The Magnetic Fields – Andrew In Drag

The Magnetic Fields – Andrew In Drag Stephin Merritt est un authentique cintré qui est toujours là où on ne l'attend pas. Quoique.. Depuis ces derniers temps, le vieux garçon, artisan réactionnaire, avait quelque peu perdu de sa superbe. Merritt a le mérite (désolé) d'enclencher de nouveau les synthétiseurs et de repartir de plus belle. Andrew In Drag est le premier extrait de l'album Love at the Bottom of the Sea qui paraîtra en mars 2012.

The Magnetic Fields

The Magnetic Fields viennent donc de livrer un premier extrait alléchant de leur futur album. Un retour remarqué des synthétiseurs (ces derniers étant exclus du banquet de la sainte trilogie que compose i, Distortion Realism) et un savoir faire à l’ancienne permettent à Merritt et ses sbires de sortir la meilleure chanson de ce début de 2012.

Pouet? Tsoin. Évidemment.

Cela pourrait vous intéresser

The Magnetic Fields - 50 Song Memoir

The Magnetic Fields – 50 Song Memoir

Il faut acheter 50 Song Memoir ! En achetant le dernier disque des Magnetic Fields, vous sauverez des emplois. En effet, Warner, qui distribue ce disque, est en cessation de paiements depuis que le service presse a posté le disque promo à tous les pigistes de ce bas monde. 50 Song Memoir est composé de […]
Chevalrex

A Chevalrex !

Chevalrex s’apprête à publier son nouvel album via le label Vietnam (H-Burns, Pharaon de Winter, O) après avoir enrichi le propos de La Souterraine. Graphiste, producteur (Eddy Crampes) et responsable de la salle des fêtes chez Objet Disque, Chevalrex est un touche-à-tout génial dont la modestie est proportionnelle à son talent. C’est donc vous dire […]
Chronique : The Magnetic Fields - Realism

The Magnetic Fields, Realism

En 2008, Magnetic Fields, emmené par son chanteur et auteur-compositeur Stephen Merritt, sort Distortion. Le propos est simple, il s’agit d’un album hommage à Jesus and Mary Chain. Comme on peut s’y attendre avec Merritt les mélodies sont habiles, les guitares pleines de fuzz et de disto, et oui effectivement, impossible de ne pas penser […]

Plus dans Son du jour

Stphanieacquette-chacunpoursoi

[EXCLU] Vidéo : Stéphanie Acquette – Chacun pour soi

LA ville du Havre comme vous ne l’avez jamais vue. Stéphanie Acquette la métamorphose en ville de science fiction où deux héroïnes extra terrestres s’affrontent à coups de pistolets laser dans une quête quasi spirituelle.
Orvalcarlossibelius-leshumainsdabord

Vidéo : Orval Carlos Sibelius – Les humains d’abord

Évidemment, si vous avez vu Phase IV de Saul Bass, vous ne regardez plus les fourmis de la même façon. Avec la musique d’Orval Carlos Sibelius, c’est encore plus déroutant avec la fin inédite du film pour cette ode à l’inévitable apocalypse.
Someone-iguessimchanging

[EXCLU] Vidéo : Someone – I Guess I’m Changing

Attention, belle découverte. Vous serez irrémédiablement changés à l’écoute de Someone et de son deuxième album Owls qui « oscille entre le doux, le sombre et l’inquiétant, avec une production qui passe du mélancolique et du brut à l’électronique et au menaçant. »
Pierredemaere-enfantde

Vidéo : Pierre De Maere – Enfant de

Pierre De Maere sera assurément notre révélation des 38ème Victoires de la musique. Sa pop pétillante sans prétention pourrait faire de la concurrence rapidement à Angèle, on le lui souhaite tellement ce garçon irradie sur scène et touche déjà un public transi.