clip : Delaney Davidson – Time has gone

clip : Delaney Davidson - Time has gone 10 ans que Delaney Davidson fait la route, VRP troubadour, baroudeur musicien originaire de la Bretagne du Pacifique, la Nouvelle Zélande.

Delaney Davidson

Adepte du DIY, Delaney Davidson est un homme orchestre de sa propre vie : « I never worked so hard as I do now, Self Emplyoment is the key to an early grave, I see this in lots of musician friends of mine aswell. You are your own travel agent, your own booking agent, your own photographer, your own graphic designer, your own manager, your own producer… on top of that you are a musician. With my show I am the drummer, singer, guitarist and sometimes harmonica player, you could say it is not a way of life, it IS life »

Un petit bout de sa vie passe par la Suisse où le temps de ce Time has gone revisité, il se meut en homme de l’Atlantide à la recherche d’une boite à malice multicolore. Si vous aimez les tronches improbables et les voix d’outre-tombe, vous apprécierez assurément ce « frère » revenu d’entre les morts.

Delaney Davidson a sorti cette année un nouvel album, Bad Luck Man (Voodoo Rhythm) et vous pouvez visiter son site.

Lyonnais qui revendique sa mauvaise foi car comme le dit Baudelaire, "Pour être juste, la critique doit être partiale, passionnée, politique...", Davantage Grincheux que Prof si j'étais un des sept nains, j'aime avant tout la sincérité dans n''importe quel genre musical...
1 réponse sur « clip : Delaney Davidson – Time has gone »

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Automaticcity-lament

Vidéo : Automatic City – Lament

Attention, dinguerie visuelle pour le premier extrait du nouvel album d’Automatic City qui sort ce jour. Lament est un fantastique collage qui mêle Méliès à Jeff Koones signé Pauline Bricout.
Themarshalssophiehervet13

Vidéo : The Marshals – How

Vous ne souhaitez pas attendre le 18 octobre pour voir les 206 minutes de Killers of the Flower Moon de Scorsese ? Alors écoutez The Marshals venus du far west auvergnat où l’Allier se jette dans le Mississippi ou vice versa.

Plus dans Son du jour

Nicolascommentavecbrisaroch-vince

Vidéo : Nicolas Comment avec Brisa Roché – Vince

On ne le dira jamais assez, Blason de Nicolas Comment & Co est le grand disque en français de l’année. Cette (rock) collection de portraits est enluminée par les Limiñanas et Brisa Roché. Vince est un hommage à l’équipée sauvage de l’archange noir du rock et sonne furieusement comme le meilleur du Velvet.