Biosphere : N-Plants

Il semblerait que Geir Jenssen se soit inspiré du miracle économique de l'après-guerre du Japon et il se serait un peu penché sur les centrales nucléaires de l'archipel nippon.

Le hic dans l’histoire c’est que depuis que Biosphere a terminé son album, il y a eu comme qui dirait des petits soucis au pays du soleil levant un certain 17 mars et que depuis la catastrophe de Fukushima personne ne sait réellement ce qui se passe et ce ne sont pas les vidéos alarmistes postés par des européens qui nous rassurent. La musique de Biosphere sonne étrangement annonciatrice de la catastrophe annoncée, on y entend multitude de chuintements, de sifflements semblant tout droit sortis des entrailles d’une machine déréglée. A l’écoute de « N-Plants », un sentiment étrange vous envahit comme si, témoin des événements du Japon, vous vous dites que cette musique va vous hanter toute votre vie. Heureusement, Biosphere sait ménager des respirations ambient de toute beauté et d’une troublante sérénité comme « Monju 1 » et « Monju 2 » qui aère un peu son disque qui aurait pu être pesant comme un ciel de plomb, comme un ciel de Japon en été…

Biosphere - N Plants

Tracklist : Biosphere - N-Plants
  1. Sendai-1
  2. Shika-1
  3. Jōyō
  4. Ikata-1
  5. Monju-1
  6. Genkai-1
  7. Ōi-1
  8. Monju-2
  9. Fujiko

Biosphere – n-plants

En bonus un track assez ancien de Biosphere ayant servi à illustrer une campagne de publicité pour une marque de jeans.

Biosphere - Novelty Waves

Cela pourrait vous intéresser

Rock en Seine 2015

Rock en Seine 2015 : la programmation complète

Comme tous les ans, depuis 2003, Paris et surtout la paisible Saint Cloud deviennent l’épicentre du rock européen le temps du dernier week end de l’été. Une fois passé ce festival, c’est la rentrée des classes. Les vacances sont mortes, tous à Saint Cloud ! Qu’il parait loin le temps de la première édition et […]
Bleep : 100 Tracks 2011

Bleep : 100 Tracks 2011

Après Resident Advisor c’est au tour de Bleep, le magasin en ligne de Warp, de compiler sa liste de 100 meilleurs titres de cette année.

Plus dans Chroniques d'albums

Jana Horn

Jana Horn – Optimism

On avait découvert cette voix sublime avec une invitation, Go on / Move your body. On avait évoqué Duras en écoutant la première fois son formidable Optimism. On revient sur ce disque qui depuis ne quitte plus nos oreilles et notre cœur de midinette.
Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur.
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.