Lebanon Hanover – The World Is Getting Colder

Lebanon Hanover - The World Is Getting Colder

Lebanon Hanover est un duo à la croisé des chemins, entre l’Allemagne et l’Angleterre. The World Is Getting Colder est leur premier album. Il sortira le 27 Février.

Lebanon Hanover

Ce qui frappe peut être en premier c’est la voix de Larrissa. Une voix très basse dont on ne sait pas si elle berce ou hypnotise. Si elle apaise ou angoisse. Ensuite c’est la sécheresse du son. Une boite à rythme cinglante qui n’est pas réchauffée par les synthés. Peut être juste un peu par la basse, évidemment très en avant. Parfois les guitares s’énervent et se saturent, ou Lebanon Hanover se charge d’électronique. Parfois la voix de Larissa laisse la place à celle de William. Ce qui, sans changer de ton, offre un peu de diversité à l’album. Et l’album possède quelques tubes en puissance. Ecoutez le nerveux Sand à la guitare frénétique ou le lugubre Sunderland.

Lebanon Hanover – Sand

L’album de Lebanon Hanover entraine avec lui des images de villes industrielles un peu désertiques et glaciales de la moitié nord de l’Europe. Quelques part entre Berlin et Manchester. Et si on veut être un peu plus précis, située entre 79 et 86. Vous voyez bien où je veux en venir. De le Cold Wave au Post Punk, Lebanon Hanover possède tous les codes gothico 80’s. Lugubres, macabres, noirs, mélancoliques et nostalgiques. Avec une touche de minimalisme.

S’ils en ont les codes, ils ne sont en revanche pas dans le pastiche ou l’imitation. Ils en ont intégré les rouages pour en sortir un premier album honnête et à la hauteur. Qui plaira forcément aux amateurs du genre.

Discophage et habituée des salles parisiennes, Queen Mafalda donne son avis, surtout si on ne le lui demande pas.
Vous avez aimé ? Partagez !

Cela pourrait vous intéresser

blacklips

Vidéo : Black Lips – Gentleman

Robin Williams affirmait, « adolescent, j’étais pyromane. On m’a placé dans un foyer. » Les Black Lips brûlent toujours même en vieillissant.

Plus dans Chroniques d'albums

Blondino

Blondino – Un paradis pour moi

Blondino fait partie de ces artistes pour lesquels la définition serait à chaque fois imparfaite, trop vague, une suggestion. Ou alors une tentative. Avec juste quelques balises, posées, lancées plutôt, vers de vagues extrémités, histoire d’en conserver l’ampleur. Vestale évanescente au milieu des villes mélancoliques, de territoires sauvages, fauves même… Et puis des ombres, des […]
Limiñanas / Garnier - De Pelicula

The Limiñanas / Laurent Garnier – De Película

Qu’est-ce qui ressemble à un disque des Jesus and Mary Chain ? Un disque des Jesus and Mary Chain. Qu’est-ce qui ressemble à un disque des The Limiñanas ? Un disque des The Limiñanas Avec De Película, les The Limiñanas signent un pacte avec Laurent Garnier et quitte les rivières pourpres de Shadow People pour […]
H- Burns -Burns The Wire

H-Burns – Burns on the Wire

H-Burns décide de prendre tous les risques et quitte l’Amérique de Jason Molina et de Rob Schnapf pour le Canada du Perdant Magnifique.
Tar - Tar Box

Tar – Tar Box

En 1991, Nirvana décrochait le jackpot avec Nevermind, leur deuxième album. En 1991, Tar ne décrochait pas le jackpot avec Jackson, leur deuxième album. Passée à l’époque sous les radars de la presse européenne, la musique de Tar revient sur le devant de la scène avec un élégant coffret.