Guest blogging : Let’s Rock Today !

Michael Hutchence
Il y a quelques jours on m'interpelle sur Twitter en commençant par un compliment, je prends donc le temps de lire ce long tweet et je réponds avec un gentil mot pour leur proposer de rejoindre l'équipe de Soul Kitchen. Pas découragé par ma mauvaise vanne, l'équipe, ils sont trois, du site Let's Rock Today me propose d'écrire un article sur SK, ce que j'accepte. Voici donc l'article de l'équipe de Let's Rock Today en guest blogging, je leur laisse la parole en ce jour de Pâques.

INXS

Quand Soul Kitchen nous a proposé d’écrire un petit article sympa pour promouvoir notre site, je me suis réellement demandé « mais qu’est-ce que je vais leur pondre???» Et, à part un œuf, je ne vois pas trop… D’un autre côté, c’est la bonne période, dimanche c’est Pâques !! Bon bah c’est parti, je vais pondre un œuf de Pâques ! Qu’est-ce qu’un « Easter Egg » (en anglais dans le texte) ? C’est un petit message intentionnel mais discret que laissent certains artistes dans une chanson.

L’un des plus connus est celui de la chanson « Elegantly Wasted » tiré de l’album éponyme sorti en 1997 par les wallabies de INXS. Bon je préfère vous le dire tout de suite ce n’est pas ce qu’ils ont fait de meilleur, mais si vous tendez bien l’oreille au moment des chœurs au lieu d’entendre « I am elegantly wasted », on peut entendre « I am better than Oasis » !! En effet Michael Hutchence (leader/chanteur/songwriter du groupe) avait eu quelques mots à l’époque avec un certain Liam Gallagher du groupe Oasis. Enfin bon… pas de quoi en faire un (oeuf au) plat, qui n’en a pas eu avec Liam… Il a alors changé à l’insu du groupe, les paroles d’un choriste en guise de vendetta personnelle. Pas de quoi le soulager complètement, puisqu’il s’est suicidé quelques mois plus tard…

INXS – Elegantly Wasted

Maintenant, si vous voulez écouter du Oasis (qui pour nous serons toujours les gentils !) je vous conseille ce lien !

Let’s Rock Today (and Pick up some Easter Eggs Tomorrow)

Fou de musique au goûts éclectiques (électro, pop, rock, jazz...) fondateur de Soul Kitchen, réalisateur des SK* Sessions et photographe

Les commentaires sont fermés.

Cela pourrait vous intéresser

Chromozone

Dark Side Of The Music

George Abitbol, l’homme le plus classe du monde serait heureux d’assister au détournement de films de SF des années 60 lors du ciné-concert, Chromozone 51.
Neptunefootballclub-livingbackwards

Vidéo : Neptune Football Club – Living Backwards

Vivre à l’envers, refaire le match, c’est peut être ce que se disent certains footballeurs en quête d’un Graal jamais atteint. Neptune Football Club nous manquait, il nous offre en exclusivité son tour de manège enchanté avec Living Backwards.
Morganeimbeaud-patineuse

Vidéo : Morgane Imbeaud – Patineuse

Dans le monde du patinage, un adage revient souvent, « quand la vie est dure, enfile tes lacets et patine. » Comment remonter sur la glace d’un monde artistique concurrentiel pour Morgane Imbeaud quand on a connu un burn out ? En s’affranchissant des règles, en se débarrassant des diktats, en étant soi même.

Plus dans Chroniques d'albums

Mattlow-uneviecool

Matt Low – Une vie cool

Il y a des voix qui vous séduisent, vous enveloppent, vous rassurent. Matt Low sort son deuxième album après le formidable La ruée vers l’or, et Une vie cool est drôlement bath.
Lesmarquises-soleilsnoirs

Les Marquises : Fiat Lux

Avec Soleils Noirs, Les Marquises nous entraîne dans un archipel du bout du monde, un voyage au long cours en deux plages mystérieuses et fascinantes aux titres puissamment évocateurs, L’étreinte de l’aurore et Le sommeil du berger.
Karkwa Dans-la-seconde

Karkwa – Dans la seconde

Qui l’eût cru ? Karkwa revient dans la seconde, treize ans après Les Chemins de verre. Peu connue en France, la formation québécoise est la valeur sûre de la Belle Province avec des arrangements amples et une voix, celle amicale de Louis-Jean Cormier.
Imagecouv-abelk1-sk

AbEL K1 – AbEL K1

AbEL K1 dessine des trajectoires. Il en a dessiné beaucoup, à l’écart, pour celles qui les chantent, ou les tracent avec lui. De Pomme à Blondino. Et elles sont à chaque fois ciselées, tendues, presque émaciées. Sans déséquilibre. Des chevauchées sensibles, vers des endroits non bornés, qui pourraient tout aussi bien en être d’autres. Mais […]