’ermite de la chanson française, Gérard Manset revient avec un titre, Comment tu t’appelles extrait de son nouvel album, L’algue Bleue qui sort le 26 avril. il sera en concert le … Non, cela, il ne faut pas y compter.

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.